Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

FC METZ

FC Metz – Montpellier HSC : Fin de série pour les grenats.

Dans le cadre de la 23ème journée de Ligue 1 Uber Eats, le FC Metz recevait le Montpellier Hérault Sporting Club à Saint Symphorien, trois jours seulement après sa belle victoire en terre Bretonne. L’occasion pour les messins d’asseoir leur position au classement.

Les joueurs de Frédéric Antonetti n’auront eu que très peu de temps pour savourer leur victoire à Brest et leur étonnante 6ème place au classement. Le calendrier ne laissant que peu de place au relâchement, le club à la Croix de Lorraine enchaînait ce soir avec la réception du Montpellier Hérault Sporting Club, 11ème avec 28 points mais auteur d’une cinglante série noire de 3 défaites, et seulement 2 points pris sur les 8 dernières rencontres. Un parcours qui contraste avec la forme actuelle des grenats, qui eux ont pris 17 points durant la même période. A noter les retours côté messin de Kiki Kouyaté, Thomas Delaine, Habib Maïga, Aaron Leya Iseka et la titularisation de Pape N’Diaga Yade dans un 3-4-3 offensif concocté par le technicien Corse.

Avant le coup d’envoi, les joueurs grenats recevaient une visite inattendue dans les vestiaires en la personne de Bernard Serin, le président du FC Metz de retour de convalescence après quelques semaines d’absence.

Dès l’entame de la rencontre, les Montpellierains se montraient dangereux par l’intermédiaire de Stephy Mavididi qui débordait Alexandre Oukidja mais butait sur un angle fermé par Kiki Kouyaté (4′). Farid Boulaya répondait par une frappe limpide à l’entrée de la surface, difficilement repoussée par le portier du MHSC (7′). Un premier quart d’heure équilibré et peu d’occasions franches, avant que Florent Mollet ne cadre une belle frappe (17′) bien captée par le gardien grenat. Disciplinées mais engagées, les deux équipes se livraient un combat musclé sans vraiment se montrer dangereuses et habiles avec le ballon. Beaucoup de déchets à déplorer des deux côtés et un jeu haché par les fautes si bien qu’il fallait attendre la 41ème minute pour voir enfin un beau mouvement côté messin sous l’impulsion de Farid Boulaya dont la frappe passait de peu à côté du but visiteur. Le numéro 10 grenat, bien servi suite à un slalom entre les défenseurs Héraultais de Pape N’Diaga Yade, récidivait quelques instants plus tard (44′) mais une fois encore le gardien Montpellierain se trouvait sur la route de l’international Algérien. Dos à dos et légèrement empruntées, les deux équipes rentraient donc aux vestiaires sur ce score nul et vierge.
Il ne fallait pas être en retard au retour des vestiaires pour admirer la frappe monstrueuse du jeune Pape Matar Sarr à l’entrée de la surface (47′) qui crucifiait Dimitry Bertaud. La pépite de Génération Foot qui inscrivait donc son deuxième but en trois jours et confirmait tous les espoirs fondés en lui pour donner l’avantage au FC Metz. Grisés par ce but, les messins tentaient de faire le break et multipliaient les assauts mais les hommes de Michel Der Zakarian n’abdiquaient pas pour autant et Gaëtan Laborde sur un tir à ras du sol au point de penalty trouvait le chemin des filets (69′). La fin de match allait être tendue, les deux équipes se rendant coups pour coups. Matthieu Udol manquait de peu le cadre sur une tête rageuse (85′), tandis que Gaëtan Laborde trouvait un corner sur un frappe déviée par la défense messine (89′). Score final 1-1 et un 35ème point glané par le club à la Croix de Lorraine.
A noter ce soir une pluie de cartons (6) côté messins, et un arbitrage un peu limite qui aurait pu tourner à l’avantage des Héraultais si la VAR avait fonctionné sur une main de Dylan Bronn dans la surface.
L’occasion de rappeler qu’il ne faudra rien lâcher jusqu’à la fin de la saison pour espérer atteindre les 50 points visés par Frédéric Antonetti. Prochain RDV dimanche à Geoffroy Guichard face à l’ AS Saint-Etienne.

Crédits photos : FC Metz Officiel, MHSC Twitter Officiel, France Bleu Hérault (Image à la une)

Écrit Par

Les derniers articles

Sonny Perrey (ex FC Metz) se confie à Let's Go Metz

FC METZ

Sonny Perrey a récemment quitté le club à la Croix de Lorraine, avec qui il évoluait en réserve, en National 2. Il était le...

Alerte sécheresse à Saint Symphorien Alerte sécheresse à Saint Symphorien

FC METZ

Au lendemain de la belle victoire du FC Metz face à Valenciennes, la joie du public ne masquait à peine une colère pour le...

FC METZ

Au sortir de la victoire 2-0 du FC Metz, à domicile face à Valenciennes, les joueurs messins se sont exprimés en zone mixte. Georges...

CHRONIQUES

Le FC Metz s’est sorti du piège Valenciennes FC à Saint-Symphorien. Une victoire 2-0 sur des buts d’Ablie Jallow et Georges Mikautadze. Un match...

laszlo-boloni-conf-fcmetz-ld-7 laszlo-boloni-conf-fcmetz-ld-7

FC METZ

En conférence de presse d’après-match, Laszlo Boloni est revenu sur la belle victoire du FC Metz (2-0) face à Valenciennes. L’entraîneur messin a également...

FC METZ

Absent de la feuille de match face à Valenciennes, Kiki Kouyaté aurait posé un lapin au FC Metz. Le défenseur malien aurait décidé de...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Sonny Perrey a récemment quitté le club à la Croix de Lorraine, avec qui il évoluait en réserve, en National 2. Il était le...

FC METZ

Au lendemain de la belle victoire du FC Metz face à Valenciennes, la joie du public ne masquait à peine une colère pour le...

FC METZ

Au sortir de la victoire 2-0 du FC Metz, à domicile face à Valenciennes, les joueurs messins se sont exprimés en zone mixte. Georges...

CHRONIQUES

Le FC Metz s’est sorti du piège Valenciennes FC à Saint-Symphorien. Une victoire 2-0 sur des buts d’Ablie Jallow et Georges Mikautadze. Un match...