La sentence est tombée pour Habib Diallo

Diallo

Expulsé face à l’Olympique Lyonnais pour une poussette sur Fernando Marçal, le capitaine du FC Metz, Habib Diallo, est passé devant la commission de discipline de la LFP ce mercredi.

La commission a tranché. Ce sera deux matchs fermes plus un match de sursis pour Habib Diallo, tout comme Vincent Pajot et Farid Boulaya, qui ont tous les deux également écopé d’un carton rouge direct dernièrement.

La sanction est donc plutôt logique, conforme à la jurisprudence lorsqu’un joueur est expulsé. Si Habib Diallo va manquer les rencontres capitales face à Amiens et Nîmes, le FC Metz peut s’estimer heureux de se voir privé de son serial buteur pour simplement deux matchs, tant les pressions médiatiques autour de l’Olympique Lyonnais et de leur omnipotant président Jean-Michel Aulas peuvent être tumultueuses.

Le club à la Croix de Lorraine pourra également compter sur les retours d’Habib Maiga et Vincent Pajot, qui ont cruellement manqué au milieu messin face à Lyon, pour ce déplacement crucial à Amiens où l’équipe aura besoin de tout le peuple grenat pour décrocher une victoire impérative, sans son meilleur joueur.