Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

FC METZ

FC Metz – Stade Brestois 29 : Réveil difficile

Le FC Metz recevait le Stade Brestois ce dimanche à Saint-Symphorien. Comme il était à prévoir, la nouvelle coqueluche des médias nationaux allait faire parler la poudre et mettre fin à une série d’invincibilité de 8 matchs des grenats, plus qu’amoindris par les blessures.

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. Hier les parieurs, même ceux qui supportent le FC Metz, ne prenaient guère de risques à « poser leur PEL sur Brest ». Et pour cause, les grenats affichaient un visage inédit, amputés de certains de leurs meilleurs atouts. Outre les absences de longue durée enregistrées depuis le début de saison comme celles d’Ibrahima Niane ou de Kévin N’Doram, [qui n’ont pas encore eu de réelles conséquences] Frédéric Antonetti allait devoir composer sans certaines pièces maîtresses de l’entrejeu grenat. Aux blessures de Vincent Pajot et Habib Maïga (Tendon d’Achille pour l’un et ischio-jambiers pour l’autre), se sont ajoutées celles de Warren Tchimbembé et de Matthieu Udol. Pour le jeune latéral gauche du FC Metz, les problèmes de genou refont surface et il vient d’être opéré d’un ménisque, ce qui va l’éloigner des terrains au moins jusqu’en janvier. L’éternelle guigne du FC Metz… Les grenats dont le jeu s’était un peu étiolé au cours du mois de novembre, se devaient pourtant de réagir et d’allonger leur série d’invincibilité, sur leur pelouse et devant leur public, face à la nouvelle équipe favorite des commentateurs sportifs, « l’irrésistible » Stade Brestois 29. Réagir et surtout faire mieux que de résister comme ce fût le cas face à Dijon et Nantes. Et malgré un visage inédit avec notamment la première titularisation du cap-verdien Vagner Dias sur son flanc gauche, le 4-2-3-1 de coach Antonetti semblait bien parti dans cette rencontre. Il s’en fallait de peu pour qu’Opa N’Guette, très remuant, n’ouvre la marque. Mais malgré de beaux mouvements messins par l’intermédiaire de Farid Boulaya, Thomas Delaine ou Lamine Gueye, ce sont les Brestois qui allaient ouvrir le score sur corner. Il n’en faudra pas beaucoup plus pour que Metz déjoue à nouveau. En seconde mi-temps, le coach corse des grenats tentait un coup de poker en faisant entrer Thierry Ambrose, Pape Ndiaga Yade et le jeune Pape Matar Sarr en lieu et place de Lamine Gueye, Vagner Dias et Mamadou Fofana. Pas moins de 8mn plus tard, John Boye marquait contre son camp. Échec et Mat.
Après quoi, tout en maîtrise, les bretons ne laisseront pas l’ombre d’un espoir de revenir au score à des grenats en manque total de repères et d’automatismes. Les entrées de Youssef Maziz et Aaron Leya Iseka ne changeront pas la donne et le FC Metz s’inclinera pour la première fois depuis 8 matchs.
Winter is coming !


L’hiver approche et avec lui son lot de craintes, de doutes et de blessures.
Le FC Metz aura su prendre des points précieux cet automne, mais les prochaines échéances du mois de décembre ressemblent à un chemin de croix pour les Lorrains. A commencer par la réception dans 6 jours de l’Olympique Lyonnais, 2ème du championnat, avant d’aller défier le rival alsacien. Un rival en difficulté (19ème) malgré les efforts des dirigeants messins pour le renforcer en début de saison avec la vente d’Habib Diallo. Trois jours après le derby de la peur, les messins iront voir du côté de la Mosson si l’herbe est plus verte qu’ailleurs. Et puisqu’il faut bien faire de la place aux trêves internationales, trois jours plus tard à nouveau, ce sont les Lensois qui viendront à Saint Symphorien avant un dernier déplacement à Rennes pour fêter Noël.


Cinq rencontres en moins d’un mois, autant dire que le virage risque d’être serré. Espérons que les blessés réintègrent rapidement le groupe, car derrière au classement, ça pousse et il se pourrait bien que les messins entament la nouvelle année à une place malheureusement plus habituelle que celle qu’ils occupent actuellement…   

Crédit photos : FC Metz

Avatar
Écrit Par

Les derniers articles

FC METZ

Le FC Metz pourrait tenir sa première recrue pour la saison 2021-2022. Il s’agit de Lenny Joseph, 20 ans, attaquant du Puy Foot 43...

METZ HANDBALL

Ce Mercredi, les joueuses de Metz Handball ont poursuivi leur bonne série en signant face aux Nantes Atlantique Handball leur 3ème victoire de rang....

METZ HANDBALL

Opposé ce mercredi à Nantes dans un match en retard de la 2ème journée des playoffs de Ligue Butagaz Energie, Metz Handball s’est brillamment...

METZ HANDBALL

15 ans et 21 titres avec Metz Handball, Nina Kanto revient au sein du club mosellan pour entraîner et former les moins de 17...

FC METZ

Tout comme son homologue William Mikelbrencis appelé en Equipe de France U17, le jeune défenseur grenat a lui été convoqué avec la sélection française...

FC METZ

Récemment passé professionnel, le jeune défenseur est convoqué en équipe de France U17. Il n’a pas eu l’occasion de la porter qu’il troque déjà...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Le FC Metz pourrait tenir sa première recrue pour la saison 2021-2022. Il s’agit de Lenny Joseph, 20 ans, attaquant du Puy Foot 43...

FC METZ

Tout comme son homologue William Mikelbrencis appelé en Equipe de France U17, le jeune défenseur grenat a lui été convoqué avec la sélection française...

FC METZ

Récemment passé professionnel, le jeune défenseur est convoqué en équipe de France U17. Il n’a pas eu l’occasion de la porter qu’il troque déjà...

FC METZ

Le FC Metz se déplaçait en Côte-d’Or ce dimanche dans le cadre de la trente-cinquième journée de Ligue 1, avec pour objectif de renouer...