Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

FC METZ

Parole Adverse : FC Metz – Girondins de Bordeaux

Deux semaines après la défaite au Roazhon Park les messins sont enfin de retour à Saint-Symphorien et ce, pour deux matchs consécutifs à la maison. Un nouveau match en semaine ales grenats affronteront les Girondins de Bordeaux mercredi avant d’accueillir ce week-end l’OGC Nice. Pour cette première rencontre nous laissons la parole à Sébastien, un twittos bordelais !

Salut ! Peux-tu te présenter?
Salut ! Moi c’est Seb, 25 ans et supporter des Girondins de Bordeaux depuis le plus jeune âge !
Comment es-tu tombé amoureux des Girondins ?

Oh beaucoup de choses, déjà c’est le chauvinisme de la merveilleuse région dans laquelle j’ai grandi, à 10min en voiture du centre d’entraînement, géographiquement parlant je ne pouvais pas supporter un autre club que les Girondins. Et ensuite, un premier match au stade Lescure à 13 ans, des étoiles dans les yeux, et là direct, c’est une évidence : c’est l’amour, le vrai. Celui auquel tu restes fidèle toute ta vie sans sourciller, quitte à souffrir très intensément sur des années entières !

Quels sont les points forts et faible de Bordeaux cette saison ?

Points forts : Hatem Ben Arfa. Points faibles : Tout le reste. Si Hatem se blesse, on est dans la merde. Le reste de l’équipe fonctionne sur courant alternatif. Juste ce qu’il faut pour ne pas trop jouer le maintien mais largement insuffisant pour viser l’Europe.

Qu’est-ce que t’inspire le FC Metz ?
Le FC Metz, avec tout le respect que j’ai envers ce club mythique du championnat de France, j’en ai l’image d’un club qui fait l’ascenseur entre la Ligue 1 et la Ligue 2. C’est peut-être un peu cliché et je compte sur vous pour me faire mentir en restant une bonne dizaine d’années au moins dans l’élite ! Je pense que ce serait mérité.

Après les fêtes, sur une échelle Hatem Ben Arfa, à quel niveau es-tu affuté ?

Le HBA de Paris était plutôt gros dans mon souvenir non ? Et en plus il s’entraînait pas, ça me représente parfaitement bien.

Bordeaux c’est des hauts, beaucoup de bas, et de nouveau des hauts, comment tu vis ta vie de supporter bordelais ?
C’est particulier de supporter une équipe qui n’a pas enchaîné 2 victoires d’affilée depuis 2 ans. C’est jamais le même visage d’un week-end sur l’autre, impossible d’en détecter une quelconque dynamique positive ou même négative. Bref, une bonne vieille équipe de ventre mou terriblement difficile à pronostiquer.

En plus du sportif, sur le plan « extra-sportif » Bordeaux c’est assez compliqué avec des dirigeants lunaires, plusieurs actions ont eu lieu cet été contre, comment se passe la cohabitation maintenant ?

Plus les saisons passent et plus on creuse dans la médiocrité et l’anonymat. J’attendais énormément de la vente du club qui pour moi devait être un passage obligé pour rester en haut du tableau et lutter régulièrement pour l’Europe, mais ce fut un échec lamentable. Le club a totalement annihilé ses valeurs humaines, sportives et a totalement rejeté ses supporters. Beaucoup d’entre nous ne se reconnaissent plus dans les Girondins. La cohabitation est toujours très conflictuelle entre supporters et dirigeants mais plus calme depuis l’été à cause de la crise sanitaire. Mais le divorce est consommé. La seule et unique issue possible pour calmer tout le monde est simple : la vente du club et le départ de Frederic Longuepée.

Bordeaux c’est une équipe qui, malgré le mauvais classement, possède des joueurs assez intéressants, mais qui est en sous-régime… Est-ce que ce classement est donc mérité ou cette équipe aspire à mieux ?

Je pense que le club entier est en sous régime. Certains joueurs sont réellement nuls, mais comme tu le dis d’autres sont talentueux et prometteurs, et ne sont pas à leur meilleur niveau. Ces joueurs là excelleraient sûrement dans d’autres clubs, mais à Bordeaux il y a cette ambiance Club Med qui perdure depuis 10 ans qui les empêche d’être stimulés et de donner le meilleur d’eux même. La structure même du club est à revoir, mais pour cela, il faut des dirigeants compétents, et là dessus on est mal barrés.

Un petit prono ?

Une galette des rois et un bon petit 0-0 bien chiant pour commencer au mieux cette nouvelle année !

Écrit Par

Les derniers articles

+ DE SPORTS

Le marathonien de Halle a encore frappé. Confronté à un nouveau match en 3 sets, son quatrième en autant de rencontres dans le tournoi,...

+ DE SPORTS

Ugo Humbert a une nouvelle fois assuré le spectacle à Halle avec un nouveau match en 3 sets face à Sebastian Korda et obtient...

FC METZ

Après une série de départs, le club à la croix de Lorraine vient de stopper l’hémorragie en annonçant la prolongation de quatre cadres de...

+ DE SPORTS

Pour son deuxième tournoi de l’année sur gazon Ugo Humbert confirme sa bonne forme sur la surface et s’est offert le scalp du numéro...

FC METZ

L’ex portier du FC Metz vient de se relancer en signant à La Berrichonne de Châteauroux, après une pige du côté d’Annecy en National....

FC METZ

Depuis son départ du FC Metz, l’ex joueur devenu entraineur évoluait à la tête de l’équipe du Grenoble Foot 38 en Ligue 2. Après...

Vous aimerez aussi

+ DE SPORTS

Le marathonien de Halle a encore frappé. Confronté à un nouveau match en 3 sets, son quatrième en autant de rencontres dans le tournoi,...

FC METZ

Après une série de départs, le club à la croix de Lorraine vient de stopper l’hémorragie en annonçant la prolongation de quatre cadres de...

METZ CANONNIERS

Les Canonniers de Metz, gonflés à l’ambition se sont portés candidats il y a quelques semaines à une montée administrative en Nationale 1 la...

FC METZ

Le portier et le milieu de terrain du FC Metz faisaient partie de l’équipe nationale Algérienne qui a battu hier un record de matchs...