Une forêt de personnalités au camp d’entraînement !

Le nouveau centre d’entraînement du FC Metz ne cesse de s’embellir. Ce samedi après-midi, à l’initiative du président Bernard Serin, se rassemblait un impressionnant parterre de personnalités ayant marqué l’histoire du club, toutes venues planter un arbre à leur effigie.

« L’idée c’était de marquer le coup avec les anciens, ceux qui ont par exemple plus de 200 matchs sous le maillot grenat, les anciens internationaux, les meilleurs buteurs du club, les entraîneurs et joueurs emblématiques et qui ont ramené des trophées… » (Bernard Serin)

Pour cette première célébration, le président était entouré de Carlo Molinari, Nicolas Braun, Philippe Gaillot, Bernard Zénier, Marcel Husson, Fernand Jeitz, Thierry Pauk, Alain Colombo, Michel Heinrich, Georges Zvunka, Jean-Paul Scheid et Nelly Zdun, l’épouse de l’ancien défenseur François Zdun qui nous a quitté cette année.

Chacun a pu planter son arbre et asseoir ainsi l’identité et l’histoire du club dans les fondements du nouveau camp d’entraînement des grenats pour les générations à venir.

D’autres figures emblématiques du FC Metz se succéderont donc dans les prochaines semaines et planteront à leur tour leur arbre. Nous auront donc la chance de revoir très vite Patrick Razurel, Rigobert Song, Tony Kurbos, Hugo Curioni, Aliosha Asanovic, Eric Black, Jean-Paul Bernad, Henryk Kasperczak, Luc Sonor, Louis Saha, Miralem Pjanic, Kalidou Koulibaly, Papiss Cissé, Emmanuel Adebayor, Sadio Mané, Bouna Sarr, Diafra Sakho et Yeni Ngbakoto, Joël Muller, Grégory Proment, Sylvain Kastendeuch, Cyrille Pouget, Carmelo Micciche, Robert Szczepaniak, François Remetter, Patrick Battiston, Gérard Hausser, Robert Pires, André Rey, Lionel Letizi, Philippe Hinschberger, Albert Cartier, Pascal Pierre, Michel Etorre, Vincent Bracigliano, Cyril Serredzum, Francis De Taddeo, Fernando Zappia, Frédéric Meyrieu.

Il faut saluer cette magnifique initiative du club et du président Serin, toujours soucieux de perpétrer la symbolique familiale qui lui est chère.

G.R

Crédits photo : Julien Buret