Benoît Paire en bout de course face à Aljaz Bedene

Alors qu’il luttait contre la maladie depuis plusieurs jours, Benoît Paire n’avait plus assez d’énergie pour montrer son meilleur jeu aujourd’hui face au Slovène Aljaz Bedene.

 

Après un premier set encourageant, dans la veine de ce qu’il avait pu montrer hier face à Gregoire Barrere, remporté 4-6. Le Français à craqué dans le deuxième set en ne remportant qu’un seul jeu: 6-1. Avec quelques coups de sang qui le caractérisent au long du match, envers son adversaire et l’arbitre, il n’est jamais parvenu à revenir pleinement dans le jeu. Son match est toutefois marqué par quelques coups remarquables, témoins d’un talent bien présent dans un jeu trop peu stable pour espérer s’imposer aujourd’hui. Le troisième set est quasiment anecdotique et lâché 6-2.

 

 

De son côté Aljaz Bedene a bien saisi les occasions qui se présentaient à lui et ne s’est pas laissé déstabiliser par les coups de pression adverse. Concentré, il a fait régner son jeu dans les deuxième et troisième sets avec une belle régularité, pour s’offrir une victoire importante puisqu’il est le premier finaliste du Moselle Open 2019. Il affrontera le gagnant de la demi finale franco-française qui va suivre: Lucas Pouille contre Jo Wilfried Tsonga.

 

 

Crédit photo: Matthieu Henkinet (images issues des matchs du 20 Septembre)