Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

PAROLE ADVERSE

Parole Adverse : FC Metz – MHSC

Le FC Metz fort de son mois de Janvier voudra continuer sur sa lancée, chose qui ne sera pas forcément aisée avec l’enchaînement des rencontres. Pour cette 23ème journée, synonyme de match en semaine, les grenats recevront un Montpellier en difficulté ces derniers temps et qui tentera de venir bousculer les grenats. Nous laissons la parole à Florian, supporter pailladin.

Salut ! Peux-tu te présenter ?


Bonjour ! Je m’appelle Florian, j’ai 30 ans. Je suis supporter du MHSC et rédacteur sur le site AllezPaillade.com.

Quels sont les points forts et faibles de Montpellier cette saison ?


Les points forts sont la liaison et l’entente entre Téji Savanier, Andy Delort et Gaëtan Laborde. Malheureusement, ils sont trop peu souvent alignés ensemble à cause du COVID, des blessures ou des suspensions. Actuellement, s’il y a un joueur à citer c’est Jordan Ferri qui abat un travail important au milieu de terrain.
Cette saison, le plus gros point faible est, sans aucun doute, la défense. L’équipe encaisse beaucoup trop de buts, à domicile comme à l’extérieur. C’était une des forces l’année dernière alors qu’à l’heure actuelle le Montpellier Hérault est la 18ème défense de Ligue 1.

Qu’est-ce que le FC Metz t’inspire ?

J’avoue que je ne suis pas particulièrement votre équipe (rires). Après, il se trouve que votre président Bernard Serin, est natif d’un village de l’Hérault. Son fils a même été le président du club où je jouais. Sinon côté tribune, j’ai en tête des matchs chauds contre Nancy. Et sur le terrain, je vois une équipe qui joue, avec des attaquants rapides comme Opa Nguette, Ibrahima Niane ou Habib Diallo (avant son départ à Strasbourg). L’entraîneur Frédéric Antonetti est aussi une figure dans notre championnat et je pense qu’il a un rôle important dans les résultats actuels du FC Metz.

Après un bon début de saison, le MHSC subit une terrible série de 8 matchs sans victoire (qui a d’ailleurs débuté contre le FC Metz) que se passe-t-il à Montpellier ?

C’est difficile à expliquer. L’équipe avait retrouvé la victoire à l’extérieur qui faisait défaut l’an dernier. Mais cette saison, c’est compliqué à domicile. Le coach avait testé un schéma intéressant en 4-3-3 qui avait fait ses preuves sur quelques matchs mais depuis il y a du bricolage avec les absents puis dernièrement il est repassé à cinq derrière mais on voit que ce n’est pas plus efficace. Il faut trouver la solution pour être plus solide collectivement pour reprendre des points rapidement.

D’ailleurs, vous souvenez-vous du match aller ? Qu’en avez-vous pensé?

Oui, il y a eu deux à zéro pour vous. De mémoire, il me semble que Metz a été très solide et bien en place. Ils ont été efficace sur leurs opportunités alors qu’à l’inverse le MHSC a eu du mal offensivement. Et en plus Oukidja a fait le travail dans les moments importants.

Le mercato ferme ses portes prochainement, des mouvements sont à attendre ? Est-ce que la meilleure recrue montpelliéraine ne serait pas d’avoir réussi à garder tous ses éléments « clefs » ?

Il n’y aura pas d’arrivée d’après Michel Der Zakarian.
C’est clairement une chance de pouvoir garder tout l’effectif, notamment Gaëtan Laborde qui a été beaucoup cité et qui est une pièce maîtresse de l’attaque, dans sa complémentarité avec Andy Delort. Avec la situation sanitaire et la crise de Médiapro, je pense que les clubs français vont avoir du mal à rivaliser cet été et j’espère qu’ils ne se feront pas « piller ».

Sur les réseaux, et même sur certaines chaînes télévisées, la critique était donnée sur le schéma dans lequel le MHSC évolue, cette défense à trois ne serait plus « adaptée » à cette équipe, partagez-vous cet avis ?

Comme je l’ai dit plus haut, le coach avait trouvé un schéma intéressant en 4-3-3 qui avait apporté des résultats sur quelques matchs. Mais avec les absences, il a dû s’adapter et il est revenu avec une défense à cinq. Mais au-delà du schéma, je pense que c’est collectivement qu’il doit trouver la clé pour faire en sorte que l’équipe arrive à prendre moins de buts. En début de championnat, l’attaque était en feu, et même en prenant deux buts par match ça passait mais dès qu’il y a moins d’efficacité devant, il n’y a plus de points pris. Sans cette solidité défensive, la fin de saison risque d’être compliquée.

Un petit prono ?

Je dirais 1 à 1. J’espère que Montpellier prendra au moins un point pour se relancer.

Écrit Par

Les derniers articles

+ DE SPORTS

Après une annulation en 2020, le tournoi de tennis féminin basé à Moulins les Metz au complexe de la Saussaie se prépare à faire...

FC METZ

Alors que le club annonçait vendredi dernier les prolongations de Justine Lerond, Marjorie Boilesen, Justine Rougemont et Marine Morel, le FC Metz vient de...

NEWS

Ancien joueur du Rugby Club Metz Moselle, puis membre du staff, Géraud Gas fera son retour dans le staff pour la saison 2021/2022. Il...

METZ HANDBALL

Ancien responsable de la formation Messine et désormais coach de l’équipe de Paris 92, Yacine Messaoudi ajoute une corde à son arc en prenant...

METZ CANONNIERS

Le Metz Basket Club vient d’annoncer la présence d’une équipe au sein du championnat de France U18 masculin en 2021/2022. Il n’y a pas...

FC METZ

Libre de tout contrat depuis son départ du FC Metz, Vincent Hognon pourrait rebondir au Swift Hesperange. Le récent troisième de la D1 luxembourgeoise...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Le dégraissage continue pour l’effectif de D2 féminine, ce soir, c’est la canadienne Marie Levasseur qui a annoncé son départ du FC Metz. Arrivée...

FC METZ

La franco-algérienne vient d’annoncer la nouvelle sur les réseaux sociaux, elle quitte le club à la croix de Lorraine après trois ans de bons...

FC METZ

La tribune Sud, toujours en travaux, n’a pas fini de livrer tous ses secrets. Pourtant certains aspects de son utilisation hors jours de matchs...

FC METZ

D’après le Républicain Lorrain, le milieu de terrain nancéien libre de tout contrat, pourrait rejoindre le FC Metz dans les jours à venir. Cette...