Metz Handball: des promotions, des départs et des arrivées au centre de formation

Quelques jours après le sacre de l’équipe réserve N1F, le Metz Handball vient d’annoncer des mouvements d’envergure au sein de son centre de formation. Au delà de l’arrivée du nouveau responsable de la formation, Clément Alcacer, le programme est assez chargé: des promotions au rang professionnel, des départs et des nouvelles venues.

Qui sont elles, que font elles ? On fait le point avec vous.

 

Elles signent leur premier contrat professionnel

Ilona Di Rocco

Après son passage au pôle espoir et au centre de formation, la demi-centre de 19 ans Ilona Di Rocco continue sa progression et rejoint l’équipe première au terme de sa convention de formation. Elle a déjà pu faire ses preuves en National 1 mais aussi en participant aux entraînements avec ses aînées et lors d’une partie des matchs de la saison.

 

Manuella Dos Reis

La gardienne de 19 ans Manuella Dos Reis est elle aussi habituée de l’équipe première puisqu’elle y officie occasionnellement de puis la saison 2017/2018. Pourtant, afin d’obtenir du temps de jeu et continuer son évolution, elle honorera la première année de son contrat professionnel à Saint Amand les Eaux, en D2F, dans le cadre d’un prêt.

 

Laura Kanor

Nous le savions depuis quelques mois, l’ailière gauche de 21 ans Laura Kanor ne rejoindra pas tout de suite sa sœur jumelle Orlane au sein de l’équipe première du Metz Handball. Elle effectuera elle aussi un détour en prêt, du côté de Stella Saint Maur également en D2F.

 

Daphne Gautschi

La demi centre Suisse de 18 ans Daphné Gautschi franchira quand à elle la frontière Allemande pour honorer sa première année de contrat professionnel. En effet, elle est prêtée au club de Bietigheim, champion en titre de première division et candidat Européen. De beaux challenges en perspective !

Elles arrivent au centre de formation

Sarah Bouktit
Léa Ballureau

Elles officiaient déjà en équipe réserve au Metz Handball cette saison, la pivot de 16 ans Sarah Bouktit et la demi centre de 17 ans Léa Ballureau s’intègrent un peu plus aux projets jaunes et bleus en signant une convention de formation. Elles auront tout le loisir de montrer le chemin de la victoires à leurs nouvelles coéquipières.

Clément Alcacer, nouveau responsable de la formation du club composera avec quatre autres recrues, l’une d’entre elles se trouvait probablement dans ses bagages à son arrivée à Metz. Il s’agit de la demi centre Meissa Maurice qui a quitté le pôle espoir de l’Union Pays Aix Bouc Handball pour faire valoir ses qualités techniques en Lorraine.

Habituez vous à voir double, cela devient une habitude au Metz HB. Les sœurs jumelles de 18 ans Audrey et Laureen Dembele apporteront ce qui est présenté comme un « profil atypique » au poste arrière. Elles viennent du Fleury Loiret Handball.

Il y aura probablement un peu de dépaysement pour la pivot Anne-Emmanuelle Augustine, en provenance de l’Etoile de Morne à l’Eau en Guadeloupe, mais son expérience en tant qu’internationale U19 et ses qualités sportives devraient lui faciliter la tâche.

 

Elles restent au centre de formation

La gardienne de 19 ans Laura Portes, l’ailière de 18 ans Julie Le Blevec et l’arrière de 17 ans Emma Jacques continueront leur formation et l’aventure en N1F la saison prochaine.

Julie Le Blevec
Laura Portes
Emma Jacques

Elles font leurs valises

Arrivées en fin de cycle, en quête de temps de jeu ou de nouveaux challenges, plusieurs joueuses ne porteront plus le maillot Messin la saison prochaine.

Charlotte Kieffer

Elle aura passé deux ans à Metz: l’arrière gauche de 21 ans Charlotte Kieffer quitte son Grand Est natal pour rejoindre le « grand ouest », ou elle participera au parcours du Nantes Atlantique Handball en Ligue Butagaz Energie, après y avoir signé son premier contrat professionnel. Arrivée au même moment en Moselle, la pivot

Anna Seguin

de 20 ans Anna Seguin jouera quand à elle sa première saison de handball professionnel du côté de l’ASUL Vaulx en velin, en D2F.

Sharon Nooitmeer

 

La filière Néerlandaise semble s’épuiser, puisque la pivot de 20 ans Sharon Nooitmeer n’aura effectué

qu’une seule saison à Metz. Elle rejoindra finalement une autre équipe de Nationale 1:

Ilya Belgareh

Rochechouart – St Junien HB 87. Sa compatriote, Ilya Belgareh, 22 ans, évoluant au poste d’arrière droite aura passé deux

saisons en Moselle avant de se diriger vers le Danemark. Toutes deux avaient été présentées comme des pépites et avaient été recrutées avec le concours d’Ailly Luciano.

 

 

 

 

Crédit des photos: Metz Handball

Source: Metz Handball