Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

Que sont devenus les joueurs de l'équipe du FC Metz en 1984 ?
Que sont devenus les joueurs de l'équipe du FC Metz en 1984 ?

CHRONIQUES

FC Metz 1984 : Que sont-ils devenus ?#1

Nouveau numéro de la série “Que sont-ils devenus ?” spécial anciens joueurs du FC Metz en 1984 sur Let’s Go Metz ! Nous prenons des nouvelles de plusieurs anciennes gloires vainqueurs de la Coupe de France et qui ont réalisé l’exploit d’éliminer le FC Barcelone en coupe d’Europe.

Nous allons vous parler d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre : l’année 1984. Une équipe pétrie de jeunes talents et d’expérimentés qui vont s’offrir une saison historique en coupe d’Europe en éliminant le grand FC Barcelone au Camp Nou sur le score de 4-1 après un match aller perdu 4-2 à Saint Symphorien.

Michel Ettorre

Formé au FC Metz, Michel Ettorre joue déjà sa 10 ème saison en professionnel lors de cette saison 1983-1984. Gardien du club à la Croix de Lorraine de 1974 à 1979, de 1980 à 1988 et de 1990 à 1992, le natif d’Amnéville va se forger une réputation de légende en remportant la Coupe de France en 1984 et 1988 et une Coupe d’été (ancêtre de la Coupe de la Ligue) en 1986. Il met un terme à sa belle carrière en 1992 après 335 matches au compteur avec le FC Metz (37 avec le Havre de 1979 à 1980, 50 avec Quimper 1988-1990 et 9 avec Toulon en 1990).

L’ancien portier grenat devient entraineur des gardiens de buts du FC Metz en 1993 sous les ordres de Joël Muller. Il gagne la Coupe de la Ligue en 1996 et va suivre son ancien coéquipier mosellan à Strasbourg (1997-2001) puis RC Lens (2001-2005).

L’amnévillois revient à Metz toujours au même poste de 2005 à 2007 avant de repartir puis revenir en décembre 2007 en qualité d’entraineur adjoint. Il fait son retour au RC Lens en mai 2008 comme entraineur des gardiens de buts de l’équipe première puis de l’équipe réserve, avant un départ en 2012. Il s’occupera ensuite des gardiens de l’équipe de France U16 en 2015 . De 2020 à mars 2022, l’ancien grenat de 64 ans sera entraineur adjoint de l’ES Anzin-Saint-Aubin, club de District 1 situé dans le Pas-de-Calais.

Alain Colombo

Photo : Julien Buret/LGM

Le défenseur natif de Mont-Saint-Martin est formé au FC Metz et va faire ses grands débuts en pro à l’âge de 18 ans en 1980. Vainqueur de la Coupe de France en 1984, il participe à l’exploit contre Barcelone la même année et va devenir un pilier de l’arrière garde messine. Il quitte la Moselle en 1987 après 148 matchs joués et 3 buts inscrits pour signer aux Chamois Niortais, avant de faire une aventure du côté de Gueugnon de 1990 à 1993. L’ancien grenat termine sa carrière au Luxembourg en 1995 à l’Aris Bonnevoie.

Le meurthe-et-mosellan âgé de 57 ans est désormais responsable commercial chez des fabricants de peinture depuis 1999 et membre du conseil d’administration du FC Metz.

Luc Sonor

Originaire de Guadeloupe, Luc Sonor part à l’âge de 13 ans en métropôle pour intégrer le centre de formation de Sedan. Il rejoint le FC Metz en 1979 où il va briller en tant que défenseur infranchissable. Le natif de Basse-Terre va se forger une excellente réputation au près du public de Saint Symphorien. Il sera décisif durant l’année 1984 qui va permettre au FC Metz de briller en Europe et gagner la Coupe de France. Après 167 matches et 8 buts au compteur, Sonor quitte le club à la Croix de Lorraine pour l’AS Monaco. Il est une véritable légende du Rocher où il a passé presque une décennie (1986-1995) et gagné des titres. Le guadeloupéen va ensuite faire une saison à Saint-Denis de la Réunion (1996-1997) et terminer sa carrière professionnelle à Ayr United en Ecosse (1997-1998).

L’ancien international français (9 sélections de 1987 à 1989) devient entraineur adjoint de l’US Créteil durant une saison (1999-2000) et de l’AS Saint Etienne en 2008 pendant quelques mois. Il a également été consultant sportif sur les chaînes du groupe Canal + dans les années 2010. A 59 ans, l’ancien défenseur grenat est désormais entraineur pour la Corsair Foot Academy depuis 2015, un stage de détection et de perfectionnement pour les jeunes footballeurs de 12 à 16 ans.

