Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

FC METZ

Parole Adverse : Stade Brestois 29 – FC Metz

Invaincus en 2021, les messins se déplaceront en terres bretonnes pour finir en beauté ce mois de janvier qui a déjà été plus que fructueux. Un déplacement à risque contre un adversaire qui ne réussit pas forcément aux lorrains depuis la dernière remontée en Ligue 1. Nous laissons la parole à @PointBrest pour nous en dire plus sur l’état actuel du Stade Brestois 29.

Salut ! Pouvez-vous vous présenter ?
PointBrest est une page créée en mai 2020 à l’approche de la période estival des transferts pour le compte de la saison 2019/2020. Nous traitons principalement de l’actualité économique et financière du club et nous assurons les informations transferts en direct. Nous venons récemment de sortir une étude dont le but est de donner quelques infos vulgarisées sur la situation financière de notre club. Etude appuyée par les comptes officiels et l’analyse d’experts comptables. Notre but, transmettre une information compréhensible du jeune supporter aux plus aguerris.

Quels sont les points forts et faibles du Stade Brestois cette saison ?

Brest est une équipe joueuse, portée vers l’avant qui souhaite se maintenir par le jeu. Car le SB29 n’est pas une équipe qui sait défendre en reculant, son ADN c’est le jeu au dépend d’un certain déséquilibre que la formation brestoise n’a su redresser qu’en novembre. En cause le départ d’I. Diallo qui avait un rôle de stabilisateur au milieu. Aujourd’hui, on note une équipe brestoise plus équilibrée et plus compact laissant moins d’espace entre les lignes. Mais le manque de réalisme devant le but et une certaine déconcentration sur coup de pied arrêté, alimentée par une dose de naïveté à certains moments, font que Brest noue de nombreux regrets à l’issus de ses rencontres. A la fin d’un match on se dit : Brest à l’art de se mettre tout seul dans le dur alors qu’il y avait la place…

Qu’est-ce que t’inspire le FC Metz ?
Metz fait partie d’une des équipes dont on parle peu mais qui travaille très bien. Il est assez difficile de trouver les espaces face à cette équipe qui est bien organisée et solide défensivement. Certains joueurs sont très au-dessus techniquement, je pense notamment à Farid Boulaya qui est vraiment agréable à voir jouer. Pour ne pas vous le cacher j’étais inquiet pour votre équipe à la suite de l’affaire Habib Diallo (que l’on connait bien chez nous) et de la longue absence de Niane. Mais la dynamique est tout autre et votre place est tout à fait justifiée.

Est-ce que vous vous souvenez du match aller ? Qu’en aviez-vous pensé ?
Bien sûr, un match durant lequel on a su trouver la faille face à une équipe qui restait sur 8 matchs sans défaite. Il s’agissait d’une victoire à l’extérieur assez rare pour le souligner cette saison. Un Brest réaliste, qui marque sur coup de pied arrêté (également rare pour le souligner) alors que durant cette phase de jeu les brestois étaient dominés. Puis Brest fut relâché est à su tenir le score et l’alimenter d’un second but de Cardona. On sentait que ce match aurait pu être bien différent si les messins avaient concrétisé leurs quelques occasions en première mi-temps.

Brest est réputé pour le « beau jeu » ces dernières saison, comment vit-on ces matchs, qui sont souvent ouverts par la même occasion ?
C’est simple, avec Brest vous êtes assuré de voir des buts dans ses matchs avec en moyenne 3,2 buts/matchs. Depuis quelques années Brest suit une philosophie de jeu impulsée par J-M Furlan et désormais Dall’Oglio axée sur la possession, une forte présence offensive et des latéraux portée vers l’avant. La volonté est de ressortir de derrière et d’utiliser la vitesse de nos ailiers dans la profondeur. Une belle utilisation de l’espace avec un joueur qui brille actuellement, Romain Faivre, dotée d’un profil très apprécié des coachs modernes. C’est vraiment agréable de voir une équipe jouer de la sorte malgré ses moyens, dans un championnat où la pensée dominante reste un bloc assez défensif.

