Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

INTERVIEWS

Maud-Eva Copy : “On a vraiment un bon groupe”

A la force du sourire et du naturel, la plus Bretonne des Messines s’est fait une place dans le cœur des supporters jaune et bleu cette saison. Placée depuis le début d’année dans une concurrence à trois avec Laura Kanor et Manon Houette sur l’aile gauche, elle a pris le soin de marquer le coup avec quelques offensives fulgurantes face à Bourg de Péage, l’équipe où elle évoluait la saison passée. A la sortie du terrain elle nous a accordé ses réactions sur la rencontre mais aussi ses impressions sur la saison en cours.

C’est toujours un match particulier quand on connaît bien l’équipe qui se présente en face, quel a été le ressenti aujourd’hui ?
Tout à fait, c’est l’équipe dans laquelle j’évoluais l’année dernière. Je connaissais pas mal de joueuses et certaines moins, mais on a fait un travail de vidéo comme pour chaque rencontre… Je pense qu’on a fait un bon match sérieux, avec de la rigueur et c’est ce qui nous permet de sortir de ce match avec un +9. C’est plutôt satisfaisant.

A titre personnel il y a quatre buts inscrits, est ce qu’il y avait une envie de marquer le coup face à cette équipe en particulier ?
Oui, bien sûr ! C’est toujours quelque chose que de jouer contre une équipe où on a déjà joué avant donc j’avais envie de faire un bon match et de scorer.

Elles ont choisi de jouer une partie de la rencontre avec sept joueuses en attaque mais cette stratégie ne semble pas vous avoir surpris particulièrement. C’est quelque chose qui avait été anticipé ?
Oui, un petit peu. L’année dernière la stratégie avait été de jouer à 7 contre 6 tout le match et on avait posé pas mal de problèmes à Metz donc aujourd’hui on s’y attendait un petit peu. Je trouve qu’on l’a bien géré défensivement et on a trouvé des solutions. Au final elles n’ont pas joué à 7 contre 6 tout le match et c’est certainement parce qu’on a bien géré la situation.

Metz Handball amorce un passage relativement corsé du calendrier avec un double déplacement en Ligue des Champions et pas mal de temps sur la route. Comment est ce que l’équipe appréhende cette situation ?
On s’est préparé, on savait que le mois de Janvier allait être corsé et qu’on allait enchaîner les matchs tous les trois jours et on avait quelques matchs à rattraper, notamment en ligue des champions. L’idée de ne pas revenir à Metz entre les deux nous fait un gain de temps considérable, on sera sur place pour la récupération alors que revenir pour repartir aurait été plus fatigant en définitive. On se prépare mentalement à ça et l’objectif c’est de revenir avec deux victoires, ça serait cool !

On imagine aussi que la victoire face à Rostov a aidé à faire le plein de confiance avant de partir disputer ces matchs…
Oui, c’était important de réussir ce match. On avait deux grosses rencontres dans la foulée et le fait de gagner d’un but, d’avoir une bataille accrochée tout au long du match ça montre qu’on a eu du caractère et ça nous fait gagner des points précieux au niveau de la Ligue des Champions. Maintenant il faut continuer comme ça pour gagner le maximum de matchs et finir le plus haut possible dans le tableau et avoir le plus de récup en évitant des matchs qualificatifs…

Au delà de ces grands tableaux si on regarde l’équipe de plus près le poste d’ailière gauche vit une saison particulière avec une concurrence à 3, comment est ce que ça se passe avec Laura Kanor et Manon Houette ?
On savait qu’à partir de Janvier on serait trois. De mon point de vue il faut donner le maximum à chaque entraînement et voir ensuite comment les choses se passent, on a beaucoup de matchs et un gros rythme, dans ces conditions le fait d’être trois n’est pas de trop.

C’est une situation qui fait que le temps de jeu est partagé mais globalement on a le sentiment de voir une Maud-Eva Copy épanouie à Metz, quel est le degré de satisfaction ?
Je suis très contente d’être ici, je me sens bien, j’aime beaucoup la manière de fonctionner au niveau du handball, du physique… Je me sens bien dans le club et je suis contente de pouvoir vivre cette saison. J’espère qu’on va aller loin et qu’on va décrocher des titres cette année avec cette équipe, parce qu’on a vraiment un bon groupe.

Propos recueillis et retransmis par nos soins. L’interview a été réalisée avant l’annonce du recrutement de Chloé Valentini.
Crédit photo : Matthieu Henkinet

Avatar
Écrit Par

Messin convaincu, fanatique de sports, photographe à www.MHphoto.fr et basketteur du dimanche.

Les derniers articles

FC METZ

Duel d’équipes du “ventre mou” ce dimanche pour la 33ème journée, le FC Metz se déplacera en Champagne avec l’objectif de bien finir la...

FC METZ

Pour la première fois depuis la saison 1995-1996, le RFC Seraing aura la chance d’aller chercher sa place dans l’élite du football belge. Le...

METZ HANDBALL

Comme annoncé par le Fleury Loiret Handball, la jeune ailière droit du centre de formation messin rejoint le club loirétain pour une saison sous...

FC METZ

Alors que nous vous rapportions l’intérêt de l’OGC Nice pour Pape Matar Sarr il y a quelques jours, pour qui les Aiglons auraient été...

METZ TENNIS DE TABLE

Alors que les pongistes messines s’apprêtent à disputer les 1/2 finales des Play-offs le 29 avril prochain en championnat, les dirigeants messins eux, s’activent...

METZ HANDBALL

La jeune demi-centre qui était prêtée pour la fin de saison au Sambre Avesnois Handball en D2F, a décidé d’y prolonger l’aventure pour une...

Vous aimerez aussi

METZ HANDBALL

Comme annoncé par le Fleury Loiret Handball, la jeune ailière droit du centre de formation messin rejoint le club loirétain pour une saison sous...

METZ HANDBALL

La jeune demi-centre qui était prêtée pour la fin de saison au Sambre Avesnois Handball en D2F, a décidé d’y prolonger l’aventure pour une...

METZ HANDBALL

Après son revers en 1/4 de finale aller sur le parquet de Brest, Metz Handball se devait de redresser la tête à domicile afin...

METZ HANDBALL

L’essentiel a été assuré il y a une semaine pour le Brest Bretagne Handball, alors que les joueuses de Laurent Bezeau s’adjugeaient sur leur...