Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

METZ HANDBALL

Champions League : Metz Handball assure l’essentiel face à Kastamonu

Metz Handball recevait Kastamonu dans son antre des Arènes ce samedi soir, et les messines ont fait le job, non sans mal. Devant près de 3000 supporters, les dragonnes ont su négocier ce virage compliqué pour s’adjuger leur deuxième succès de la semaine.

Le match commençait par un round d’observation durant lequel les deux équipes se jaugeaient. Kastamonu ouvrait le score, avant que Metz ne prenne tout de suite le dessus, grâce à notamment une très belle interception de Bruna De Paula (4′). En profitant des imprécisions turques, de tirs manqués et de passes ratées, les Messines prenaient très vite 4 buts d’avance (6-2, 5′). Les défenses et les gardiennes s’illustraient malgré tout avec brio, et le score ne grimpait que timidement (8-4, 12′). Bruna De Paula faisait le show en attaque, tandis que que Camille Depuiset s’illustrait avec quelques beaux arrêts.

Malgré tout, des Messines malchanceuses laissaient revenir des Turques aidées par une très bonne gardienne. À l’image du poteau de Louise Burgaard (17′) ou de l’arrêt de Merve Durdu (18′), les Dragonnes n’arrivaient pas à creuser l’écart (12-10, 20′). Les cinq minutes qui suivaient revêtaient la même physionomie (15-12, 26′). Les Messines avaient le contrôle du match mais pêchaient dans le dernier geste. Metz Handball, rentrait aux vestiaires avec un avantage de 4 buts (18-14).

Metz a déroulé en seconde période

La seconde mi-temps démarrait sur le même rythme que le début du match, et il fallait attendre trois minutes pour voir un but. Les jaunes et bleues, plus incisives en attaque, revenaient tout de même avec de belles intentions, et prenaient très rapidement 6 buts d’avance, aidées par deux arrêts d’Hatadou Sako. Après 8 minutes de jeu en deuxième période, les Dragonnes obtenaient un jet de 7 mètres. L’occasion pour Emma Jacques fêter son grand retour, sous l’ovation des Arènes. Avec l’exclusion de Betül Yilmaz, les messines faisaient coup double et prenaient le large dans cette partie (25-17, 40′).

À un quart d’heure de la fin du match, Chloé Valentini faisait le show grâce à une superbe passe d’Hatadou Sako. Une minute plus tard, Bruna De Paula refaisait le même coup aux Turques. Metz Handball fermait la boutique et Kastamonu avait de plus en plus de mal à exister, notamment grâce à trois nouvelles parades d’Hatadou Sako, qui signait une superbe entrée (50′ et 51′). À six minutes du terme, Metz prenait dix buts d’avance. Emma Jacques inscrivait trois nouveaux buts, coup sur coup, portant son total à 5 sur la soirée. De leur côté, Bruna De Paula et Chloé Valentini, impériales, continuaient également de régaler.

Les messines s’imposent 35-24 et assurent l’essentiel pour leur retour en Ligue des Champions. Après une première mi-temps compliquée, les joueuses d’Emmanuel Mayonnade ont pris nettement le contrôle du match en seconde mi-temps. Grâce à cette deuxième victoire depuis le retour de la trêve internationale, elles assurent l’essentiel au classement de la ligue des champions en restant dans le wagon de tête.

La réaction d’Emmanuel Mayonnade après Metz Handball – Kastamonu

“On a beaucoup de respect pour Kastamonu. On est très heureux d’avoir gagné, mais on a fait des erreurs, et on va devoir les corriger. Cela commencera d’ailleurs dès la semaine prochaine à Plan-de-Cuques. Pour Emma Jacques, on ne va pas retenir le nombre de buts, mais plutôt son retour à la compétition avec nous. Je ne voulais pas la mettre sur le terrain dans un contexte difficile. J’avais convenu ça avec elle et je suis heureux que la physionomie du match l’ait permis. Aujourd’hui, on prend la deuxième place au classement, mais il faut relativiser, car il y avait une rencontre entre Bucarest et Gyor. Notre ambition est de gagner ce genre de matchs pour jouer le haut du classement.”

La galerie photo du match

Les stats de Metz Handball – Kastamonu

Metz Handball
Sako (11 parades sur 21 tirs), Depuiset (8/22)
De Paula (7 buts sur 12 tirs), Valentini (6/6), Jacques (6/7), Jörgensen (4/5), Vinter Burgaard (3/8), Kanor (4/5), Horacek (2/6), Bont (2/3), Barthelemy (2/3), Pascoal (0/1)

Kastamonu Belediyesi GSK
Durdu (6 parades sur 29 tirs), Göker (1/12)
Chebbah (7 buts sur 13 tirs), Jezic (4/8), Carlos (4/12), Akgün Göktepe (3/3), Yilmaz (2/2), Mehmedovic (2/4), Sarikaya (1/2), Çaliskan (1/5), Iskenderoglu (0/1)

Crédit photo : Matthieu Henkinet / Let’s Go Metz

Écrit Par

Les derniers articles

NEWS

Opposé au Rugby Tango Chalonnais (Chalon sur Saône) sur le terrain de la Grange aux Bois, le RC Metz n’a rien lâché jusqu’à la...

FC METZ

Le FC Metz, en déplacement à Valenciennes, n’a pas su faire mieux qu’arracher le point du match nul. Les grenats n’ont pas réussi à...

FC METZ

Une semaine après leur victoire contre Besançon en infériorité numérique, les Grenats se sont de nouveau retrouvés à dix. Le FC Metz s’incline cette...

FC METZ

Fin de l’aventure pour les Messines en Coupe de France. Malgré une courageuse prestation, les joueuses du FC Metz sont tombées sur plus fortes...

NEWS

Le TFOC se rend à Marcq-en-Barœul, ce samedi 28 janvier à 20h, pour le championnat de Ligue A féminine. Les Bleues espèrent revenir avec...

Mercato : Kévin N'Doram courtisé en Allemagne Mercato : Kévin N'Doram courtisé en Allemagne

FC METZ

À quelques jours de la fin du mercato hivernal, un nouveau joueur pourrait quitter le FC Metz. Il s’agit de Kévin N’Doram, milieu de...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Le FC Metz, en déplacement à Valenciennes, n’a pas su faire mieux qu’arracher le point du match nul. Les grenats n’ont pas réussi à...

FC METZ

Fin de l’aventure pour les Messines en Coupe de France. Malgré une courageuse prestation, les joueuses du FC Metz sont tombées sur plus fortes...

FC METZ

À quelques jours de la fin du mercato hivernal, un nouveau joueur pourrait quitter le FC Metz. Il s’agit de Kévin N’Doram, milieu de...

FC METZ

Ce samedi (19h), le FC Metz se déplace dans le Nord pour affronter Valenciennes à l’occasion de la vingtième journée de Ligue 2. Les...