Fernando Zappia

Formé à River Plate l’un des plus grands clubs d’Argentine (1975-1977), Fernando Zappia arrive en Moselle avec une certaine expérience du football européen et notamment français (Wacker Innsbruck en Autriche de 1978 à 1981 et l’AS Nancy-Lorraine de 1981 à 1983). Le libéro argentin va vite devenir un titulaire indiscutable du FC Metz et en 1984, il va notamment contribuer à l’exploit au Camp Nou ainsi qu’au titre en Coupe de France la même année. Il quitte la Moselle en 1987 après 160 matches joués et 2 buts inscrits avec les grenats. Il poursuit ensuite sa carrière en France à Lille de 1987 à 1989 avant un retour à Nancy de 1989 à 1990. Le natif de Buenos Aires termine sa carrière dans son pays natal du côté du Club Atlético Atlanta en 1992.

L’ancien défenseur grenat se fait discret depuis la fin de sa carrière de joueur. Il a cependant occupé la fonction d’entraineur adjoint pendant 6 mois en 2015 à Santa Tecla, club de D1 de Salvador. Agée de 67 ans aujourd’hui, il gère un complexe de futsal à Buenos Aires, sa ville natale.

Philippe Thys

Philippe Thys, vainqueur de la Coupe de France avec l’OM en 1989.

Le natif de Paris débute sa carrière professionnelle avec le FC Metz en 1980 après une année à l’INF Vichy. Dès sa première saison, il va s’imposer comme un taulier de la défense messine. Cependant lors de la saison 1983-1984, il va connaître un triste sort en étant victime d’une fracture de la cheville durant la finale de la Coupe de France. Il quitte Saint Symphorien en 1985 après 174 matches disputés et 4 buts marqués en 5 saisons, direction le Racing Club de France. Il poursuivra le reste de sa carrière dans des clubs français plus ou moins renommés (Nantes 1987-1988, Olympique de Marseille 1988-1990, Toulon 1990-1993, Strasbourg 1993-1996, Endoumes 1996-1997).

Après une belle carrière de joueur, l’ancien compère en défense de Sylvain Kastendeuch est revenu à Toulon en tant qu’entraîneur des jeunes pour la saison 1997-1998. Il va ensuite prendre la direction de Strasbourg pour devenir recruteur de 2001 à 2006, puis Monaco au même poste de 2006 à 2010. Le parisien part en Belgique du côté de Tubize en tant que responsable du recrutement de 2014 à 2017 puis entraîneur de 2017 à 2019. L’ancien défenseur âgé de 62 ans est désormais sans club depuis son départ de Tubize.

Jean-Paul Bernad

Natif de Sidi-Bel-Abbès en Algérie, Jean-Paul Bernad débute sa carrière à l’Olympique Lyonnais (1974-1978) où il va être un titulaire indiscutable avant de partir à Besançon pour 3 saisons (1978-1981). Il arrive en Moselle avec une certaine expérience du football français et va s’imposer comme un élément important de l’entrejeu grenat. Milieu de terrain de talent avec un petit gabarit (1m71, 64 kg), il va briller avec le FC Metz en soulevant la Coupe de France en 1984 avec le brassard de capitaine. En 1985, il quitte le club à la Croix de Lorraine après 134 matches joués et 24 buts inscrits en 4 saisons. Il termine ensuite à sa carrière à Nice (1985-1987) puis à Nîmes (1987-1988) où il ne connaîtra pas le même succès.

Entraîneur dans des clubs amateurs dans la région lyonnaise puis aux Emirats, l’ancien meneur de jeu grenat âgé de 67 ans se fait très discret depuis la fin de sa carrière de joueur.

Vincent Bracigliano

Patron du milieu de terrain, Vincent Bracigliano fait partie du onze qui a participé à l’exploit à Barcelone. Arrivé en pro lors de la saison 1976-1977, il va s’imposer en étant titulaire indiscutable à partir de l’exercice 1978-1979. Vainqueur de la Coupe de France en 1984, le natif de Marange quitte le club un an plus tard après 9 saisons au haut niveau (287 matches, 19 buts). Il rejoint le FC Nantes où il va également connaître les joies de la Coupe d’Europe pendant 4 saisons (1985-1989). Bracigliano s’engage en D2 avec le Nîmes Olympique (1989-1992), puis Luçon (1993-1994) avant de revenir à Nantes (1995-1997).

