Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

FC METZ

FC Metz – RCSA : Les messins battus à domicile.

Le FC Metz recevait ce dimanche et pour le compte de la 25ème journée de Ligue 1, son éternel rival Alsacien dans un derby du Grand Est très attendu des supporters et dans un stade Saint Symphorien malheureusement vide pour ce classique du foot français.

Avant le coup d’envoi, dix points séparaient l’actuel 16ème du championnat, le Racing Club de Strasbourg Alsace, et le FC Metz qui pointait à la 7ème position avec 35 pions au compteur. Il n’était pourtant pas question de prendre ce match à la légère pour les Messins face à des voisins Alsaciens privés de victoire depuis 5 matchs et qui avaient à cœur de briller dans un derby qui pour certains n’en a plus que le nom. Les hommes de Frédéric Antonetti qui restaient sur une défaite à Saint-Etienne et une qualification laborieuse en coupe de France, se devaient d’assoir encore un peu plus la supériorité du FC Metz dans le bras de fer historique qui oppose les deux clubs. De leur côté, les ultras messins privés de stade avaient bien pris la mesure de l’évènement et accueillaient leurs guerriers comme il se doit deux heures avant le coup d’envoi.

Les hostilités pouvaient donc commencer sous le soleil radieux d’une Saint Valentin entre les deux formations phares du Grand Est. Pas de surprises au niveau des compositions, le tacticien Corse reconduisait son 3-4-3 habituel. A noter du côté strasbourgeois, les titularisations de d’Eiji Kawashima et d’Habib Diallo, de retour en Terre Sainte le temps d’un après-midi.

Contre toute attente, les messins allaient d’entrée de jeu poser le pied sur le ballon et imposer une grosse pression sur le camp Alsacien. Trois corners en cinq minutes et le monopole du jeu pour les grenats avant que les débats ne s’équilibrent un peu. Il s’en fallait de peu pour qu‘Habib Diallo ne reprenne une balle dans la surface (15′) mais John Boye veillait fort heureusement au grain. Quelques instants plus tard, bien servi par Papa N’Diaga Yade, Thomas Delaine crucifiait le portier Strasbourgeois (17′) et récompensait l’excellent début de match des hommes de Frédéric Antonetti. Le derby était lancé. Acculés dans les premières minutes de jeu, les visiteurs allaient pourtant retrouver leur allant et égaliser par l’inévitable Adrien Thomasson (32′) sur un cafouillage de la défense grenat. Les deux équipes proposaient alors un football complet, se rendant coup pour coup jusqu’à la pause.
Au retour des vestiaires, les Lorrains reprenaient comme ils avaient démarré le match, avec une première opportunité de la tête par Papa N’Diaga Yade (47′). Habib Diallo répondait de même sur un coup franc de Dimitri Liénard (48′). Depuis la sortie sur blessure du jeune Pape Matar Sarr en fin de première mi-temps, les grenats semblaient plus en difficulté jusqu’à cette nouvelle chevauchée de Thomas Delaine (59′) qui butait cette fois sur l’international japonais. Peu d’occasions hormis cela dans cette seconde période où les messins ont multiplié les approximations et concédé le jeu à des Strasbourgeois plus en vue. Alexandre Oukidja était tout content de voir le tir de Jean-Eudes Aholou passer à côté de sa cage (80′) mais le couperet allait quand même tomber quelques instants plus tard par Adrien Thomasson (84′), encore lui, qui permettait aux Strasbourgeois de prendre l’avantage. Avantage que les blancs et bleus allaient garder jusqu’au bout. Score final 1-2.
Malgré un début de match prometteur, les messins sont passés à côté de leur derby et même s’il n’y a pas encore de conséquences graves au classement, il faudra se reprendre après deux revers consécutifs et ce, dès dimanche prochain avec un périlleux déplacement à Nice.

Crédits photos : RCSA Officiel (image à la une et composition RCSA); FC Metz Officiel (Composition FCM) et Julien Buret (Supporters messins)

Écrit Par

Les derniers articles

Sonny Perrey (ex FC Metz) se confie à Let's Go Metz

FC METZ

Sonny Perrey a récemment quitté le club à la Croix de Lorraine, avec qui il évoluait en réserve, en National 2. Il était le...

Alerte sécheresse à Saint Symphorien Alerte sécheresse à Saint Symphorien

FC METZ

Au lendemain de la belle victoire du FC Metz face à Valenciennes, la joie du public ne masquait à peine une colère pour le...

FC METZ

Au sortir de la victoire 2-0 du FC Metz, à domicile face à Valenciennes, les joueurs messins se sont exprimés en zone mixte. Georges...

CHRONIQUES

Le FC Metz s’est sorti du piège Valenciennes FC à Saint-Symphorien. Une victoire 2-0 sur des buts d’Ablie Jallow et Georges Mikautadze. Un match...

laszlo-boloni-conf-fcmetz-ld-7 laszlo-boloni-conf-fcmetz-ld-7

FC METZ

En conférence de presse d’après-match, Laszlo Boloni est revenu sur la belle victoire du FC Metz (2-0) face à Valenciennes. L’entraîneur messin a également...

FC METZ

Absent de la feuille de match face à Valenciennes, Kiki Kouyaté aurait posé un lapin au FC Metz. Le défenseur malien aurait décidé de...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Au lendemain de la belle victoire du FC Metz face à Valenciennes, la joie du public ne masquait à peine une colère pour le...

FC METZ

Au sortir de la victoire 2-0 du FC Metz, à domicile face à Valenciennes, les joueurs messins se sont exprimés en zone mixte. Georges...

CHRONIQUES

Le FC Metz s’est sorti du piège Valenciennes FC à Saint-Symphorien. Une victoire 2-0 sur des buts d’Ablie Jallow et Georges Mikautadze. Un match...

FC METZ

En conférence de presse d’après-match, Laszlo Boloni est revenu sur la belle victoire du FC Metz (2-0) face à Valenciennes. L’entraîneur messin a également...