Des mouvements sont attendus pour ce mercato à Brest ?
Il y a déjà eu quelques mouvements intéressants, notamment la venue de Jean Lucas en prêt de l’OL. Il vient compléter un secteur de jeu où Brest manque de profondeur avec un profil plus créateur. Du côté des départs, Heriberto Tavares est retourné dans son pays au Portugal dans le cadre d’un prêt qui s’accompagne d’une option obligatoire en cas de maintien. Brest tente de s’armer offensivement en ayant tenté Timothy Weah mais sans suite. Faussurier ou Battocchio ont demandé à quitter le club, eux qui manquent cruellement de temps de jeu cette saison.

Par la même occasion, il y aurait-il, un joueur messin que vous auriez aimé avoir dans votre effectif ?
Farid Boulaya. Il a vraiment d’excellentes qualités techniques et une bonne vision de jeu. Le voir évoluer à côté de Romain Faivre par exemple, serait un véritable régal pour les yeux et pour les partisans du beau jeu.

La nouvelle année n’a pas forcément très bien commencé pour vous est-ce qu’il y a une inquiétude qui se crée ?
L’année a démarré par une victoire à domicile contre Nice puis Brest a enchainé avec 3 défaites (Paris, Rennes et Reims). Dans ces 3 matchs, on sentait que la rencontre aurait pu basculer d’un côté ou de l’autre. Même face à Paris où la prestation fut bonne en tenant 1-0 jusqu’à finalement lâcher en fin de rencontre. Actuellement, je pense qu’il est nécessaire de se réinventer. Le 4-4-2 avec double permutation d’Honorat et de Romain Faivre est connu des adversaires, le secteur offensif s’essouffle. Je pense de mon côté qu’il serait intéressant d’essayer un milieu à 3 en intégrant Jean Lucas et d’évoluer avec une ligne offensive Mounié/Honorat et Faivre afin de diversifier l’animation offensive qui montre moins de satisfaction ces derniers temps.
Même si le maintien est en bonne voie, le club n’a pas encore assuré ses positions et les résultats actuels nous fait regarder un peu plus en dessous que vers le top 10 ces derniers temps. Néanmoins rien d’affolant à condition que l’équipe se réinvente en changeant probablement de système de jeu comme évoqué précédemment.

Les dernières rencontres en Ligue 1 ont souvent tourné à l’avantage du SB29, ne seriez- vous pas notre nouvelle bête noire ?
Il est vrai que Metz est une équipe qui réussit bien à Brest depuis quelques temps mais de là à dire que nous sommes vôtre bête noire je n’irais pas jusque-là.

Un petit prono ?
Une réaction est très attendue, Brest doit absolument s’imposer, à domicile là où ils sont durs à jouer. Je pars sur une victoire 2-1.

Avatar
Écrit Par

Les derniers articles

METZ HANDBALL

Fin de suspense concernant le 1/8ème de finale d’EHF Champions League entre Metz et Dortmund, la rencontre aller et la recontre retour se joueront...

FC METZ

Après un match aux terribles conséquences face au SCO d’Angers, le FC Metz voudra se rattraper dans son 16ème de finale qui l’oppose à...

FC METZ

Réunie ce jour, la commission de discipline de la LFP a décidé de marquer le coup contre Alexandre Oukidja, suite à son expulsion en...

METZ HANDBALL

Son départ avait déjà été acté, sa destination est désormais connue. L’ailière gauche de 28 ans se dirige tout droit vers le Bourg de...

FC METZ

Cinquièmes au classement avant le coup d’envoi, les messins recevaient les Angevins de Stéphane Moulin, dixièmes à seulement cinq longueurs des grenats. Un match...

FC METZ

Une saison de football ne se fait pas sans casse et le FC Metz ne le sait que trop bien. Impacté par les blessures...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Après un match aux terribles conséquences face au SCO d’Angers, le FC Metz voudra se rattraper dans son 16ème de finale qui l’oppose à...

FC METZ

Second déplacement de suite pour les grenats qui après avoir battu Nice vont vouloir enchaîner face à des Girondins malades et ce, depuis quelques...

FC METZ

Pour le compte de la 26ème journée le FC Metz se déplace en terre niçoise, terre que connaît bien le coach grenat Frédéric Antonetti...

FC METZ

Arrivée sur les rives de Moselle il y a maintenant deux ans, Jessica Silva nous a accordé une longue interview dans laquelle elle aborde...