Les malheurs du FC Metz

Conf de presse FC Metz - 28112019 - Hognon (2)

Battu par Rennes ce mercredi (0-1), contre le cours du jeu pour certains, logiquement puni de sa naïveté pour d’autres, le FC Metz a enchaîné un sixième match sans victoire en Ligue 1 Conforama. De mauvaise augure avant d’aborder un déplacement périlleux à Nice, lieu qui ne réussit pas aux Grenats ces dernières années.
Comme si cela ne suffisait pas à la peine messine, deux joueurs ont été hospitalisés mercredi.

 

Alexandre Oukidja sorti sur civière face à Rennes

Touché au visage, Alexandre Oukidja a dû quitter ses partenaires en cours de match pour aller subir des examens à l’hôpital. Le club nous révèle alors que le gardien messin souffre d’une commotion. S’il ne peut tenir sa place à Nice, c’est Paul Delecroix qui occupera la cage grenat dans ce match déjà très important. Toutefois, les proches d’Oukidja ont tenu à rassurer tout le monde via le compte instagram du joueur.

oukidja_nouvelles_insta

 

Victorien Angban atteint d’une crise de paludisme

Angban

Oukidja n’est pas le seul messin à avoir vu de près les hôpitaux de la ville en cette triste soirée. L’Equipe nous apprenait après la rencontre que Victorien Angban avait été hospitalisé en raison d’une crise de paludisme. Encore un contre-temps dont Vincent Hognon se serait bien passé…

 

Vous l’aurez compris, ce n’est pas la joie au FC Metz en ce moment. En pleine crise de résultats, le club enchaîne également les coups durs au niveau médical. On ne peut s’empêcher de songer au terrible accident subi par Manuel Cabit, pour qui nous avons une pensée émue. Mais la terrible loi du sport reprend déjà son cours samedi soir à Nice, que les Grenats aient le temps de panser leurs blessures ou non.

 

Crédit photo Oukidja : FC Metz