L’ancien international U18 français (2 sélections en 1977) intègre en 2000 la cellule de recrutement du FC Nantes. En 2009, il devient l’adjoint de l’entraineur Jean Marc Furlan. Après une période d’inactivité, le marangeois tourne totalement la page du football pour ouvrir en 2011 un restaurant gastronomique à Nantes nommé “La Passerelle de Marcel”. L’ancien milieu grenat de 63 ans est désormais épanoui dans cette activité loin du sport qu’il a pratiqué professionnellement pendant 21 ans.
Il est également l’oncle de Gennaro Bracigliano, ancien gardien de l’ASNL (2001-2011) et de l’OM (2011-2014).

Carmelo Micciche

Photo : Julien Buret/LGM

Attaquant légendaire des Grenats, Carmelo Micciche était du FC Metz entre 1980 et 1990. Cependant, il ne faisait pas partie de l’équipe qui a remporté la Coupe de France en 1984. En effet, Carmelo a connu des prêts à Quimper, Thionville et Sarreguemines. Ce n’est qu’à l’aube de la saison 1984-1985, pleinement aguerri, qu’il fait son retour dans son club.

Son plus beau fait d’armes avec le FC Metz reste tout de même sa victoire en Coupe de France en 1988. D’un point de vue statistiques, il totalise 43 buts en 192 matchs en grenat. Cela lui a valu d’être élu dans le XI type de l’histoire du FC Metz, d’après les internautes du Républicain Lorrain.

L’ancien international français (2 sélections, 1 but) s’est essayé au métier d’entraîneur après sa carrière. Il est notamment passé sur le banc de Forbach, de Bleid en Belgique, de Talange et de l’équipe féminine de l’ESAP Metz. Il a remporté une Coupe de Moselle avec le club du quartier de Borny.

Crédit photo : Icon Sport

Écrit Par

Les derniers articles

Oukidja et Caillard en pleine discussion

FC METZ

Guillaume Dietsch ? Alexandre Oukidja ? Marc-Aurèle Caillard ? Qui sera le gardien du FC Metz en Ligue 2 ? L’entraîneur des Grenats Lazslo...

Mathis Bouvret (en orange) portera le maillot des Metz Canonniers la saison prochaine ! Mathis Bouvret (en orange) portera le maillot des Metz Canonniers la saison prochaine !

METZ CANONNIERS

Les contours de l’effectif des Metz Canonniers continuent de se dessiner. Le club messin pourra compter sur pas moins trois meneurs la saison prochaine...

L'ancien Messin Gaëtan Bussmann vers l'ASNL ? L'ancien Messin Gaëtan Bussmann vers l'ASNL ?

FC METZ

La colonie grenat sur le point de s’agrandir à l’AS Nancy Lorraine ? L’ex messin Gaëtan Bussmann serait ciblé par Albert Cartier, qu’il a...

Jean-Armel Kana Biyik à l'entraînement avec le FC Metz Jean-Armel Kana Biyik à l'entraînement avec le FC Metz

FC METZ

La valse des départs continuent au FC Metz. Le club à la Croix de Lorraine a annoncé ceux de quatre joueurs. En effet Jean-Armel...

FC METZ

Le mercato grenat continue du côté de la section féminine. Alexandra Atamaniuk sort de sa “retraite” et rejoint le FC Metz. Une recrue un...

FC METZ

Premier joueur à prendre la parole cette saison, Habib Maïga a rappelé combien il était dévoué au FC Metz. A l’occasion de la conférence...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Guillaume Dietsch ? Alexandre Oukidja ? Marc-Aurèle Caillard ? Qui sera le gardien du FC Metz en Ligue 2 ? L’entraîneur des Grenats Lazslo...

FC METZ

La colonie grenat sur le point de s’agrandir à l’AS Nancy Lorraine ? L’ex messin Gaëtan Bussmann serait ciblé par Albert Cartier, qu’il a...

FC METZ

La valse des départs continuent au FC Metz. Le club à la Croix de Lorraine a annoncé ceux de quatre joueurs. En effet Jean-Armel...

FC METZ

Le mercato grenat continue du côté de la section féminine. Alexandra Atamaniuk sort de sa “retraite” et rejoint le FC Metz. Une recrue un...