Méline Nocandy : “On a retrouvé notre adresse”

A l’issue d’un match maîtrisé face à Toulon Saint Cyr, qui a rendu la première place de Ligue Butagaz Énergie aux Dragonnes, Méline Nocandy a accepté de répondre à quelques unes de nos questions au sortir du terrain.

 

Let’s Go Metz : Vous venez de remporter ce match 31 à 18, comment est ce que tu as vécu cette rencontre ?
Méline Nocandy : C’était notre premier match aux Arènes en 2020, c’était important pour nous de montrer une bonne image à notre public. Ensuite il y a beaucoup de gros matchs qui arrivent, il faut qu’on se prépare à ça. La semaine a été dure on a beaucoup couru, comme si on était en prépa’ et on voulait aujourd’hui nous montrer concentrées et tout mettre en oeuvre pour gagner.

 

LGM : A l’échelle de l’équipe, vous vous êtes rendues la tâche un peu plus facile que lors des dernières rencontres à domicile, principalement avec une première mi temps maîtrisée. Est ce qu’on peut dire que le Metz Handball a retrouvé son jeu ou son adresse ?
M.N : Je dirais plus qu’on a retrouvé notre adresse, pour moi les matchs comme celui face à Nantes on ne marquait juste pas les buts mais on défendait bien, on était actives. Aujourd’hui on a juste marqué des buts qu’on avait pas su marquer contre Nantes. On est sur la bonne voie et on continue de progresser, c’est le plus important.

 

 

LGM : A titre personnel tu as eu un temps de jeu conséquent, tu as été titulaire et tu as marqué 6 buts. Qu’est ce que tu penses de ta partition personnelle ?
M.N : Au début de la deuxième mi temps j’étais un peu ailleurs et je pense avoir encore beaucoup de travail. Si Manu me donne du temps de jeu il faut que je le rentabilise. Il y a encore du boulot à faire.

 

LGM : Cette victoire vous permet de reprendre la première place du championnat, qu’est ce que ça fait d’être de retour à votre place de prédilection ?
M.N : Ça fait du bien ! (rire) Ça fait du bien d’être premières surtout que cette place permet de recevoir à chaque fois en playoffs et nous assure une place en coupe d’Europe, c’est très important pour nous. Attention il reste encore beaucoup de matchs et il peut se passer plein de choses, ce n’est pas une fin en soi, mais c’est bien pour le collectif, pour le club.

 

Crédit photo : Matthieu Henkinet