Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

METZ HANDBALL

Champions League : l’EHF a tranché !

Metz Handball et le Borussia Dortmund étaient les deux dernières équipes à ne pas être fixées sur leur qualification ou non en quart de finale de la plus prestigieuse des compétitions Européennes de handball féminin. L’EHF a arbitré et c’est finalement bel et bien Metz Handball qui accédera au tour suivant.

Difficile de se retrouver dans une situation où ce n’est plus la réalité du terrain qui décide la qualification ou non dans une compétition aussi importante que la Ligue des Champions. C’est pourtant le cas que vient de vivre le Metz Handball, après une impossibilité de déplacement pour raison sanitaire puis une annulation de dernière minute du plan B qui devait permettre aux matchs aller et retour du 8ème de finale face à Dortmund de se jouer du côté de Nancy.
Depuis quelques jours, à travers la presse Allemande, les officiels du club de Rhénanie-du-Nord-Westphalie appuient sur leur argumentaire sur une supposée infraction au protocole sanitaire du côté Français. De leur côté, Thierry Weizman et ses joueuses ont volontiers fait étalage de leur bonne volonté et des démarches entreprises pour permettre à ces matchs d’être disputés coûte que coûte. Cependant ces arguments, l’EHF ne les aura probablement pas vraiment pris en compte dans sa délibération en préférant, comme toute fédération sportive internationale, se référer dans les faits à l’application ou non des règles fixées par son règlement. Dans ce domaine, le doute était mince puisque l’encadrement des jaunes et bleues semblait avoir travaillé main dans la main avec la fédération jusqu’à l’annulation surprise de Dortmund.

Il y aura tout de même eu quelques jours de flottement et d’angoisse dans les rangs Messins, puisqu’une décision sur tapis vert, aussi légitime soit elle en théorie, n’est jamais vraiment acquise tant qu’elle n’est pas validée par un pouvoir exécutif. La nouvelle et le stress, sont donc tombés ce Dimanche soir via un communiqué détaillé de l’EHF :

  • La fédération ne retient pas en tant que faute grave de la part de Metz le test positif de Dinah Eckerle le 8 Mars, puisque le club a suivi les démarches à la lettre et a isolé la joueuse du groupe. De plus les autres joueuses ont été testées négatives à plusieurs reprises.
  • En revanche, l’annulation de la venue de Dortmund pose un soucis particulier puisque le club a pris la décision unilatéralement et est donc responsable du forfait. L’EHF rappelle d’ailleurs qu’elle a clairement établi les règles permettant l’organisation de matchs dans des conditions d’hygiène satisfaisantes et que rien n’allait à l’encontre du déplacement.
  • Metz Handball est jugé vainqueur des deux rencontres par dix buts d’écart.
  • Dortmund est éligible à des sanctions disciplinaires supplémentaires et dispose de sept jours pour faire appel de la décision.

Ainsi, Metz Handball valide son billet pour les quarts de finale sans avoir à disputer la moindre minute face à Dortmund. Il s’agit ici de la deuxième fois cette saison que Metz se qualifie pour ce niveau de compétition, puisqu’à l’origine la deuxième place obtenue lors de la phase de groupe permettait d’intégrer automatiquement la liste des 8 dernières équipes de la compétition. L’EHF avait entre temps changé les règles afin de préserver une forme d’équité qui a beaucoup fait réagir à travers l’Europe, en conservant les huit équipes des deux poules au sein d’un tour supplémentaire.

En l’état actuel des choses, cette qualification va donc permettre l’organisation d’un duel franco-français face à Brest les 3 et 10 Avril 2021. Le club Breton aura l’espoir de se qualifier au Final 4 pour la première fois de son histoire tandis que les Mosellanes auront à cœur de retrouver un niveau de compétition qu’elles avaient découvert en 2019.
Lors de la dernière confrontation entre les deux équipes, en Ligue Butagaz Énergie, les Messines avaient totalement déjoué et essuyé un revers de 11 buts. Nul doute que ce souvenir sera dans toutes les têtes lors de ces retrouvailles au plus haut niveau européen.

Crédit photo : Matthieu Henkinet

Avatar
Écrit Par

Messin convaincu, fanatique de sports, photographe à www.MHphoto.fr et basketteur du dimanche.

Les derniers articles

METZ HANDBALL

La jeune demi-centre qui était prêtée pour la fin de saison au Sambre Avesnois Handball en D2F, a décidé d’y prolonger l’aventure pour une...

METZ HANDBALL

Après son revers en 1/4 de finale aller sur le parquet de Brest, Metz Handball se devait de redresser la tête à domicile afin...

FC METZ

Alors que le FC Metz réalise sa meilleure saison en Ligue 1 depuis de très nombreuses années, les chimères du mercato font déjà trembler...

METZ HANDBALL

L’essentiel a été assuré il y a une semaine pour le Brest Bretagne Handball, alors que les joueuses de Laurent Bezeau s’adjugeaient sur leur...

FC METZ

On jouait la trente-deuxième journée de ligue 1 ce vendredi soir à Saint Symphorien et pour ce match d’ouverture les grenats recevaient l’actuel leader...

METZ HANDBALL

Il y a une semaine, dans une Bretagne lointaine, très lointaine…C’est une époque de guerre civile. A bord de jupettes spéciales opérant loin de...

Vous aimerez aussi

METZ HANDBALL

La jeune demi-centre qui était prêtée pour la fin de saison au Sambre Avesnois Handball en D2F, a décidé d’y prolonger l’aventure pour une...

METZ HANDBALL

Après son revers en 1/4 de finale aller sur le parquet de Brest, Metz Handball se devait de redresser la tête à domicile afin...

METZ HANDBALL

L’essentiel a été assuré il y a une semaine pour le Brest Bretagne Handball, alors que les joueuses de Laurent Bezeau s’adjugeaient sur leur...

METZ HANDBALL

Il y a une semaine, dans une Bretagne lointaine, très lointaine…C’est une époque de guerre civile. A bord de jupettes spéciales opérant loin de...