Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

CHRONIQUES

FC Metz – Pau : Victoire minimaliste

Le FC Metz a résisté aux assauts de Pau ce samedi à Saint-Symphorien. Peu en vue dans le jeu, les Grenats se sont tout de même imposés 1-0 contre des Palois très en jambes. Une victoire courte, mais importante pour relancer la machine dans ce sprint automnal.

Le FC Metz aurait pu se faire punir plusieurs fois contre Pau. Ce samedi 1er octobre à Saint-Symphorien, les Messins se sont amusés à fêter Halloween avant l’heure avec leurs supporters.

Côté compo, Laszlo Boloni a pioché du côté de la réserve pour trouver son numéro 9 en l’absence d’Ibrahima Niane. C’est Amadou Dia N’diaye, prêté au Mans l’an passé, qui était en charge de la pointe de l’attaque. Sa première titularisation en Ligue 2. Le reste du onze était très classique avec le retour d’Oukidja dans les buts.

Un nouvel espoir

La partie commençait bien pour les Grenats. Actifs sur le plan de l’attaque, les Messins se mettaient rapidement en place dans le camp béarnais. Les 15 premières minutes furent entièrement à l’avantage des Mosellans. Les efforts étaient même récompensés par le premier but d’Amadou Dia N’Diaye, après une grosse erreur de Kouassi. La frappe limpide pleine lucarne libérait Saint-Symphorien et laissait entrevoir une belle soirée.

En plus de son but, le Sénégalais de 22 ans s’est plutôt bien adapté à la Ligue 2. Présent techniquement et physiquement, il n’a pas hésité à se jeter dans la bataille. Bien que souvent seul, comme souvent pour les récents numéros 9 grenats, Dia N’Diaye s’est montré précieux dans le jeu, participant énormément. S’il n’a sans doute pas de quoi réaliser un match en intégralité, il a prouvé que le coach pourrait compter sur lui à l’avenir.

Ablie Jallow et Amadou Dia N’Diaye

Un FC Metz peu entreprenant

Mais le match n’a pas été une balade tranquille. Baissant rapidement d’intensité, c’est bien Pau qui a dominé le FC Metz au niveau des occasions. Souvent surpris et pris à revers, le côté gauche défendu par Fali Candé et Matthieu Udol n’a pas vraiment rassuré. Les espaces dans le dos du lusophone ont donné plusieurs opportunités aux Palois, sans jamais trouver le cadre d’Oukidja.

La défense n’a pas été sereine de manière générale. Voulant souvent jouer à terre pour se relancer, l’arrière garde s’est mise en danger et fût plus proche de se brûler que l’inverse. Un problème qui n’a pas été fatal contre Pau, mais qui pourrait l’être contre des adversaires plus adroits devant comme pourront l’être Bordeaux ou Sochaux.

Georges Mikautadze

Décevants devant

Encore une fois, l’animation offensive laissait clairement à désirer après le premier quart d’heure. Sur le reculoir, les Grenats ne se sont montrés que très peu de fois dangereux. Malgré des bonnes situations, les frappes n’arrivaient pas, ou étaient trop molles pour tromper Olliero. Les ailes furent comme toujours très actives, mais sans exploit individuel, les occasions ont été rares, et les combinaisons collectives trop peu efficaces. Si Kouao et Udol se relayaient pour monter d’un cran, leur apport offensif n’était pas tant visible que ça.

Le FC Metz fait face à un vrai problème qui pourrait ternir la suite de la saison si rien n’est trouvé pour y remédier. Dia N’Diaye est un premier élément de réponse, mais les mouvements et les combinaisons autours sont encore loin des promesses que le public a aperçu contre Amiens ou encore Valenciennes. L’absence de Maziz et le peu d’impact que trouve Bassi avec un temps de jeu limité souligne un gros manque dans le rôle d’un numéro 10, capable de dicter et d’emballer le jeu. Rôle que Maïga et N’Doram ont peiné à réaliser de derrière, avec encore une fois beaucoup de déchets de la part du second cité.

