Miralem Pjanic transféré au FC Barcelone, la Lorraine est (blau)grana ?

Le génie bosnien franchit une nouvelle étape dans sa carrière, qui n’a cessé de croître depuis qu’il s’est révélé sur les bords de la Moselle. A 30 ans, celui qui porte le numéro 5 à la Juventus prend la direction de Barcelone, le brésilien Arthur fait le chemin inverse.

Après le FC Metz, Lyon, l’AS Rome et la Juventus Turin, Miralem Pjanic découvrira un cinquième club dans sa brillante carrière, et non des moindres. Le FC Barcelone s’est en effet attaché les services du milieu bosnien pour environ 60M€, selon les informations données par les deux géants d’Europe.

A l’inverse, le brésilien Arthur Melo prend la direction de la Vieille Dame pour une coquette somme de 72M€, plus 10M€ de bonus. En effet, âgé de 23 ans, Arthur possède un potentiel plus intéressant que notre Miré national, bien qu’on puisse penser que l’ancien messin est à l’heure actuelle un meilleur joueur de football.

Si nous évoquons ces sommes, ce n’est pas de manière désintéressée. Nous ne sommes pas là dans le cas d’un échange sec, mais bien d’un transfert. Ce qui signifie indemnités compensatoires pour le FC Metz, club formateur de Pjanic ?

Selon les complexes règlements de la FIFA, le club à la Croix de Lorraine devrait toucher une toute petite contrepartie dans ce transfert, mais gare aux mauvais payeurs ! Un club rival que l’on connaît bien, l’AS Nancy Lorraine pour ne pas le citer, a dû batailler avec le FC Séville pour toucher son dû lors du transfert de Clément Lenglet au Barça.

En attendant, Pjanic aura la lourde tâche de ramener l’équilibre dans la force catalane, qui a basculé du côté obscur rouge et blanc suite à l’explosion du défenseur international français.


Crédit photo : Reuters