Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

METZ CANONNIERS

Les Metz Canonniers n’ont (presque) pas Tremblay !

Les Metz Canonniers étaient de sortie hier soir à Tremblay, en Île-de-France. Les Grenats ont enfin débloqué leur compte à l’extérieur, s’imposant 82-76. De bonne augure avant la réception de Joeuf samedi prochain au Palais des Sports.

Les Metz Canonniers démarraient la rencontre à Tremblay avec le même cinq de départ que face à Massy la semaine dernière.

  • Meneur : Etienne Ory
  • Arrière : Kévin Kaly
  • Ailier : Alexandre Karolak
  • Ailier fort : Auston Calhoun
  • Pivot : Gary Florimont

Metz n’y arrivait cependant pas en tout début de match. Les joueurs du TAC scoraient un 4-0 d’entrée. C’est Etienne Ory qui inscrivait les 2 points premiers messins. Suite à une belle interception, il obtenait 2 lancers francs qu’il transformait. Les leaders grenats sonnaient la révolte puisque grâce à une nouvelle interception, d’Auston Calhoun. L’intérieur américain filait droit au cercle pour planter un dunk rageur. Adroits, les grenats paraissaient sereins et relâchés. Kaly et Ory scoraient à trois points. Henok Affa pouvait alors faire son entrée dans une équipe bien en place. Calhoun réussissait un premier quart solide au rebond, avec 4 prises.

Fin du 1er QT : Tremblay 17-21 Metz

Un 2ème quart-temps tonitruant des Metz Canonniers à Tremblay !

Florimont permettait à Metz de prendre 7 unités d’avance. Malgré la maladresse du soir de Loïc Akono (0/3 à 3 points), les grenats continuaient à scorer. Karolak et Florimont inscrivaient coup sur coup deux beaux paniers proche du cercle. Delmons gardait les locaux en vie mais Tremblay n’arrivait pas à repasser devant. Idris Macouangou était lui en jambes ce soir.

L’ailier des Canonniers a pris de nombreux rebonds offensifs et défensifs et permettait à son équipe de prendre 10 points d’avance à 3 minutes de la mi-temps. Ory participait aussi au spectacle grâce à 5 points en l’espace de 20 secondes. Tremblay restait néanmoins en vie grâce à un buzzer à trois points de Delmas pour recoller à 13 points à la mi-temps.

Mi-temps : Tremblay 31-44 Metz

Un retour des vestiaires maîtrisé par les Metz Canonniers

Metz, solide défensivement, a pu se mettre à l’abri grâce notamment à un très bon Macouangou. Florimont était efficace dans tous les compartiments du jeu, que ce soit à la passe, au rebond ou au shoot. Tremblay semblait lâcher. Le jeu de passes imprimé par les meneurs Akono et Ory donnait le tournis aux franciliens. Mais en milieu de 3ème quart-temps, le TAC ravivait l’espoir grâce à Bondy à 3pts. Stéphane Frentzel, le coach messin arrivait à remobiliser ses troupes suite à un temps mort pris à 3 minutes de la fin du quart-temps. Florimont et Macouangou étaient les maillons forts des Canonniers pendant la période.

Fin du 3ème QT : Tremblay 51-67 Metz

Le baroud d’honneur de Tremblay ne changera pas le sort du match

En début de 4ème quart, Kaly inscrivait son premier panier personnel à 3 points pour donner quasiment 20 longueurs à son équipe. Mais Ndiaye était littéralement « on fire » et ramenait à son équipe à 11 points, inscrivant 4 paniers d’affilée. Il dominait un Calhoun plus en difficulté en seconde mi-temps. On entrait alors dans les dernières minutes du match et la victoire pouvait encore échapper à Metz.

Ory, Karolak et Akono ne trouvaient plus d’adresse pour mettre leur adversaire hors du portée. Boundy rajoutait 3 points au compteur de sa formation. Etienne Ory répondait à l’ailier du TAC avec un magnifique caviar à l’aveugle la balle pour Henok Affa. Les Canonniers comptaient 7 points d’avance à 2 minutes 30 du buzzer.

Le capitaine messin s’est montré précieux dans le money time. En puissance il ajoutait ensuite 2 unités supplémentaires pour son équipe. A 47 secondes du terme (73-80), Macouangou obtenait et inscrivait 2 lancers pour assurer la victoire. Un +9 irréversible à 35 secondes de la fin. Le dernier panier à 3 points de Boundy ne changeait pas le sort de la partie.

Victoire des Metz Canonniers 82-76 sur le parquet de Tremblay. Malgré une petite frayeur en fin de match, les Grenats repartent de l’avant et aborderont le derby lorrain face à Joeuf avec un bilan à l’équilibre (4 victoires – 4 défaites). Rendez-vous samedi à 20h au Complexe Saint-Symphorien.

Par Gauthier Carboni – Crédit photo : Matthieu Henkinet/LGM (archives)

Écrit Par

Les derniers articles

+ DE SPORTS

Fer de lance de l’équipe masculine de Metz TT cette saison, Esteban Dorr a connu tout récemment sa première sélection en Equipe de France....

FC METZ

Le FC Metz se déplace à Nice pour le compte de la 15ème journée de Ligue 1. Sur une série de trois nuls consécutifs...

+ DE SPORTS

A la veille d’un important déplacement en Alsace avec l’équipe féminine du Metz Volleyball, Mohamed El Khaoua s’est confié au micro de Let’s Go...

METZ HANDBALL

Arrivé sur les bords de la Moselle en provenance de l’Union du Pays d’Aix-Bouc à l’été 2019 pour s’occuper du centre de formation messin,...

METZ HANDBALL

La demi-centre Française Méline Nocandy va quitter Metz Handball a l’issue de la saison pour rejoindre Paris 92. Coup dur pour le club Messin....

METZ HANDBALL

Propulsée dans le groupe professionnel de Metz Handball depuis le début de la saison, Emma Tuccella vient de voir sa parenthèse dorée se refermer...

Vous aimerez aussi

+ DE SPORTS

A la veille d’un important déplacement en Alsace avec l’équipe féminine du Metz Volleyball, Mohamed El Khaoua s’est confié au micro de Let’s Go...

METZ HANDBALL

Propulsée dans le groupe professionnel de Metz Handball depuis le début de la saison, Emma Tuccella vient de voir sa parenthèse dorée se refermer...

METZ HANDBALL

Ce week-end, les Dragonnes n’étaient pas les seules joueuses en jaune et bleu à disputer un match important. La réserve de Metz Handball, évoluant...

NEWS

Le RC Metz a écopé de sa cinquième défaite de rang lors de son déplacement sur le terrain de Bourges. Après les défaites contre...