Le FC Metz sur la piste de Neymar…

 

Cela ne vous aura pas échappé, le Paris Saint Germain semble prêt à laisser partir sa superstar brésilienne sous condition de recevoir l’offre adéquate. Eh bien, il semblerait que Bernard Serin

Non. Stop. Arrêtons ici la mascarade.

Il est évident que nous sommes extrêmement loin de quelque chose de réalisable, de quelque chose d’envisagé ou même d’un semblant de rumeur dans un univers parallèle. Mais maintenant que j’ai attiré votre attention, je peux vous parler du fléau qui sévit chaque été sur les rives de Moselle: la rumeur infondée, la « fake news », le fantasme du transfert.

Le championnat est terminé depuis un mois et nous avons déjà vu passer un nombre incroyable de rumeurs. Adebayor, Ribery, Mitroglou, Cabaye… La moitié des agents de ces joueurs ne saurait même pas placer Metz sur une carte si on leur mettait un couteau sous la gorge. Alors pour y transférer un de leurs protégés, j’attends de voir…

Comme chaque été, tout compte Twitter avec 28 followers se retrouve miraculeusement dépositaire d’une crédibilité folle à partir du moment ou il lance un « Officiel » suivi d’un transfert qu’il vient d’imaginer de toute pièce derrière son écran dans le sous sol de chez ses parents. Certains, plus inspirés, s’amusent à travailler des visuels sur Paint pour appuyer leurs propos. On a également pu voir des vidéos ou encore de faux articles de presse… 10/10 pour la créativité. En revanche, pour ce qui est du bordel ambiant on passera par l’étape du rattrapage, surtout pour ceux qui grattent des demi exclus confidentielles à des journalistes par message privé avant de faire fuiter la confidence.

L’engouement du retour en Ligue 1 Uber Conforama Orange Airways a également permis l’éclosion de nombreux « comptes fans » ou nouveaux « médias » sur les différents réseaux. Et pour débuter, exister et trouver un public, quoi de mieux qu’une rumeur sauvage ? Bienvenue ! Mais il faudra peut être se rendre compte un jour que l’union vaut mieux que le « chacun dans son coin ». Dans cette démarche nous ne sommes pas seuls: Trois, quatre, cinq « médias » établis avec leur ligne éditoriale propre et leur crédibilité valent peut être mieux que 48 petits comptes qui font ce qu’ils peuvent pour avoir un quart d’heure de gloire. Certains vont dans le bon sens, ils se reconnaitront, gloire leur soit rendue.

 

Dans le fond, loin de moi l’idée de jouer les moralisateurs, nous étions par exemple les premiers à relayer des screens de notre cher Georges Mandjeck lors de son passage à Metz il y a quelques semaines. Mais il s’agissait bien plus d’une peur panique à l’idée de voir le fruit du travail porter à nouveau ce joueur dans nos contrées. Nous nous sommes déjà trompés et vous pouvez voir apparaître des rumeurs dans nos colonnes, mais nous tachons de regrouper un maximum de sources crédibles avant de les annoncer. Et finalement nous nous sommes assez plaints du manque d’engouement autour du club cette saison pour cracher sur ceux qui souhaitent parler et échanger de son actualité, mais nous préférerons toujours un écrit honnête, de vraies sources ou à minima une bonne blague à une rumeur bâclée.

Au final, vous les comptes avides d’exclus faites ce que vous voulez, mais je vous invite à le faire bien. Et amis lecteurs, n’oubliez pas votre esprit critique, dans ce microcosme Messin il sera amplement nécessaire.