Metz Handball – Toulon St Cyr : l’Avant Match

Ce Dimanche 12 Janvier à 17h00, Metz Handball reçoit Toulon St Cyr pour la 14ème journée de Ligue Butagaz Energie. En cas de victoire, Metz peut faire une belle opération et reprendre la 1ère place du classement après le nul de Brest à Besançon.

 

L’adversaire du jour

La première partie de saison n’a pas été des plus tranquille pour l’équipe de Toulon St Cyr. Actuellement scotchée au bas de tableau avec seulement 3 victoires en 13 rencontres (1 nul, 8 défaites, 1 match à rejouer), cette formation n’a pas encore su trouver son handball. Pourtant 8èmes du dernier exercice après une fin de saison convaincante, les Toulonnaises ont calé dès le deuxième match de 2019-2020 à la faveur d’une fin de rencontre litigieuse face à Chambray qui les a empêché de démarrer la saison sur deux victoires lorsque la ligue a décrété que le match serait rejoué. Surclassées par les messines implacables du début de saison lors de la troisième rencontre de championnat, les Toulonnaises ont vu les bons résultats s’espacer.
Jamais totalement dépassées, les bleues et jaunes sont à quelques exceptions près coutumières des matchs “pile ou face” ou deux ou trois buts seulement séparent le vainqueur du vaincu. Malgré tout, il en faudrait certainement un peu plus pour satisfaire le coach des ReBelles et ex Messin Sandor Rac, dont il a été annoncé il y a quelques jours qu’il quitterait l’équipe la saison prochaine.

 

Les 5 derniers matchs:

  • Défaite à Chambray : 23 – 20
  • Défaite contre Dijon : 26 – 28
  • Défaite contre Besançon : 21 – 31
  • Défaite à Nantes : 25 – 21
  • Victoire contre Mérignac : 25 – 23

 

La joueuse à suivre

Lors de la phase aller nous avions nommé Chloé Bulleux comme joueuse à suivre et elle n’avait pas déçu avec 6 buts inscrits en 7 tentatives contre les Messines. De retour de blessure lors du match face à Chambray le 4 Janvier elle s’est illustrée par 5 buts pour démarrer 2020. Elle figure aujourd’hui à la 7ème place du classement des buteuses et affiche un très intéressant 64% de réussite.
Citée à plusieurs reprises dans le “7 de la semaine” la Française s’est très bien adaptée aux couleurs Toulonnaises et constitue une menace majeure pour les défenses adverses.

Nous aurons également un regard particulier pour la gardienne Lea Serdarevic, capable de se transcender pour sauver son équipe dans les moments difficiles.

 

Du côté du Metz Handball

Le groupe

La liste des joueuses convoquées par Emmanuel Mayonnade pour cette rencontre n’a pas été communiquée mais nous pouvons nous attendre à retrouver une équipe standard.

#7 Grâce Zaadi (Capitaine)
#8 Laura Flippes
#9 Astride N’Gouan
#10 Méline Nocandy
#11 Manon Houette
#12 Ivana Kapitanovic
#16 Laura Portes
#17 Orlane Kanor
#18 Ilona Di Rocco
#19 Louise Burgaard
#25 Marie-Hélène Sajka
#27 Marion Maubon
#30 Jurswailly Luciano
#77 Olga Perederiy

 

La joueuse en forme : Méline Nocandy

Samedi dernier, alors que Orlane Kanor était à la peine depuis plusieurs rencontres, Emmanuel Mayonnade a décidé d’employer une stratégie quelque peu différente en utilisant d’entrée ses deux demi-centres. Pari gagnant pour le technicien girondin qui a vu Méline Nocandy terminer meilleure joueuse de son effectif avec 5 buts en 6 tentatives. Encore un peu dans l’ombre du maître à jouer Grace Zaadi, la jeune joueuse a prouvé à plusieurs reprises qu’elle avait les épaules pour être une véritable métronome en toute complémentarité avec sa capitaine. Elle n’a jamais fléchi face la pression des Dijonnaises impulsées par une Déborah Kpodar des grands soirs (10 buts). Avec toute la détermination et ce petit grain de folie qui la caractérisent tant, Méline Nocandy a permis aux Messines de retrouver leurs automatismes collectifs qui ont rendu le jeu plus fluide, agressif et rapide. Depuis le début de la saison, ses sorties deviennent de plus en plus influentes lorsque la mécanique de Metz Handball est à la peine. Face à une équipe qui jouera toutes ses cartes pour faire tomber le grand cador, sa fraîcheur sera la bienvenue. 

 

Les précédents affrontements

Depuis 2000, les Dragonnes ont cumulé 38 victoires en 45 rencontres.
La plus large victoire est de + 21 buts et a eu lieu le 9 avril 2005 à Metz dans le cadre de la 16ème journée du championnat 2004-2005.
La plus large, et dernière défaite en date est de – 3 buts et a lieu le 5 mai 2012 à Metz dans un match pour la 3ème place du championnat.
La dernière confrontation entre les 2 équipes s’est soldée par une victoire de Metz 28-35.
La moyenne d’écart de buts face à Toulon est de + 6,4.

 

Les autres matchs de la 14ème journée de Ligue Butagaz Energie

  • Chambray recevait Nice et a gagné 31/23
  • Besançon recevait Brest et a décroché le nul 26/26
  • Mérignac reçoit Bourg de Péage à 16h
  • Fleury reçoit Dijon à 17h
  • Paris 92 reçoit Nantes le 15 janvier à 14h30

 

Crédit photos : Giofab photos sports (Chloé Bulleux et Léa Serdarevic) / Matthieu Henkinet (Méline Nocandy)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *