Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

METZ HANDBALL

Metz Handball – Chambray : à la force du collectif

Metz s’est relancé avec une victoire en déplacement face au Paris 92 mercredi dernier, synonyme de qualification pour une finale de playoffs face au Brest Bretagne Handball dans quelques semaines. Seulement l’essentiel reste la mise en place d’une nouvelle dynamique et cela passait par la réussite du match face à Chambray, à domicile.

Qualifiées pour la finale, mais pas rassasiées pour autant, les Dragonnes retrouvaient ce Dimanche leurs Arènes pour y recevoir l’équipe de Chambray Touraine Handball dans le cadre d’un nouveau match de playoffs de Ligue Butagaz Énergie. Une opposition face à des Conquérantes qui n’ont pas usurpé leur surnom et ont su déstabiliser plusieurs équipes de haut calibre au cours de la saison à l’image d’un match particulièrement accroché face à Brest quelques jours plus tôt.

Pour cette rencontre Emmanuel Mayonnade alignait une équipe particulièrement remaniée. Marie-Hélène Sajka affaiblie à un genou laissait donc sa place à Emma Jacques tandis que Julie Le Blevec était préférée pour l’occasion à Ailly Luciano. Audrey Dembele disputait quand à elle son troisième match avec les Dragonnes, suite à la blessure d’Orlane Kanor. Côté Chambraisien, Jérôme Delarue composait avec une équipe minée par les blessures, notamment celles de Jovana Stoiljkovic, Léa Heuré ou encore Sophia Fehri. A noter dans l’effectif la présence de Julie Sias qui réalise sa première saison à Chambray après être passée par Mérignac et surtout par le centre de formation Messin.

Contrairement à leur première mi temps Parisienne quatre jours plus tôt, les Dragonnes débutaient le match par un bras de fer face aux Chambraisiennes. Une Manon Houette particulièrement tonique se procurait rapidement plusieurs face à face avec Andrea Novellan tandis que les adversaires du jour répondaient par l’intermédiaire de Jannella Blonbou et Ana Paula Rodrigues. Cette dernière, demi centre redoutable, prenait rapidement ses responsabilités en distillant plusieurs bons ballons et surtout en provoquant la première suspension pour deux minutes de la partie, face à Olga Perederiy. Malgré cela les Messines parvenaient à garder le cap avec des attaques rapides permettant d’exploiter au mieux les intervalles. A la dixième minute de jeu les équipes étaient toujours au coude à coude mais l’expulsion temporaire de Djeneba Toure venait contrecarrer le bon début de match des visiteuses et offrir sur un plateau une série de trois buts sans réponse durant l’infériorité numérique (10-7, 13′). Une avance entretenue et même aggravée pendant un temps par les Dragonnes, bien aidées par une Tjasa Stanko des grands soirs qui montait déjà son ratio face au but à 5/6 alors que les siennes prenaient 5 buts d’avance (14-9, 22′). Une avance suffisante pour permettre à Emmanuel Mayonnade de faire rentrer Emma Jacques et Julie Le Blevec, un choix judicieux, permettant aux deux protagonistes de s’intégrer à la partie tandis que l’écart restait inchangé jusqu’à la mi-temps malgré les tentatives de relance de Rogrigues, Nina Brkljacic, Estelle Memana ou encore Cloe Roelandt.

Fin de la première mi temps : 18 – 13

Au retour de la pause, les Chambraisiennes se présentaient avec des intentions renouvelées mais concédaient rapidement un jet de 7 mètres, transformé par Tjasa Stanko. Maintenues à flot par deux buts consécutifs de Julie Sias, les visiteuses s’accrochaient au score sans pour autant réussir à résorber l’écart. Szimonetta Planéta se présentait alors comme alternative dans le jeu offensif, proposant un véritable pendant à Camila Micijevic de par sa taille et son bras puissant, mais la Hongroise formée à Györ peinait à trouver le cadre, donnant le loisir à Louise Burgaard et Méline Nocandy de reprendre leur travail de sape (25-18, 40′). Entrée en jeu, la jeune Audrey Dembele se montrait énergique en défense sous les conseils avisés d’Astride N’Gouan tandis que les Chambraisiennes, usées par le combat proposé et par les infériorités numériques laissaient l’écart se creuser à nouveau. Méline Nocandy, bien décidée à ne faire aucun cadeau menait la charge avec un tir très longue distance en l’absence de Linda Pradel (29-23, 52′). Alors que la fin de partie était marquée par les fautes et un rythme irrégulier, Julie Le Blevec se démarquait particulièrement avec trois buts en deux minutes, scellant le match sur une avance de dix unités.

Fin du match : 35 – 25

Bien que se montrant capable d’un combat de qualité, l’effectif du Chambray Touraine Handball n’a pas tenu la charge sur la durée de la rencontre et pourra regretter les diverses erreurs défensives qui ont permis aux Dragonnes de réaliser la plupart de leurs breaks durant la partie en supériorité numérique. De leur côté les joueuses de Metz Handball réalisent un match plein à la force du collectif, avec l’appui de leurs plus jeunes membres et s’adjugent une deuxième victoire consécutive en quatre jours, confirmant ainsi leur retour en grâce après une série de match compliqués.
Qualifiée pour la finale des playoffs face à Brest et toujours en lice pour la première place du classement, l’équipe d’Emmanuel Mayonnade cherchera à poursuivre sa nouvelle dynamique face à une redoutable équipe Nantaise dès Mercredi à 18h avant de se déplacer à Besançon Dimanche à 15h.

Statistiques

Metz Handball
Hatadou Sako (13 arrêts sur 31 tirs), Dinah Eckerle (0/7)
Emma Jacques (2 buts / 5 tirs), Camila Micijevic (2/6), Astride N’Gouan (0/2) , Meline Nocandy (6/8) , Manon Houette (5/6) , Debbie Bont (2/3) , Tjasa Stanko (7/8) , Louise Burgaard (5/5) , Laura Kanor (2/2) , Julie Le Blevec (4/5) , Audrey Dembele (0/2) , Olga Perederiy (0/1)

Chambray Touraine Handball
Andre Novellan (2 arrêts sur 17 tirs), Linda Pradel (10/29)
Caroline Valente (3 buts sur 3 tirs), Ana Paula Rodrigues (7/10), Estel Memana (4/5), Camille Asperges (1/2), Jannela Blonbou (1/2), Szimonetta Planeta (2/5), Julie Sias (2/4), Mathilde Nicollet (0/1), Nina Brkljacic (2/5), Djeneba Toure (1/3), Katarina Stosic (1/5), Cloe Roelandt (1/2)

Crédit photo : Matthieu Henkinet

Avatar
Écrit Par

Messin convaincu, fanatique de sports, photographe à www.MHphoto.fr et basketteur du dimanche.

Les derniers articles

FC METZ

Le FC Metz pourrait tenir sa première recrue pour la saison 2021-2022. Il s’agit de Lenny Joseph, 20 ans, attaquant du Puy Foot 43...

METZ HANDBALL

Ce Mercredi, les joueuses de Metz Handball ont poursuivi leur bonne série en signant face aux Nantes Atlantique Handball leur 3ème victoire de rang....

METZ HANDBALL

Opposé ce mercredi à Nantes dans un match en retard de la 2ème journée des playoffs de Ligue Butagaz Energie, Metz Handball s’est brillamment...

METZ HANDBALL

15 ans et 21 titres avec Metz Handball, Nina Kanto revient au sein du club mosellan pour entraîner et former les moins de 17...

FC METZ

Tout comme son homologue William Mikelbrencis appelé en Equipe de France U17, le jeune défenseur grenat a lui été convoqué avec la sélection française...

FC METZ

Récemment passé professionnel, le jeune défenseur est convoqué en équipe de France U17. Il n’a pas eu l’occasion de la porter qu’il troque déjà...

Vous aimerez aussi

METZ HANDBALL

Ce Mercredi, les joueuses de Metz Handball ont poursuivi leur bonne série en signant face aux Nantes Atlantique Handball leur 3ème victoire de rang....

METZ HANDBALL

Opposé ce mercredi à Nantes dans un match en retard de la 2ème journée des playoffs de Ligue Butagaz Energie, Metz Handball s’est brillamment...

METZ HANDBALL

15 ans et 21 titres avec Metz Handball, Nina Kanto revient au sein du club mosellan pour entraîner et former les moins de 17...

FC METZ

Tout comme son homologue William Mikelbrencis appelé en Equipe de France U17, le jeune défenseur grenat a lui été convoqué avec la sélection française...