La bonne humeur de Fox

« Au matin de ta vie sur la planète, ébloui par le Dieu Soleil… A l’infini, tu t’éveilles aux merveilles de la terre qui t’attend et t’appelle… »

Bon j’te raconte pas la suite, tu la connais normalement si t’as un minimum de culture.

Drôle d’intro pour une humeur hein ouais !? Walt Disney, un petit lion qu’éternue, le soleil à travers les nuages et la grille céleste d’accords majeurs de Sir Elton John…

Oulala… Je te sens inquiet.

T’es en train de te demander si je n’ai pas succombé au chant des sirènes, la gueule dans le trou des chiottes, ma boîte vide de Lexomil dans une main et la bouteille de vodka dans l’autre.

Et bin non mon gars, ni anxiolytiques, ni antidépresseurs, ni alcool.

Juste beaucoup d’amour pour toi, pour la Team FC Metz, pour l’amitié, pour la vie.

Quoi tu préfères peut-être que je te parle gilets jaunes, Booba/Kaaris, Eurovision, cancer de la prostate ?

Nan hein…

On démarre donc 2019 sur de nouvelles bases, avec de belles résolutions, et surtout avec une équipe soudée, une famille grenat qui chante à l’unisson.

Non, non, je ne te parlerai pas du match victorieux à Orléans, ce n’était franchement pas beau à voir et à part les 3 points y a rien à retenir.

Je ne te parlerai pas non plus du match de vendredi contre Clermont.

Si ce n’est que ça va cailler de ouf, alors prend ta plus belle doudoune en poil de chat et bouge-toi le cul pour venir au stade.

Viens donc profiter d’un match un vendredi soir à un horaire « normal », c’est pas souvent depuis le début de saison. Et pis surtout, on s’est pas vu depuis un petit moment dans les travées de Saint Symphorien.

Si on ne vient pas quand l’équipe cartonne alors on ne viendra jamais.

Alors pourquoi je t’écris aujourd’hui ?

Parce que je voulais, pour une fois, faire un constat positif sur le club, sur le staff, sur la direction, sur les supporters, sur les médias qui gravitent autour du FC Metz et sur la famille grenat en général.

Ouais nan pis y a mon boss à Let’s Go Metz là j’t’avoue qu’il me casse un peu les noix en ce moment « Bordel Fox t’écris plus rien !!! » « Oui, t’as cru que je te payais pour pavaner sur Instagram, tweeter tes problèmes de cœur comme un ado de 15 ans et montrer ton mug sur facebook »

Nan bah nan j’écris plus rien patron, y a absolument rien de drôle à raconter dans la victoire.

« Ouais, j’en ai rien à foutre, (il commence à m’engueuler…), oui… tu me ponds un truc, faut pas déconner, Junior il écrit des debriefs lui au moins… ».

Bref tu vois le topo… toujours cette recherche perpétuelle du buzz.

Pfff… 🙂

Bon alors du coup je fais quoi ?

Et bien ok, je vais t’écrire un truc si t’insistes, mais viens pas te plaindre si c’est pas drôle et que ça sent la guimauve.

Alors voilà, c’est parti !

Je tenais dans un premier temps à déclarer ma flamme pour la #TeamFCMetz sur Twitter.

(Oui bin désolé pour les darons et les frileux de Facebook, mais Twitter c’est l’élite).

Ça fait maintenant quelques années qu’on tisse tous des liens virtuels (parfois réels) entre supporters de toutes tribunes, de tout horizon, pour la plupart des indeps, mais aussi des expatriés, des ultras, des jeunes, des vieux, des mecs, des nanas, des LGBT+++-Xxx/, des viandards, des vegies, des vegans et des flexis.

Même des noirs et des arabes des fois. (Si, si…)

Alors ok on s’engueule, on s’envoie des fions, mais au final on échange beaucoup, et surtout on se marre bien.

Evidemment t’as une poignée d’irréductibles connards, j’en fais moi-même partie de temps en temps, mais franchement dans l’ensemble je crois qu’on s’aime tous plutôt bien.

Oui bon y a toujours des petites gue-guerres d’égo entre certaines « pages » de supporters, ou certains sites d’infos sur le club comme les historiques Socios avec qui on a parfois eu des échanges un peu vifs.

Mais au final c’est plutôt pacifique et respectueux. D’ailleurs je remercie Mounir pour son message de Noël qui m’a beaucoup touché (Non vous saurez pas bande curieux).

Même avec la Grenat Factory, on arrive à se parler, je te jure… y a bien des petits malins qui essaient de nous monter les uns contre les autres de temps en temps, mais au final ça se passe plutôt bien.

Je pourrais aussi parler de mes homologues de hors-jeu.net « Klass&Deuch » et « LeGrasAuLLy » qui font toujours un travail de grande qualité et qui savent manier les mots comme Boulaya sait dribbler un défenseur Orléanais. On propose pas le même contenu mais on sait apprécier le travail de l’autre.

Et que dire des professionnels des médias comme l’ami Rémi Alezine, (Merci encore pour ton soutien dans l’épreuve et tes bières amigo) ou Don Salemi (il nostro Angelo siciliano) du répu. Et tant d’autres…

Tout ce petit monde contribue à faire vivre l’actualité de nos héros sur la toile, et tous ensemble nous vivons leurs aventures en se serrant les coudes.

Si seulement en tribune à Metz on pouvait aussi bien s’entendre et vivre ensemble en harmonie, en laissant les considérations politiques de côté, ultras de gauche et ultras de droite, main dans la main, tous unis pour supporter notre équipe… Qui sait peut-être un jour ?

Ah ouais mais je t’avais prévenu, ça pue la barbe à papa et la gaufre au Nutella.

Mais tu veux que je crache sur qui ?

Sur la comm du FC Metz ? Tu rigoles j’espère… on a tellement supplié qu’elle relève la tête, qu’elle soit au niveau, qu’elle réponde à nos attentes, maintenant qu’elle est presqu’au top, on veut simplement continuer à kiffer.

On veut faire des câlins à Grayou, on veut voir nos féminines s’enlacer après un but, on veut voir nos blacks panthères célébrer la victoire avec leur plus beau sourire, on veut aller au stade main dans la main avec sa chérie, quand on en a encore une bien sûr… On veut s’aimer putain !!!

Et quoi ? Tu trouves ça utopique ?

Tu trouves que j’en fais trop ?

Laisse-moi juste te rappeler que t’es un des premiers à militer depuis des années pour que le FC Metz reste le club familial qu’il a toujours été.

Et bin tu sais quoi ? Et si c’était le bon moment, à quelques jours du derby, de se rappeler qu’on est effectivement une famille ?

Les messages mignons que j’ai reçus de certains d’entre vous à Noël pendant que j’avais mes petits soucis personnels m’ont montré qu’il y avait encore de l’espoir et de l’humanité sur terre.

T’es pas convaincu c’est ça ?

Tu préfères quand ça gueule, quand ça se moque, quand ça insulte ?

Bon ok c’est vrai que c’est marrant des fois.

Mais pas aujourd’hui.

Aujourd’hui tu vas allumer Spotify ou Deezer et écouter de la belle musique, et tu vas te détendre.

Aujourd’hui j’ai envie d’une chose, une seule.

J’ai envie de souhaiter à toute la team FC Metz, dirigeants, supporters, joueurs, médias, une douce année 2019 et plus important que tout, soyons unis dans l’amour, la fraternité, et ensemble pensons fortement et sincèrement à notre coach bien aimé, à sa femme, et à toute sa famille.

Créons et envoyons-leur des ondes positives.

Parce que dans la vie y a pas que le foot.

Love.

Fox.