Les grenats après le coup de sifflet final

Les réactions

Koffi Kouao : « Il y a des matchs où on on a bien joué et on a perdu, là on joue mal et on gagne. Défensivement on a fait ce qu’on voulait faire mais offensivement il va falloir encore travailler. Pour la confiance c’était important de prendre les 3 points, pour nous comme pour les supporters. A propos de son accueil à Metz : Je suis bien ici, j’ai été très bien accueilli, au fil du temps je trouve mes repères

Koffi Kouao en zone mixte

Georges Mikautadze : « On n’a pas fait notre meilleur match ce soir mais on est content d’avoir les 3 points. Pau a mieux joué que nous. Il va falloir continuer à travailler, regarder ce qui n’a pas fonctionné. Ce sont des matchs pièges mais on a les 3 points c’est le plus important. »

Georges Mikautadze en zone mixte

Laszlo Boloni : « Je crois qu’on a fait trop de matchs de bonne qualité sans gagner, aujourd’hui c’était le contraire. On n’a pas fait un match de haut niveau mais on a obtenu l’essentiel. Il faut travailler et corriger les manques. Amadou, c’est un joueur qui a des qualités. Physiquement c’est notre attaquant le plus puissant. Il est capable de faire des gestes surprenants devant le but. C’est un travailleur. Je crois en ses qualités. Je suis content pour lui et pour l’équipe. Il a été acclamé dans les vestiaires. »

Laszlo Boloni en conférence de presse

C’est une victoire sans la manière, mais une bonne victoire pour relancer l’équipe désormais 9e de Ligue 2. La réalité est que le FC Metz a eu énormément de mal face à Pau à domicile, et que le visage montré ne ressemble pas à un concurrent pour la monté. Les tests arrivent et vont s’enchaîner jusqu’à la Coupe du Monde. Un programme ultra chargé avec Bordeaux (E), Sochaux (D, HC), Le Havre (E), Saint-Etienne (D), puis le Paris FC (E). Soit cinq adversaires plus que sérieux. Cette victoire était un passage obligé pour aborder ce sprint avec un esprit un peu positif.

Crédits Photos : Julien Buret (LGM)
Propos recueillis par Gérald Russello (LGM)

Écrit Par

Les derniers articles

FC METZ

Désormais seules en tête du championnat de D2 Féminine, les joueuses du FC Metz se déplacent sur la pelouse du FC Nantes dimanche. Le...

FC METZ

Le FC Metz est en passe d’attirer un joli poisson dans ses filets ! En effet, la capitaine de l’équipe féminine du Sénégal, Safietou...

METZ HANDBALL

En fin de contrat avec Metz Handball, Tamara Horacek a décidé de migrer vers l’Ouest de la France pour rejoindre les Neptunes de Nantes....

FC METZ

C’est bientôt la reprise pour le FC Metz ! Découvrez le programme des Grenats avant le retour de la Ligue 2 BKT à Saint-Symphorien,...

INTERVIEWS

De retour à la compétition avec Metz Handball dans le cadre du match face à Besançon après une blessure au pied, Julie le Blevec...

METZ HANDBALL

Pour son retour à la compétition après la trêve internationale, Metz Handball recevait l’ESBF Besançon ce mercredi aux Arènes de Metz. Quoi qu’en disent...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Désormais seules en tête du championnat de D2 Féminine, les joueuses du FC Metz se déplacent sur la pelouse du FC Nantes dimanche. Le...

FC METZ

Le FC Metz est en passe d’attirer un joli poisson dans ses filets ! En effet, la capitaine de l’équipe féminine du Sénégal, Safietou...

METZ HANDBALL

En fin de contrat avec Metz Handball, Tamara Horacek a décidé de migrer vers l’Ouest de la France pour rejoindre les Neptunes de Nantes....

FC METZ

C’est bientôt la reprise pour le FC Metz ! Découvrez le programme des Grenats avant le retour de la Ligue 2 BKT à Saint-Symphorien,...