RC Metz : Qui peut les stopper ?

La question peut paraître triviale mais mérite d’être posée. Au fil de la saison nous commençons à avoir un certain nombre d’éléments de réponse et le match de ce Dimanche nous a appris que le club de Couches ne fait pas partie de la liste. Les recherches continuent.

Les rugbymen messins sont bien installés en haut du classement de leur poule de Fédérale 3, mais ils continuent de regarder vers le haut. La saison progressant rapidement il apparaît clairement que les ambitions du club Messin ne sont pas déplacées. Avec 5 matchs restants à jouer pour conclure une nouvelle année à survoler sa division, avec une seule défaite au compteur, le RC Metz commence à loucher sur les playoffs. Et si c’était la bonne ?

Qui vise haut ne néglige aucun match et ce Dimanche c’est avec sérieux qu’a été abordée la venue du SC Couchois. Un club candidat au top 5 et qui n’aurait pas craché sur un braquage au stade de la Grange aux Bois. Mais les aléas du sport ont fait que cette équipe s’est présentée en Moselle avec un effectif réduit par les blessures et n’a pu aligner que trois remplaçants sur la feuille de match, il s’agissait sur le papier d’une aubaine pour l’ogre Messin. Le même calvaire pour l’équipe Espoir un peu plus tôt a permis au RC Metz de s’imposer sur le score de 42 à 11.

Pour le match des équipes premières, face à des Messins conquérants, les Couchois se sont battus avec leurs armes et ont su déjouer de nombreuses situations tendues. De leur côté les hommes de Geoffrey Philippe ont plusieurs fois manqué de réussite aux instants clé mais ont malgré tout su trouver la solution dès la première mi temps avec deux essais coup sur coup de Alexandre Bonjean et Mathieu Wagenheim, transformés par Scott Browne, pour retourner au vestiaire sur le score de 14 à 0.
En deuxième partie de match, les visiteurs ont fait preuve d’une bravoure sans faille pour déjouer les plans adverses et éviter une aggravation du score malgré la fatigue forcément plus palpable et une domination Messine sans conteste dans le jeu. Armand Baty a toutefois su donner des points à son équipe grâce à un nouvel essai, synonyme de bonus offensif.
Score final : 19 – 0

Avec 72 points au compteur, le meilleur total toutes poules confondues à égalité avec Pont Long et Boulogne Billancourt, le RC Metz Moselle entendra à présent continuer sa conquête de la Fédérale 3 sur le terrain de Lons le Saunier le 15 Mars, en attendant un retour à domicile face à Vesoul le 22 Mars.

 

Crédit photo : Matthieu Henkinet (image issue d’un reportage antérieur)

Derniers articles

29/11/2020
28/11/2020
28/11/2020
27/11/2020
24/11/2020
23/11/2020
22/11/2020
21/11/2020
21/11/2020
20/11/2020
19/11/2020
16/11/2020