Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

METZ HANDBALL

Le récital de Metz Handball face à Plan de Cuques !

Opposé à Plan de Cuques ce jeudi au Complexe Saint-Symphorien, Metz Handball a fait le plein de confiance avant la Ligue des Champions ! Les Dargonnes se sont brillamment imposées 37-22 face aux joueuses des Bouches-du-Rhône.

Après des victoires convaincantes à Odense en Ligue des Champions et à Chambray en Ligue Butagaz Énergie, les Dragonnes étaient de retour devant leur public ! Mais dans un lieu et un contexte particulier… En effet, Metz Handball se délocalisait au Complexe Saint-Symphorien, Moselle Open oblige, en plus d’un match décalé au Jeudi en raison de Metz-PSG en Ligue 1.

Il n’était cependant pas question de galvauder ce match de championnat, trois jours avant d’affronter Vipers en EHF Champions League. Les messines pouvaient compter sur le retour de Tamara Horacek, enfin qualifiée. L’arrière formée à Metz Handball est effectivement enfin débarrassée d’un soucis administratif qui la tenait écartée de la compétition. Il fallait cependant compter sans Camila Micijevic, bien présente et souriante en tribune mais gardée au repos pour ce match.

Tranquillement mais sûrement…

L’entame de match de Metz Handball n’était pas des plus explosives. Mais les Dragonnes imposaient déjà leur supériorité dans le premier quart d’heure de jeu, emmenées par leur cheffe de file Méline Nocandy. La demi-centre en était déjà à 3/3 en 12 minutes. Facile. (7-2, 12°)

Rigoureuses en défense, les protégées d’Emmanuel Mayonnade s’offraient des buts en contre-attaque, notamment grâce à Emma Jacques. Titulaire pour l’occasion, l’arrière droite formée à Metz faisait parler sa puissance en défense comme en attaque. Méline Nocandy continuait elle son festival, tout comme son homologue meneuse Tamara Horacek. (13-3, 19°)

Malgré deux temps-morts, les Plandecuquoises ne parvenaient pas à stopper l’hémorragie. Pas aidées par une Hatadou Sako qui avait décidé de ne rien laisser passer (6/9 en 20 minutes). En attaque, Bruna De Paula débloquait enfin son compteur avec un mouvement dont elle seule a le secret. La championne olympique Chloé Valentini s’offrait également son premier but quelques instants plus tard. (16-4, 26°)

Metz Handball rentrait finalement aux vestiaires sur un score confortable de 18-6. La démonstration était totale.

La jeunesse en avant

Grâce à l’avance confortable des siennes, Emmanuel Mayonnade avait le loisir de faire tourner. Ainsi, le coach messin laissait Kapitanovic, Bouktit et Burgaard prendre du temps de jeu en seconde période. La jeune Emma Tuccella continuait de montrer de belles choses à l’aile droite et disputait son plus long match de la saison. (23-10, 36°)

Malgré un petit run (3-0) de Plan De Cuques, les Dragonnes ne relâchaient pas la pression dans ce second acte. A la baguette de la maestria messine, Méline Nocandy et Bruna De Paula, qui régalaient le public de Saint-Symphorien. La connexion entre la française et la brésilienne se montrant de plus en plus claire de match en match. (30-16, 47°)

Malgré quelques errances ça et là, le récital de Metz Handball était complet. Les Dragonnes n’ont quasiment jamais faibli, une belle preuve de respect pour les visiteuses. Emmanuel Mayonnade lançait alors la jeune Meissa Maurice dans le grand bain. La formation messine fonctionne à plein régime ! (36-21, 56°)

Sérieuses de la première à la dernière minute, les jaunes et bleues s’imposaient finalement 37-22 face à la modeste équipe de Plan De Cuques.

Metz Handball fait ainsi le plein de confiance en reprenant la tête de la Ligue Butagaz Énergie avant d’aborder les prochaines échéances. Prochain rendez-vous, un choc titanesque en Ligue des Champions face à Vipers, champion d’Europe en titre, au Palais des Sports de Gentilly.

Metz Handball – Plan De Cuques : Les stats

Metz Handball :
Sako (6 arrêts / 12 tirs), Kapitanovic (2/17)
De Paula (3 buts / 5 tirs), Valentini (3/3), N’Gouan (2/3), Nocandy (12/12), Horacek (3/5), Bont (1/1), Burgaard (3/7), L.Kanor (2/4), Jacques (2/4), Bouktit (3/4), Tuccella (3/6)

Plan De Cuques :
Carretero (6 arrêts / 24 tirs), Errin (3/22, 1 but / 1 tir)
Priou (0 but / 1 tir), Elisme (1/2), Gavilan (1/2), Chavez (2/2), Krsnik (6/9), Kieffer (2/7), Plais (1/1), Fanton (5/7), Goubel (1/3), Burlet (2/5), Martel (0/2)

La galerie du match

Crédit photo : Matthieu Henkinet

Écrit Par

Les derniers articles

FC METZ

L’AS Saint-Etienne vient d’annoncer un certain nombre de forfaits pour son match face au FC Metz samedi. Une aubaine pour le club grenat et...

METZ HANDBALL

Touchée au genou en fin de rencontre face à Paris 92, Emma Jacques ne reviendra pas sur les terrains avant au moins janvier 2022....

INTERVIEWS

Après un match face à Paris dominé de bout en bout par les Dragonnes, Laura Kanor s’est présentée à notre micro pour livrer ses...

METZ HANDBALL

Dans une rencontre au sommet de la Ligue Butagaz Energie, Metz Handball n’a fait qu’une bouchée de Paris 92, qui était privé de joueuses...

FC METZ

Au lendemain de la lourde défaite du FC Metz face au RC Lens, la situation semble plus que préoccupante pour le club à la...

+ DE SPORTS

Evoluant au 4ème échelon du hockey sur glace français, le Metz Hockey Club a de grandes ambitions. Les messins recevaient Lyon, leader de D3...

Vous aimerez aussi

FC METZ

L’AS Saint-Etienne vient d’annoncer un certain nombre de forfaits pour son match face au FC Metz samedi. Une aubaine pour le club grenat et...

METZ HANDBALL

Touchée au genou en fin de rencontre face à Paris 92, Emma Jacques ne reviendra pas sur les terrains avant au moins janvier 2022....

INTERVIEWS

Après un match face à Paris dominé de bout en bout par les Dragonnes, Laura Kanor s’est présentée à notre micro pour livrer ses...

METZ HANDBALL

Dans une rencontre au sommet de la Ligue Butagaz Energie, Metz Handball n’a fait qu’une bouchée de Paris 92, qui était privé de joueuses...