Metz Canonniers – BC Mess : revue d’effectif

Ce Dimanche 30 Août, les Metz Canonniers affrontaient en toute intimité les Luxembourgeois du BC Mess, dans le cadre de leur préparation estivale. A treize jours de la reprise, les dynamiques commencent à se mettre en place et nous avons pu tirer quelques enseignements. Revue d’effectif.

Les messins n’ont pas vraiment été inquiétés par leurs quasi homonymes luxembourgeois ce Dimanche. Après un début de rencontre marqué par des pertes de balles et de nombreuses fautes de part et d’autre, les deux effectifs ont toutefois su proposer un basket intéressant dans l’ensemble. Les Canonniers ont rapidement pris les devants au tableau de marque, à la force du collectif. S’ils n’ont jamais lâché leur avance, la défense tout de même mis du temps à s’organiser, laissant aux Luxembourgeois le loisir d’exploiter de nombreux mismatchs. Les différents lineups alignés au fil de la partie ont mis en exergue des liens en cours de tissage entre tous les protagonistes et si tout n’était pas parfait et que la préparation est loin d’être finie, voici ce que nous retiendrons individuellement de cette rencontre.

Revue d’effectif

Etienne Ory

Le meneur de jeu, loin des problèmes de blessures qui l’ont ralenti ces dernières saisons, a montré toute son envie lors de la rencontre. Comme un poisson dans l’eau quand ses adversaires le pressaient, il a distribué son quota de passes à l’aveugle en tant que porteur de balle et a offert de nombreuses solutions loin de celle ci. Peu enclin au scoring il a préféré faire briller les siens, ce qui en dit beaucoup sur la cohésion d’équipe.

Alexandre Karolak

Nous l’avions dans notre collimateur, bien curieux que nous étions de le voir enfin évoluer avec les Canonniers et il ne nous a pas déçu. L’arrière s’est fait plaisir lors de ce match en ne crachant pas sur des un contre un audacieux mais surtout en distribuant habilement le jeu en relais des meneurs. Il s’est montré régulier au long de la partie et a semblé parfaitement intégré dans le jeu Messin.

Patrice Mbianda

Le joueur connu pour sa polyvalence a œuvré en tant que titulaire pour cette rencontre, ce qui lui a permis de faire rapidement état de toute sa roublardise sur les situations défensives. Habitué à jouer avec sérieux mais sans pression démesurée il a su lire clair à de nombreuses reprises dans le jeu adverse et en a tiré profit pour planter des paniers clés en fin de première mi temps.

A’uston Calhoun

L’américain faisait lui aussi partie de nos curiosités ce Dimanche. Peu gâté en ballons de qualité en première mi temps, nous n’avons pu que constater sa puissance naturelle lors de ses séjours dans la raquette adverse. En deuxième mi temps il a touché plus de ballons favorables et en a systématiquement fait quelque chose d’intéressant, à distance comme dans la raquette. Déjà auteur d’une belle prestation lors du match amical de la veille, il n’est pas sorti de sa zone de confort en se contentant de quelques coups d’éclat et il sera intéressant de le voir évoluer dans un contexte plus compétitif.

David Sainsbury Garcia

En difficulté avec son shoot intérieur comme extérieur, Sainsbury Garcia a accumulé beaucoup de frustration en première période et cela a en définitive affecté tout son jeu, comme en témoigne un échange tendu avec un arbitre suite à un contact jugé trop dur et non sifflé. Cependant l’Espagnol a su se reprendre en deuxième mi temps et à défaut de régler la mire il a su hausser son niveau de jeu défensif en communiquant beaucoup avec ses coéquipiers et en se dressant plus efficacement sur le chemin des attaquants adverses. Ce n’est pas l’envie qui manque chez l’Espagnol et il est certain que son manque d’adresse d’un jour n’altérera pas son apport réel au retour de la compétition.

Rabbi Gabriel Kosi Kidi

Quelle surprise que ce match pour le jeune pensionnaire de N3. Lui qui nous avait semblé tant de fois sur la réserve par le passé, privilégiant l’extra passe au shoot ouvert, les séquences à l’arrêt et parfois un manque d’initiative, il a su cette fois donner le tournis à ses vis à vis avec des appels de balle bien sentis, des finitions au contact aboutissant à des “and one” et des positionnements opportuns. Bien que ne disposant pas d’un temps de jeu énorme, il a su valoriser chaque minute sur le terrain ce qui est nous donne une bonne idée de ce qu’il pourra apporter aux Canonniers cette saison.

Mahamadou Doucouré

L’intérieur vétéran a semblé bien en jambes lors de ce match, saison après saison on sent toujours son plaisir au moment d’entrer en jeu. Mobile et impliqué il s’est montré utile des deux côtés du terrain. Il est d’ailleurs passé à quelques centimètres de planter le dunk du match en deuxième mi temps. L’arceau s’en souviendra.

Henok Affa

Henok Affa a tout simplement fait du Henok Affa.
Passé expert dans l’art de transformer une défense solide en attaque audacieuse, il a principalement œuvré en discrétion pour offrir de bonnes situations de jeu aux quatre autres protagonistes de son équipe, le tout saupoudré de quelques paniers efficacement inscrits. Affa monte de niveau chaque saison et il sera intéressant de voir jusqu’où il ira cette fois.

Damien Jean Joseph

Le meneur de jeu vétéran avait sorti son sourire “trademark” ce Dimanche, tout heureux qu’il semblait être de pouvoir disputer une nouvelle rencontre de basket son équipe. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il a été fidèle au jeu qu’on lui connait, expressif sur le terrain, adroit dans le partage de la balle, jamais avare en conseils sur le banc… Damien Jean Joseph semble une nouvelle fois s’être fait plaisir sur le terrain et il a su le communiquer efficacement autour de lui, ce qui reste en soi une qualité inestimable dans un effectif sportif.

Kevin Kaly

Dernière recrue en date, l’arrière connait en réalité très bien les rouages des Canonniers puisqu’il y a évolué 7 ans avant de s’exiler le temps d’une saison à Maubeuge. Cela s’est ressenti sur le terrain puisqu’il a joué comme s’il n’était jamais parti, efficace offensivement il n’a pas hésité une seule seconde avant d’inscrire un buzzer beater à 3 pts à la fin du premier quart temps. Il a offert des solutions supplémentaires en tant que porteur de balle occasionnel mais aussi en défense où on l’a surpris à plusieurs reprises en train de pousser des coéquipiers pour les remettre en place. Sa complicité bien ancrée avec une partie de l’effectif devrait lui permettre de jouer un rôle clé dans l’effectif cette saison.

Idris Macouangou

Il était sur le banc et en civil ce week end, en raison d’une blessure, mais cela ne l’a pas empêché de soutenir ses coéquipiers à fond. Il devrait rapidement retrouver le terrain pour offrir des options supplémentaires à Stéphane Frentzel au sein d’un effectif bien fourni.

Crédit photo : Matthieu Henkinet