Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

FC METZ

L’Équipe de France triomphe de la Suisse à Saint-Symphorien !

C’était la fête du football féminin hier samedi soir au Stade Saint-Symphorien. L’Équipe de France féminine de football recevait la Suisse en amical. Les Bleues se sont imposées 2-0 face à la Nati grâce à des buts de Wendy Renard et Perle Morroni, malgré une prestation assez inégale sur l’ensemble de la partie.

Au lendemain de l’excellente nouvelle de l’annonce de la reprise de la D2 Féminine, le Stade Saint-Symphorien enfilait son plus bel habit bleu blanc rouge pour accueillir comme il se devait l’Équipe de France féminine de football, pour ce qui était un véritable évènement. Les Bleues, 3èmes au classement FIFA, recevaient la Suisse, 19èmes.

Pour cette rencontre, Corinne Diacre optait pour un 3-4-3, pendant que son homologue suisse Nils Nielsen prenait le parti d’un 4-2-3-1 plus classique.

A noter deux changements de dernière minute :

  • Côté français : Permutation de Marion Torrent (C) et Elisa De Almeida
  • Côté suisse : Lara Marti remplace Naomi Megroz dans le XI de départ

La partie démarrait pourtant sur les chapeaux de roues pour les joueuses de Corinne Diacre. D’une tête lobée imparable et bien servie par Amel Majri, l’inévitable Wendy Renard trompait la gardienne suissesse à la 12ème minute de jeu. Un grand classique pour la lyonnaise ! (1-0, 12°)

Les Bleues auraient même pu doubler la mise à la 27ème, mais le bel enchaînement de Kadidiatou Diani était parfaitement repoussé par la gardienne Gaëlle Thalmann en corner, malgré une équipe suissesse plus incisive depuis l’ouverture du score. Les visiteuses mettaient la pression mais les grosses occasions étaient françaises, Wendy Renard et Amel Majri avaient bien failli répéter l’action du premier but, sans succès. (1-0, 36°)

L’Equipe de France rentrait finalement aux vestiaires avec une courte mais logique avance de 1 but à 0, sans véritablement s’employer, malgré quelques situations intéressantes.

Delphine Cascarino, très remuante dans son couloir droit.

De retour des vestiaires, françaises et suissesses ne donnaient guère l’impression que la partie avait repris à Saint-Symphorien, tant le rythme de ce début de seconde mi-temps était lent. Ce fut le moment choisi par Corinne Diacre pour effectuer des changements : exit la passeuse décisive Amel Majri et Kadidiatou Diani, place à Sandy Baltimore et Clara Mateo sur le front de l’attaque. Quelques minutes plus tard, la sélectionneure des Bleues faisait deux changements supplémentaires avec les entrées d’Eve Perisset et Sandie Toletti en lieu et place d’Elisa De Almeida et Charlotte Bibault. (1-0, 69°)

Ces changements ne semblaient pas entamer la physionomie morose de cette seconde période. Delphine Cascarino, très remuante comme à son habitude, laissait à son tour sa place à Melvine Malard, pendant que Sakhina Karchaoui cédait la sienne à Perle Morroni.

La lyonnaise Sakina Karchaoui a eu un rôle clé sur le côté gauche dans le 3-4-3 de Corinne Diacre.

Coaching enfin gagnant ! D’un centre astucieux, Eve Perisset servait parfaitement Perle Morroni qui poussait le ballon au fond des filets, d’un plat du pied gauche. Les Bleues faisaient le break ! (2-0, 81°)

Les Bleues s’imposaient finalement 2-0 malgré une dernière situation de Clara Mateo. Après une première période plus ouverte, les Bleues ont fermé la boutique en seconde période ne laissant que des miettes à la Suisse et profitant du coaching de Corinne Diacre pour verrouiller le sort de la rencontre. L’Équipe de France retrouvera cette même équipe de Suisse mardi au Stade Saint-Symphorien.

La réaction de Corinne Diacre

Corinne Diacre en conférence de presse. (Photo : Arthur Carmier)

En conférence de presse l’issue de la rencontre, la sélectionneure des Bleues s’est félicitée de l’apport des entrantes, qui ont permis à l’Équipe de France d’aller chercher le but du break.

J’ai pu profiter des six changements en seconde mi-temps, c’était intéressant. Ces changements n’ont pas affaibli l’équipe, ça aussi c’est un point positif pour moi !

Corinne Diacre

L’ancienne technicienne clermontoise admet tout de même que tout n’a pas été parfait ce samedi soir à Saint-Symphorien :

L’animation du système n’a pas été parfaite ce soir, on a un peu pêché dans l’animation offensive. Mais, même dans la difficulté, on a su trouver des solutions et c’est intéressant pour moi et pour tout le groupe !

Corinne Diacre

En espérant que ces petits défauts seront gommés par les Bleues qui sont rentrées à Clairefontaine à l’issue de la rencontre car dès mardi, on prend les mêmes et on recommence !

Crédit photo : Mathieu Hohlfeld

Écrit Par

Les derniers articles

METZ HANDBALL

Parallèlement à la préparation olympique du Handball, le Beach Handball fait sa rentrée aujourd’hui avec pas moins de 4 Messines appelées pour préparer l’Euro...

METZ CANONNIERS

Les Canonniers de Metz, gonflés à l’ambition se sont portés candidats il y a quelques semaines à une montée administrative en Nationale 1 la...

FC METZ

Le club à la Croix de Lorraine bouge à tous les étages en ce début de mercato ! Le FC Metz aurait trouvé un...

FC METZ

Le portier et le milieu de terrain du FC Metz faisaient partie de l’équipe nationale Algérienne qui a battu hier un record de matchs...

FC METZ

Le dégraissage continue pour l’effectif de D2 féminine, ce soir, c’est la canadienne Marie Levasseur qui a annoncé son départ du FC Metz. Arrivée...

METZ HANDBALL

Après avoir rendu de fiers services sur l’aile gauche des Dragonnes cette saison, Maud-Éva Copy rejoint le l’équipe du Noisy le Grand Handball 93...

Vous aimerez aussi

METZ HANDBALL

A l’occasion d’un rassemblement en équipe de France, Orlane Kanor s’est gravement blessée lors d’une opposition interne. La messine souffre d’une rupture du tendon...

FC METZ

Pour cette 30ème journée de Ligue 1, le FC Metz recevait le Stade Rennais dans un match de première moitié de tableau déjà capital...

FC METZ

Arrivé cet été en provenance de Guingamp, Marc-Aurèle Caillard a été propulsé dans les lumières des cages messines en raison de la suspension d’Alexandre...

FC METZ

Ce dimanche à 15h, le FC Metz se déplace au Stade Félix Bollaert pour y retrouver le RC Lens, dans un choc entre deux...