Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

FC METZ

OL – FCM : “Dans la jungle, terrible jungle…”

Un déplacement au Groupama Stadium qui s’annonçait périlleux pour les grenats dans le cadre de cette 20ème journée de Ligue 1 Uber Eats, face à des Lyonnais au coude à coude avec le PSG et le LOSC en tête du championnat.

Les journées se suivent et ne se ressemblent pas pour les joueurs de Frédéric Antonetti. Toujours amputé d’un grand nombre de ses cadres, le club à la croix de Lorraine récupérait toutefois son maître à jouer Farid Boulaya, ainsi que Matthieu Udol, de retour dans le groupe après des semaines d’absence. Les grenats, revanchards un mois seulement après la défaite 3-1 du match aller, avaient la lourde tâche de démarrer la phase retour en tête d’affiche face à l’ogre Lyonnais et sous les ordres de Stéphanie Frappart. Outre le retour de son meneur de jeu, le tacticien Corse du FC Metz reconduisait sa défense à 5 et donnait sa chance à l’ex Nancéien Vagner Dias, pour sa deuxième titularisation de la saison. Le cap Verdien était aligné aux côtés du Sénégalais Lamine Gueye pour tenter de renverser l’armada de Rudi Garcia.

Après un début de match très plaisant et une première frayeur sur un coup de tête de Marcelo qui passait de peu à côté des cages d’Alexandre Oukidja (7′), les messins allaient se créer une première situation de contre plus qu’intéressante avec un quatre contre deux malheureusement très mal négocié par les attaquants grenats (9′). Loin de fermer le jeu, les messins se montraient dangereux sur chaque montée des latéraux, avec un Thomas Delaine intenable sur son côté gauche. A la 25ème minute de jeu, Anthony Lopes une fois n’est pas coutume, bénéficiait d’une surprenante indulgence du corps arbitral sur une sortie plus que discutable en dehors de sa surface, qui semblait pourtant très limite, sur Vagner Dias. Pas d’utilisation de la VAR, circulez y a rien à voir. Quelques instants plus tard ce sont encore les messins qui se procuraient une bonne occasion sur coup de pied arrêté, avec une tête au point de penalty d’Habib Maïga (30′). Les deux équipes se rendaient coups sur coups et alors que Karl Toko-Ekambi butait sur Oukidja (35′), Thomas Delaine frappait de peu à côté des cages Lyonnaises (36′). Les joueurs de Rudi Garcia, échaudés par les assauts messins, allaient accélérer le pas et Karl Toko-Ekambi, encore lui, donnait des sueurs froides aux défenseurs grenats (38′; 40′). Une fin de première période totalement folle où les joueurs de Frédéric Antonetti auraient pu prendre l’avantage sans le sauvetage miraculeux de Marcelo sur sa ligne sur une reprise de Lamine Gueye à bout portant (41′).

Au retour des vestiaires, on repartait sur les mêmes bases avec une grosse intensité physique des 22 acteurs et après un énième assaut, Thomas Delaine allait laisser sa place sur blessure à Matthieu Udol (53′). Un nouveau coup dur pour les grenats tant le latéral gauche s’était montré dangereux depuis le début du match. Moins en vue pendant ce deuxième acte, Lamine Gueye et Vagner Dias cédaient leur place à Papa Ndiaga Yade et Aaron Leya Iseka pour redynamiser l’attaque messine (61′). Le match commençait à perdre en intensité lorsqu’après un premier sauvetage d’Oukidja et un cafouillage devant les cages messines, Karl Togo-Ekambi propulsait le ballon au fond des filets. Fort heureusement le but allait être refusé pour une position de hors-jeu d’Houssem Aouar (75′). Moins de deux minutes plus tard, il s’en fallait de peu pour que Fabien Centonze n’ouvre la marque suite à un beau mouvement de Farid Boulaya et Papa Ndiaga Yade devant les buts de Lopes. C’est ensuite Alexandre Oukdja qui allait encore une fois sauver le FC Metz avec une splendide double parade (84′). Une fin de match très similaire à la fin de la première mi-temps avec des actions des deux côtés et notamment une frappe venue d’ailleurs du jeune Pape Matar Sarr (88′) qui allait s’écraser sur la barre. Contre toute attente, les messins se voyaient récompensés de leurs efforts sur une passe lumineuse de Farid Boulaya en direction d’Aaron Leya Iseka qui prenait à revers Anthony Lopes (89′). Magique !
Fin du match, 0-1 pour le FC Metz.
Un match plein pour des grenats qui repartent donc avec 3 points amplement mérités et qui réalisent le coup parfait en repassant dans la première partie de tableau, 9èmes avec 28 points.
Le retour de Farid Boulaya n’est pas étranger à cette victoire mais il serait injuste d’offrir toutes les louanges au numéro 10 grenat. C’est le travail de tout le collectif et les choix tactiques de Frédéric Antonetti qui sont récompensés ce soir.
Prochain rendez-vous dimanche prochain à Saint-Symphorien face au FC Nantes d’un certain Raymond Domenech.

Crédits photos : Twitter officiel FC Metz et Olympique Lyonnais (compos), OptaJean (image à la une)

Écrit Par

Les derniers articles

+ DE SPORTS

Alors qu’il devait retrouver l’américain Sam Querrey en 8ème de finale, Ugo Humbert a dû se résoudre à ne pas participer à la rencontre...

+ DE SPORTS

Après une annulation en 2020, le tournoi de tennis féminin basé à Moulins les Metz au complexe de la Saussaie se prépare à faire...

FC METZ

Alors que le club annonçait vendredi dernier les prolongations de Justine Lerond, Marjorie Boilesen, Justine Rougemont et Marine Morel, le FC Metz vient de...

NEWS

Ancien joueur du Rugby Club Metz Moselle, puis membre du staff, Géraud Gas fera son retour dans le staff pour la saison 2021/2022. Il...

METZ HANDBALL

Ancien responsable de la formation Messine et désormais coach de l’équipe de Paris 92, Yacine Messaoudi ajoute une corde à son arc en prenant...

METZ CANONNIERS

Le Metz Basket Club vient d’annoncer la présence d’une équipe au sein du championnat de France U18 masculin en 2021/2022. Il n’y a pas...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Libre de tout contrat depuis son départ du FC Metz, Vincent Hognon pourrait rebondir au Swift Hesperange. Le récent troisième de la D1 luxembourgeoise...

FC METZ

Après une série de départs, le club à la croix de Lorraine vient de stopper l’hémorragie en annonçant la prolongation de quatre cadres de...

FC METZ

L’ex portier du FC Metz vient de se relancer en signant à La Berrichonne de Châteauroux, après une pige du côté d’Annecy en National....

FC METZ

Déjà pisté depuis quelques temps par les dirigeants du club phocéen, le latéral droit du FC Metz n’a jamais été aussi proche de s’engager...