FC Metz – FC Yutz : Les féminines au rendez-vous.

Eva Kouache et Océane Picard savourent la victoire.

Ce samedi après-midi les joueuses du FC Metz se confrontaient à la section masculine des U15 de Yutz, pour leur dernier match de préparation avant une reprise tant attendue samedi prochain à Brest.

Encore un peu frustrées par leur prestation en demi-teinte une semaine plus tôt face à Bruges, les messines se devaient de réagir face à une jeune sélection masculine en provenance de Yutz pour ce dernier match de préparation.
Les rencontres mixtes sont toujours un exercice délicat pour les féminines et ce, pour toutes les raisons que l’on imagine, [elles en avaient fait les frais en début de préparation après leur défaite 2-0 face aux U15 de Magny], mais les joueuses du club à la croix de Lorraine savent désormais faire abstraction des débats stériles et des immondes clichés qui fleurissent sur certains réseaux sociaux, et elles se prêtent au jeu avec beaucoup de sérieux et de détermination.
Et contre toute attente, les grenats commencèrent ce match tambour battant en inscrivant 2 buts magnifiques dans le premier quart d’heure par Océane Picard et Justine Rougemont. Tactiquement en place, les protégées de Jessica Silva ont mis les choses au clair d’entrée de jeu en imposant un pressing très haut aux joueurs de Yutz avant qu’Océane Picard, encore elle, ne double son compteur personnel à la demi-heure de jeu. En pleine confiance la meneuse de jeu messine a donné le tournis à la défense de Yutz, bien épaulée par Lauriane Robert et Candice Gherbi, toutes deux très en vue lors de la première période. En défense la charnière Clara Petitjean / Marine Morel semble avoir trouvé ses automatismes et la gardienne Lucie Esnault n’a été inquiété qu’à de très rares occasions. A peine le troisième but d’Océane Picard célébré [toujours elle], que Marie Levasseur portait la marque à 5-0.
Assommés, les U15 de Yutz rentraient aux vestiaires la tête basse tandis que les messines, elles, arboraient leur plus beau sourire. Au delà du score, elles avaient à cœur de montrer à tous que le foot féminin mérite plus de respect à défaut de reconnaissance, et pour le moment c’était plutôt bien parti.

Marie Levasseur et sa conduite de balle !

Alors qu’on était en droit d’espérer un soupçon de révolte chez les bleus de Yutz, la deuxième période allait ressembler à la première. Les messines ne se contentèrent pas de simplement faire tourner le ballon et de gérer tranquillement le score, bien au contraire. Un sixième but en fin de rencontre de Lucie Richard venait asseoir la domination des grenats, alors qu’un sursaut d’orgueil amenait un but anecdotique de Yutz dans le money time, avant qu’Adèle Connesson ne ponctue la partition messine d’une enivrante coda.
Un match plein de la part des messines dans cette répétition générale avant le déplacement à Brest la semaine prochaine pour le compte de la première journée de 2ème division, et de belles promesses en perspective.

Morgane Belkhiter, symbole d’un état d’esprit conquérant !

Esprit conquérant.
On retiendra de cette dernière rencontre de préparation, une envie, une hargne, une détermination que tout supporter du FC Metz a toujours réclamé à quiconque prétend porter le blason du club. A l’image de la numéro 10 Océane Picard, coup de cœur de la rédaction et meilleure joueuse de la rencontre, qui à 5-0 continuait de courir pour aller tirer ses corners, ou bien de Morgane Belkhiter slalomant entre trois joueurs de Yutz pour aller offrir un caviar de centre à ses attaquantes. Tant de signes positifs qui, s’ils ne sont pas une fin en soi, restent des indicateurs forts pour un groupe jeune qui ne se connaît que depuis deux mois et qui s’apprête à lutter pour ramener le FC Metz dans l’élite.

Un groupe déjà très soudé avant d’entamer la saison…
La capitaine du FC Metz Justine Rougemont au micro de Let’s Go Metz

Du beau jeu.
Au micro de Let’s Go Metz, la capitaine des grenats Justine Rougemont ne cachait pas sa satisfaction à la fin de la rencontre : “On a fait du beau jeu, on a appliqué ce qu’on a appris cette semaine !“. Très contente du résultat, et de l’efficacité de ses partenaires, Justine se dit prête pour le match qui arrive face à Brest : “On a marqué plein de buts, ça nous met en confiance pour le match de championnat qui arrive…“. La capitaine du FC Metz avouait également un légitime esprit revanchard suite au premier match mixte perdu contre les U15 de Magny en début de préparation : “C’est jamais plaisant de perdre contre des plus jeunes, même si ce sont des garçons. On sait qu’ils ont des qualités autres, mais nous, tous les matchs on les joue pour les gagner alors on voulait terminer sur une bonne note.” Fière de ses coéquipières, et consciente du potentiel de l’équipe, la numéro 20 grenat se voulait rassurante quant à la cohésion d’un groupe jeune qui apprend à se connaître : “Le groupe se sent bien, on a une bonne cohésion, on est contentes de reprendre la compétition, ça fait un moment qu’on l’attend, on a hâte d’y être. L’intégration des nouvelles s’est super bien passé, malgré le fait qu’elles soient nombreuses, elles ont toutes réussi à trouver leur place, ça se passe super bien“. Lucide sur la tâche immense qui les attend, Justine Rougemont espère enchaîner les victoires comme lors de la dernière montée du FC Metz il y a deux ans.
Et ça commence la semaine prochaine, avec un déplacement périlleux à Brest !


Récit et interview : Gérald Russello / Crédit photos : Julien Buret