D1 Féminine : Au tour de Gavory, Bigot et Fercocq…

Trois nouvelles joueuses du FC Metz ont annoncé leur départ via leurs réseaux sociaux, elles rejoignent ainsi Charlotte Lorgeré, Mélissa Godart, Ipek Kaya, Christy Grimshaw, Jassie Vasconcelos et Sh’Nia Gordon parties cette intersaison.

Christy Gavory : Après 4 années passées au FC Metz, l’étudiante en BTS management des unités commerciales tire sa révérence avec le club grenat. La milieu de terrain, internationale U20 avec l’Équipe de France était l’une des plus capées de l’effectif avec à son actif 81 rencontres toutes compétitions confondues. Ses coéquipières devront faire sans sa vivacité et son expérience pour essayer de retrouver l’élite la saison prochaine.

Christy Gavory pendant une séance d’entraînement

Maureen Bigot : Arrivée à Metz lors de la saison 2017-2018 en provenance de Calais, la nordiste a effectué pas moins de 58 matchs avec les messines. Vainqueur de la Turkish Cup en mars 2019 avec l’Équipe de France B, la milieu de terrain s’est engagée officiellement lundi soir avec le club de Fleury en D1 Arkema. On se souviendra de son but d’anthologie contre Le Mans en 2018, ce qui lui avait valu les honneurs de Téléfoot.

Hélène Fercocq : Débarquée du Stade De Reims il y a deux ans maintenant, l’internationale U20 de l’Équipe de France a fait savoir via son compte Instagram que son aventure avec le FC Metz s’arrêtait ici. Toujours de bonne humeur dans le vestiaire, la milieu de terrain nous avait déclaré il y a un an dans une franche interview : “J’aime faire le clown, et quelque part je pense que cela doit faire partie de la vie d’un sportif de dégager de l’énergie“. Avec une quarantaine de matchs à son actif avec les grenats, nul doute qu’Hélène trouvera un nouveau challenge à sa portée, quelque part en Côte-d’Or…

Hélène Fercocq, ici au centre de l’image, attentive au discours du coach

Par ailleurs, le FC Metz a fait savoir la semaine dernière que sept joueuses avait prolongé avec le club à la croix de Lorraine, il s’agit de Justine Rougemont, Amélie Delabre, Justine Lerond, Célia Rigaud, Morgane Belkhiter, Julie Pasquereau et Marie Levasseur. Les messines possèdent donc une base solide avec des joueuses habituées à évoluer en D1 et en D2.

Crédit photo et vidéo : Julien Buret