Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

+ DE SPORTS

Ugo Humbert empêtré dans le piège Kyrgios pour son entrée à Wimbledon

On savait le tirage difficile et la rencontre ne nous a pas fait mentir, l’affrontement entre Ugo Humbert et Nick Kyrgios s’est prolongé jusqu’au bout de la nuit avant d’être interrompu.

Si le gazon se dégage comme étant la surface favorite du Français, ce n’est pas aujourd’hui que l’on connaitra sa qualité sur marécage. Initialement prévu en début d’après midi et repoussé au fil de la journée en raison des conditions météo défavorables, on a bien cru que l’opposition entre le 25ème mondial et le fantasque Australien n’aurait pas lieu avant Mercredi. Pourtant au gré des éclaircies et des arrangements de calendrier, le match particulièrement attendu a pu débuter en début de soirée sur le court principal.

Un premier set à deux vitesses

Ils nous avaient laissé le souvenir d’un affrontement dantesque lors de l’Open d’Australie en début d’année et si les choses ont bien changé pour les deux hommes depuis, c’est sur une opposition solide qu’a débuté la rencontre. Les deux hommes remportaient leur premier jeu de service et le premier choc venait du Français, auteur d’un break pour mener 1-3. Cependant l’Australien reprenait immédiatement la main en breakant sur le jeu suivant, en assurant sur sa mise en jeu et en breakant à nouveau, notamment grâce à des doubles fautes à répétition d’Humbert, pour mener 4-3. Kyrgios en plein temps fort allait jusqu’à prendre le jeu suivant, son quatrième consécutif pour faire douter un peu plus son adversaire. Ce dernier emportait malgré un jeu pour revenir à 5-4 mais sur son service suivant, l’Australien signait un jeu blanc et emportait le set en 33 minutes : 6/4.

Un deuxième set sans rebondissements

Le deuxième set débutait sur les mêmes bases que le premier, mais ne s’emballait pas alors que les deux hommes assuraient leurs jeux de service sans broncher jusqu’à 4-5. Sur le jeu suivant Ugo Humbert trouvait la faille en diversifiant les attaques et en capitalisant sur des doubles fautes pour se procurer plusieurs balles de break. Un temps résistant, l’Australien finissait par plier au plus mauvais moment et concédait le deuxième set en 36 minutes : 4/6

Une troisième reprise disputée

Décidé à corriger au plus vite son erreur de fin de set, Nick Kyrgios débutait la troisième reprise dans le rôle du receveur avec des intentions renouvelées, pourtant malgré une balle de break il ne parvenait pas à empêcher le Français d’emporter sa mise en jeu. Ugo Humbert répondait sur le jeu suivant en se procurant trois occasions de break à 0-40 mais c’est finalement à la quatrième tentative que l’écart était validé : 0-2
A nouveau au coude à coude sur le jeu suivant, c’était une nouvelle fois Ugo Humbert, en plein temps fort à son tour qui capitalisait pour valider un 0-3 très intéressant. Kyrgios ne s’avouait pas vaincu et signait un jeu blanc pour rester dans le match : 1-3. Relancé, il inquiétait Humbert sur son service et se procurait des balles de débreak avant que le Français ne se ressaisisse et préserve son avantage sur le fil. Bien que l’Australien se montrait à nouveau solide sur son service, il ne parvenait plus à inquiéter Humbert sur ses mises en jeu et le 3ème set se soldait par un 3/6 au bout de 42 minutes.

Un quatrième set renversant

À ce moment de la partie, le Français semblait avoir fait le plus dur en se montrant sous son meilleur jour lors des deux derniers sets. Les deux hommes s’engageaient malgré tout dans un nouveau mano à mano sur leurs jeux de service, jusqu’à 2-1 et un break à l’arrachée sur la troisième tentative de l’Australien alors qu’Ugo Humbert retombait dans ses travers avec une accumulation de double fautes. Loin des difficultés constatées lors du set précédent, Nick Kyrgios signait ensuite un jeu blanc pour assoir son avance, 4-1 et le Français désormais fébrile offrait plusieurs balles de break à son adversaire, ce dernier saisissait finalement l’occasion et prenait le large : 5-1. Le dernier point filait et Kyrgios confirmait son retour en empochant le 4ème set en 28 minutes : 6/1.

Un cinquième set au bout de la nuit

Qui eut cru qu’un match programmé à 13h30 finirait par disputer son set décisif à 23h30 heure Française ? C’est pourtant l’aventure qui a animé la journée des deux tennismen, au terme d’un match à l’image du marathon disputé à l’Open d’Australie début 2021.
A nouveau engagés dans le jeu de celui qui craquera le premier, les deux hommes laissaient plus facilement apparaitre des signes de fatigue au fil des points, sans pour autant trop se livrer. Tour à tour proche du break, aucun joueur ne parvenait à saisir l’avantage et alors que l’égalité parfaite persistait à 3-3, le match était suspendu puisque le règlement Londonien ne permet pas le jeu après 23h, heure locale. Le match devrait finalement livrer son dénouement ce Mercredi.

L’affrontement entre l’Argentin Juan Ignacio Londero (129ème mondial) et l’Italien Gianluca Mager (77ème mondial), qui désignera l’adversaire du vainqueur du très accroché Kyrgios/Humbert au prochain tour a de son côté été interrompu après 3 sets (6/7, 0/6, 6/4) et reprendra lui aussi Mercredi.

Crédit photo : DR (réseaux sociaux du joueur)

Écrit Par

Messin convaincu, fanatique de sports, photographe à www.MHphoto.fr et basketteur du dimanche.

Les derniers articles

FC METZ

Alors que le championnat de France de Ligue 1 doit reprendre dès ce vendredi soir, la Horda Frenetik 1997 a fait savoir via un...

METZ HANDBALL

A l’issue d’un match solide face aux Pays Bas en quart de finale, l’équipe de france de handball file vers le dernier carré et...

+ DE SPORTS

Le lanceur de marteau Messin Quentin Bigot défendait ce Mercredi ses chances à une médaille Olympique à Tokyo. Quentin Bigot avait annoncé la couleur....

FC METZ

Courtisé par de nombreux clubs, le désormais ex-capitaine du FC Metz John Boye devrait quitter la Lorraine ! L’officialisation de son départ ne saurait...

METZ CANONNIERS

L’équipe qui représentera le basketball Messin en Nationale 2 pour la saison 2021/2022 se dessine. A quoi ressembleront les Metz Canonniers la saison prochaine...

METZ HANDBALL

Actuellement avec l’équipe nationale brésilienne aux Jeux Olympiques de Tokyo, Bruna de Paula est prête à tout pour porter son équipe. Elle est une...

Vous aimerez aussi

METZ HANDBALL

A l’issue d’un match solide face aux Pays Bas en quart de finale, l’équipe de france de handball file vers le dernier carré et...

+ DE SPORTS

Le lanceur de marteau Messin Quentin Bigot défendait ce Mercredi ses chances à une médaille Olympique à Tokyo. Quentin Bigot avait annoncé la couleur....

METZ HANDBALL

Actuellement avec l’équipe nationale brésilienne aux Jeux Olympiques de Tokyo, Bruna de Paula est prête à tout pour porter son équipe. Elle est une...

METZ HANDBALL

Alors qu’elles ont une nouvelle fois peiné ce Samedi matin lors de leur opposition face à l’équipe Russe, l’équipe de France de Handball féminin...