Le FC Metz perd un défenseur international

Dans les dernières heures du mercato, le FC Metz vient de se séparer d’un joueur au poste de défenseur central. Stoppila Sunzu rejoint la Super League Chinoise et l’équiqupe de Shijiazhuang Everbright.

Lors de la conférence de presse précédant la rencontre de Dimanche entre le FC Metz et l’AS Saint Etienne, Vincent Hognon a évoqué un éventuel départ du défenseur central Zambien Stoppila Sunzu.

Alors que l’on pensait que lors de ce mercato le FC Metz avait su trouver de la profondeur à des postes qui en manquaient, il semble que la défense centrale soit sur le point de se fragiliser. Lorsqu’il évoquait les blessures et absences du groupe, le tacticien Messin a évoqué la situation en ces termes : 

Stoppila n’est pas là. Peut être en partance, on attend l’officialisation. C’est possible.

Vincent Hognon en conférence de presse le 31/01/2020

Le conditionnel n’a pas été employé longtemps puisque nous avons obtenu la confirmation cette après midi de la signature du défenseur Zambien avec le club de Shijiazhuang Everbright en Chine.

Ce départ ne laisse pas la défense grenat totalement démunie puisque John Boye, Dylan Bronn, Aboubacar et Vincent Peugnet évoluent au même poste. Mais certains de ces joueurs manquent cruellement de temps de jeu avec l’équipe première et pourraient avoir besoin d’un temps d’adaptation si d’aventure le staff faisait appel à eux.

Lors de la conférence de presse, Vincent Hognon a également été questionné sur d’éventuelles arrivées dans les dernières heures du mercato, l’entraîneur a déclaré que les dossiers n’avaient pas avancé depuis quelques jours et a estimé que le mercato était “probablement” complet pour ce qui était de la défense et du milieu de terrain. Il n’a pas été interrogé concernant l’attaque ou une recrue semble toujours recherchée.

 

 

Stoppila Sunzu est arrivé à Metz en 2018, en provenance de Lille 
Cette saison, du haut de ses 30 ans, il a disputé 17 matchs de Ligue 1 et un match de coupe avec les Grenats. La saison passée il avait été tout aussi indéboulonnable en Ligue 2 avec 36 matchs de championnat et 5 matchs de coupe disputés.

 

Crédit photo : Kévin Bignossi