PUC – RC Metz : Le métier qui rentre

Le Rugby Club Metz Moselle a subi sa première vraie déconvenue sur le pelouse du Paris Université Club ce dimanche. Un cadeau de bienvenue en Fédérale 2 qui ne remet pas pour autant les plans en question.

Il en fallait une et c’est hier qu’elle est tombée, le RC Metz a reçu une petite leçon face à l’équipe Francilienne du Paris Université Club en s’inclinant sur le score de 53 à 13. L’effectif Parisien n’a laissé aucune chance aux hommes en noir, avec une ouverture du score dès la 10ème minute et un total de 7 essais inscrits, le leader invaincu de la poule a laissé le hasard au placard et a amplement profité de la fréquente supériorité numérique offerte par les manques de discipline des messins poussés dans leurs retranchements.
Diminué par de nombreuses absences, l’effectif de Geoffrey Philippe n’a malgré tout pas renoncé à son jeu et a su sauver l’honneur au scoring à l’aide de deux pénalités bien frappées et d’un essai transformé en fin de match.
En ouverture, l’équipe B s’est elle aussi inclinée, 39 à 21.

L’effectif mosellan le savait depuis longtemps, en tant que promu, des matchs difficiles allaient se dresser sur le parcours vers le maintien. Et cette rencontre marque en définitive la première leçon de ce championnat, elle peut paraître dure pour quiconque s’était habitué à voir le RC Metz dominer la Fédérale 3 ces dernières années, mais elle est en définitive nécessaire à toute équipe ambitieuse de briller à moyen terme. Par ailleurs les Messins font bonne figure jusqu’à maintenant avec 6 points glanés en quatre rencontres, pour une 8ème place temporaire au sein de la poule 2.
C’est donc bien conscient de ses forces et de ses faiblesses que le XV Messin tentera de retourner à la course aux points dès Dimanche prochain au Stade de la Grange au Bois, face à Le Creusot, actuel 5ème de la poule avec deux victoires et deux défaites pour 10 points au compteur.

Crédit photo : Matthieu Henkinet (archive)