Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

METZ HANDBALL

Ligue des Champions : Metz Handball renverse Rostov !

Réagir après la claque reçue à Brest, telle était la mission de Metz Handball face à la montagne Rostov, emmenée par une certaine Grâce Zaadi, ancienne capitaine émérite des Dragonnes. Autrices d’une énorme réaction d’orgueil, les Dragonnes se sont imposées sur le fil, 27-26.

A l’occasion de ce choc au sommet de Ligue des Champions, Metz Handball pouvait compter sur un effectif fourni. Sur la liste des joueuses alignées pour ce match crucial, une revenante : Yvette Broch, sortie de sa retraite il y a peu.
Autre changement entrepris par Emmanuel Mayonnade, le retour dans le groupe de Maud-Eva Copy, en lieu et place de Manon Houette. Le tacticien messin alignait par ailleurs le 7 de départ suivant :
Eckerle, Copy, O.Kanor, Nocandy, N’Gouan, Burgaard, Luciano

Une entame de match tambours battants

Les Dragonnes débutent la rencontre pied au plancher avec 2 buts rapides d’Orlane Kanor. Furieux, Per Anders Johansson prend un premier temps-mort et passe une soufflante monumentale à ses joueuses. Ce qui n’empêche pas les Dragonnes, emmenées par une Dinah Eckerle impériale, de mener 4-0 au bout de 4 minutes. La tête remise à l’endroit, Rostov comble l’écart, la bataille peut alors commencer. (7-6, 13°)

Fort d’un collectif retrouvé, Metz Handball fait la course en tête tout au long de cette première mi-temps avec un écart oscillant autour de 3-4 buts. C’est alors qu’une vilaine alerte se fera sentir pour Camila Micijevic. Victime d’un genou contre genou, l’arrière croate sort immédiatement du terrain pour être examinée mais il semble y avoir eu plus de peur que de mal. Comme annihilées par ce fait de jeu, les Dragonnes laissent filer leur avance à une équipe russe sans pitié.

Metz Handball regagnera finalement les vestiaires avec un but d’avance, sur le score de 14-13, avant d’aborder une seconde mi-temps qui promet d’être relevée.

Une seconde période sous emprise russe, démantelée en fin de match

De retour des vestiaires et après une fin de première mi-temps bien négociée, c’est Rostov qui imprime le tempo de cette seconde mi-temps. Comme endormies par un faux rythme russe, les Dragonnes laissent filer les rennes de la rencontre. Emmanuel Mayonnade pose alors son premier temps-mort pour remettre ses protégées d’aplomb. (17-19, 38°)

En toute maîtrise, Rostov porte son avance à 4 buts, ce qui pousse Mayonnade à ouvrir son banc. Hatadou Sako fait son apparition dans les buts à la place de Dinah Eckerle, moins solide qu’en début de match. Daphné Gautschi est également envoyée au combat, sanctionnant ainsi d’une certaine manière le passage très fébrile de Tjasa Stanko en première période. Choix payants puisque les Dragonnes reviennent dans la partie ! (22-23, 53°)

Les Dragonnes, à une de moins, vont égaliser grâce à Louise Burgaard, après un arrêt décisif d’Hatadou Sako sur jet de 7 mètres. La suissesse Daphné Gautschi donnera même l’avantage aux siennes après un nouveau stop en défense, à 4 minutes de la fin ! (24-23, 56°)

Du côté du banc, l’ébullition attendue se produit et tour à tour ce sont Ailly Luciano, Astride N’Gouan, Camila Micijevic, Olga Perederiy ou encore Louise Burgaard qui endossent le rôle de “8ème joueuse” en encourageant et motivant les leurs. Mais les russes répondent aux inspirations des messines et égalisent à chaque fois, Emmanuel Mayonnade pose alors un temps mort pour entamer le plus sereinement possible la dernière minute de la rencontre. (26-26, 59°)

En bout de chaîne et après un système savamment récité, Astride N’Gouan marque et donne l’avance à Metz, 27-26 ! Cependant la victoire n’est pas acquise, Rostov a une dernière chance d’égaliser, mais les Dragonnes sortent les barbelés. Les russes n’auront même pas l’occasion de tirer au but, se heurtant à un mur jaune.

Metz Handball s’impose donc 27-26 à l’issue d’une fin de match sous haute tension et renverse Rostov, après avoir compté jusqu’à quatre buts de retard en seconde période. Les Dragonnes conservent ainsi leur précieuse invincibilité à domicile en Ligue des Champions, portant la série à 27 matchs et effacent des mémoires le fâcheux revers à Brest en Ligue Butagaz Energie.

La galerie du match

Statistiques de la rencontre

Metz Handball
Eckerle (4 arrêts / 22 tirs), Sako (4/12)
O.Kanor (6 buts / 10 tirs), Nocandy (5/5), Burgaard (3/5), N’Gouan (3/6), Sajka (3/4), Copy (3/4), Gautschi (2/4), Micijevic (1/1), L.Kanor (1/2), Bont (0/1), Luciano (0/1), Stanko (0/0)

Rostov

Kalinina (5 arrêts / 22 tirs), Gabisova (3/13)
Vyakhireva (5 buts /7 tirs), Managarova (4/5), Krpez-Slezák (4/6), Kuznetsova (3/5), Zaadi (3/3), Bobrovnikova (2/4), Kozhokar (2/4), Frolova (2/5), Borschenko (1/2), Makeeva (0/1)

Crédit photo : Matthieu Henkinet

Écrit Par

Les derniers articles

FC METZ

Un déplacement au Groupama Stadium qui s’annonçait périlleux pour les grenats dans le cadre de cette 20ème journée de Ligue 1 Uber Eats, face...

METZ HANDBALL

Demain, ce n’est pas si loin quand on s’occupe d’une équipe sportive. La direction du Metz Handball voit les choses loin et ne laisse...

METZ HANDBALL

Elle a beau se plaire dans le rôle de bras droit d’Emmanuel Mayonnade, ‘Katya’ Andryushina n’est pas pour autant dans l’obscurité et une récente...

FC METZ

Par la force des choses, le FC Metz a dû faire évoluer son système de jeu au cours de la saison. Le traditionnel 4-3-3...

CHRONIQUES

Les années passent, mais une constante reste au FC Metz… Le club à la Croix de Lorraine a toujours pu compter sur des duos...

FC METZ

Pour le premier match de la phase retour, le FC Metz se déplace au Groupama Stadium. Les grenats vont-ils pouvoir prendre leur revanche face...

Vous aimerez aussi

METZ HANDBALL

Demain, ce n’est pas si loin quand on s’occupe d’une équipe sportive. La direction du Metz Handball voit les choses loin et ne laisse...

METZ HANDBALL

Elle a beau se plaire dans le rôle de bras droit d’Emmanuel Mayonnade, ‘Katya’ Andryushina n’est pas pour autant dans l’obscurité et une récente...

INTERVIEWS

A la force du sourire et du naturel, la plus Bretonne des Messines s’est fait une place dans le cœur des supporters jaune et...

METZ HANDBALL

Le club à la Mirabelle a décidé de revoir ses plans pour l’animation de l’aile gauche des Dragonnes la saison prochaine. Déjà détenteur d’un...