Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

INTERVIEWS

Grâce Zaadi : “Il ne faut pas que Metz soit déstabilisé par l’enjeu”

Après une saison régulière sans défaite, Grâce Zaadi et Metz Handball rêvent de retrouver la couronne nationale perdue la saison passée. À quelques heures de la finale aller de championnat, la demi-centre revient sur les enjeux que revêt cette rencontre face à Brest, le champion en titre.

Grâce Zaadi, vous avez réalisé la saison parfaite en championnat avec 26 victoires en 26 matchs. C’est tout simplement historique.
Il est clair que nous réalisons une saison qui est juste belle, magnifique. 26 victoires en 26 matchs, c’est quelque chose d’extraordinaire. Mais, jusqu’à présent, nous n’avons pas de médaille autour du cou donc ce n’est pas synonyme de “championnes de France”. Sans le titre au bout de la finale, ça ne servirait à rien d’avoir eu 26 victoires en 26 matchs.

Comme vous l’avez si bien dit, ce 100% en saison régulière n’aurait pas la même saveur sans titre au bout. Cela vous fait quoi d’aborder cette finale de Championnat de France avec l’étiquette de grandes favorites ?
Honnêtement, ça ne me fait pas grand chose. Ma préparation de match reste la même. Nous sommes toujours en alerte collectivement. Nous préparons le match avec sérieux même si notre dernier match à Brest, nous a été favorable. Chaque match a sa vérité et finalement, tout ce que nous avons fait avant ne compte pas. C’est vraiment sur les deux finales aller-retour que les choses vont se jouer et c’est sûr que nous devons montrer de la vigilance. Beaucoup peuvent penser qu’en tant que grands favoris, nous sommes peut-être moins sérieux, moins en alerte ou plus en dilettante mais ce ne sera pas du tout le cas.

Pas de pression supplémentaire non plus. Vous savez gérer ce genre d’événements à Metz Handball.
Oui, il faut être honnête. Metz a été 23 fois champion de France donc c’est une équipe qui a toujours prétendu au titre. C’est une équipe qui connait ces matchs-là, même si la formule était différente les années précédentes. Gérer la pression fait aussi partie de notre préparation de match car elle est de notre coté. Il ne faut pas que Metz soit déstabilisé par l’enjeu. Il doit y avoir une bonne pression car c’est un titre qui sera là au bout de 120 minutes. Mais nous devons essayer d’arriver sereinement, sans aucune prétention, et faire ce qu’on sait faire.

“Nous savons que nous ne repartons pas de zéro, même si ce que nous avons fait ne servirait à rien si nous n’avons pas le titre au bout.”

Vous avez limité Brest à 12 buts lors de votre dernière venue en Bretagne (Victoire 12 à 24). Vous attendez-vous à un match défensif pour cette finale aller ?
Comme toujours, je pense que ça va passer par la défense. Mais, nous savons que la dernière rencontre est assez anecdotique. Brest n’a marqué que 12 buts, elles n’en ont marqué que 2 dans les vingt dernières minutes ou les trente dernières minutes. Ce sont des choses rares qui sont arrivées lors de notre dernier match. La victoire a été acquise, on les a battues, mais nous savons que nous aborderons un tout autre match sur leur terrain. Ce sera beaucoup plus difficile puisqu’elles sont effectivement revanchardes et elles feront preuve d’un peu plus d’orgueil par rapport au résultat précédent. Nous nous attendons à un match dur car c’est une finale. D’autant plus difficile car nous pensons qu’elles vont vouloir montrer un autre visage aussi.

Et cette finale, vous l’aborderez avec toute la confiance que nous connaissons à Metz Handball mais dans le respect de l’adversaire, comme toujours.
C’est ça, c’est comme toujours, toujours dans le respect de l’adversaire et la sérénité… Nous arrivons aussi en confiance car la saison que Metz est en train de faire est juste top. Tout le monde sait que nous ne repartons pas de zéro même si ce qu’on a fait ne servirait à rien si nous n’avons pas le titre au bout. Nous ne pouvons pas oublier ce par quoi nous sommes passées cette saison. Puis, nous ne devons pas omettre la construction de ce collectif tout au long de la saison. Et quand je parle de sérénité, c’est pour la sérénité collective par rapport au bagage emmagasinée tout le long de la saison.

Brest Bretagne Handball – Metz Handball, finale aller diffusée sur Sport en France, ce jeudi 26 mai, à 19h.

Propos recueillis par Arthur Carmier
Crédit photo : Matthieu Henkinet



Écrit Par

Les derniers articles

FC METZ

Le FC Metz s’engage pour Octobre Rose à travers son équipe féminine. Comme la saison dernière, le club à la Croix de Lorraine s’associe...

FC METZ

Le FC Metz vient d’être notifié des sanctions infligées par la commission de discipline de la LFP suite aux incidents de Metz – Guingamp...

La Charité - Metz Canonniers : l'avant match ! La Charité - Metz Canonniers : l'avant match !

METZ CANONNIERS

Les Metz Canonniers entendent poursuivre leur série de victoire pour rester dans le premier wagon du championnat. Après deux courts succès, les joueurs d’Anthony...

FC METZ

Vous pensiez la page tournée ? Les sanctions liées au chaotique Metz-Guingamp peuvent encore tomber et le FC Metz risque d’écoper de sanctions allant...

FC Metz - Pau FC : victoire impérative pour les Grenats ! FC Metz - Pau FC : victoire impérative pour les Grenats !

FC METZ

Le FC Metz accueille le Pau FC ce samedi (19h) à Saint-Symphorien à l’occasion de la dixième journée de Ligue 2. Après trois matchs...

Patrick Weiten : "La Moselle sera olympique !" Patrick Weiten : "La Moselle sera olympique !"

+ DE SPORTS

L’Eurodépartement de la Moselle, une des premières collectivités à avoir reçu le label Terre de Jeux 2024, accueillera la flamme olympique ! Patrick Weiten...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Le FC Metz vient d’être notifié des sanctions infligées par la commission de discipline de la LFP suite aux incidents de Metz – Guingamp...

FC METZ

Vous pensiez la page tournée ? Les sanctions liées au chaotique Metz-Guingamp peuvent encore tomber et le FC Metz risque d’écoper de sanctions allant...

INTERVIEWS

Ce mardi 27 septembre, l’Équipe de France accueillait la presse dans la salle d’entraînement de la Maison Du Handball. L’occasion de voir une nouvelle...

METZ HANDBALL

C’est un coup dur pour Paris 92 qui perd l’une de ses recrues phares de l’été. En effet, Méline Nocandy, qui était sortie sur...