Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

CHRONIQUES

FC Metz – Clermont : pas de résurrection à Pâques

Le FC Metz affrontait Clermont ce dimanche. Entre célébrations de Pâques et un stade qui sonnait creux, les grenats n’ont pu faire mieux qu’arracher le match nul. Malgré tout, ce résultat n’arrange personne et les grenats restent derniers de Ligue 1 Uber Eats.

Passé lanterne rouge du championnat après la défaite à Bordeaux, le FC Metz se devait de réagir. Une défaite les aurait presque condamnés à la Ligue 2. En face, les Clermontois se présentaient en Moselle après 5 défaites consécutives, dont une cinglante contre le Paris-SG la semaine dernière. Tous les éléments étaient donc réunis pour un choc au parfum de deuxième division, une nouvelle fois.

Les grenats abordaient ce match par un 4-3-1-2, avec le retour d’Alexandre Oukidja dans les cages. Après sa titularisation à Bordeaux, Didier Lamkel Zé était remplacé par Ibrahima Niane. Fali Candé, blessé à la cheville, était quand à lui absent.

Un bon début du FC Metz avant de retomber dans ses travers

Une fois de plus, les deux attaquants étaient bien seuls ce dimanche. Les clermontois étaient solides en défense et le jeu se basait essentiellement sur des contre-attaques. Sur une des rares incursions messines dans la surface auvergnate, Nicolas De Préville réveillait un stade endormi d’une frappe subtile. Metz menait au score, mais le spectre du scénario du match précédent était là pour rappeler aux grenats que rien n’était joué.


Une fois de plus, le FC Metz retrouvait ses tristes habitudes, et sortait de son match en littéralement 3 minutes. D’abord, c’est Jodel Dossou qui délivrait les quelques supporters clermontois présents. Et la cerise sur le gâteau de ce menu de Pâques était proposée par Ibrahima Niane. Coupable d’un mauvais geste bien involontaire, l’attaquant messin venait percuter le visage d’Arial Mendy. De manière assez discutable, M. Gaillouste excluait le sénégalais pour le reste de la rencontre. Les deux équipes se quittaient à la pause quelques minutes plus tard sur un score de parité.

45 minutes pour changer les choses… ou pas

Les grenats entamaient la seconde période en 4-4-1 avec Nicolas De Préville seul devant. Dans le même temps, Yade (entré à la pause à la place de N’Doram) et Sarr basculaient sur les ailes. Clermontois et Messins tentaient de trouver la faille, mais le deuxième acte laissait aussi la place à un duel de gardien. Pas toujours serein dans ses cages, Alexandre Oukidja permettait néanmoins à Metz de rester dans le match, au prix de parades spectaculaires (60′).

À 10 contre 11, le club à La Croix de Lorraine pourra nourrir des regrets, car il y avait très certainement la place pour gagner, à l’image du tout dernier tir tenté par Pape Matar Sarr (90+4′).

La statistique effrayante du match

26, c’est le nombre de tirs concédés par le FC Metz face à Clermont. Si le CF63 n’a cadré que 4 de ses 26 tentatives, cela traduit néanmoins une fragilité extrême des Grenats. Comme si le club à la Croix de Lorraine, bon amateur, disputait un match de Coupe de France contre un ogre de Ligue 1… En témoigne le positionnement d’Ibrahima Niane en piston droit sur les phases défensives… Les hommes de Frédéric Antonetti avaient le trouillomètre à zéro.

Le FC Metz peut encore sauver les meubles

Même si toute la Ligue 1 résiste encore et toujours au guère effrayant envahisseur mosellan, le FC Metz sera en “mission Bretagne” cette semaine. Cela commencera par le déplacement à Lorient mercredi pour tenter de ramener les 3 points. Avec la défaite de Bordeaux à Lyon, les écarts sont plus que jamais resserrés et tout est encore possible.

Le problème semble aujourd’hui être dans les têtes, et peut-être qu’une victoire chez les Merlus serait le début d’une belle semaine. Laquelle se conclura dimanche par la réception du Stade Brestois et le commencement des festivités liées aux 90 ans du club.

Le bilan s’alourdit donc un peu plus pour les grenats. Malgré tout, les Messins doivent prendre conscience de l’opportunité qui s’offre à eux tant il reste possible – numériquement du moins – d’accrocher le maintien. Les concurrents directs n’avançant pas non plus, la messe n’est pas encore dite. Même si la dernière place semble tendre les bras aux coéquipiers de Dylan Bronn, il faudra attendre la fin de cette semaine pour y voir plus clair.

Crédit photo : Icon Sport

Écrit Par

Les derniers articles

CHRONIQUES

Le FC Metz s’est sorti du piège Valenciennes FC à Saint-Symphorien. Une victoire 2-0 sur des buts d’Ablie Jallow et Georges Mikautadze. Un match...

laszlo-boloni-conf-fcmetz-ld-7 laszlo-boloni-conf-fcmetz-ld-7

FC METZ

En conférence de presse d’après-match, Laszlo Boloni est revenu sur la belle victoire du FC Metz (2-0) face à Valenciennes. L’entraîneur messin a également...

FC METZ

Absent de la feuille de match face à Valenciennes, Kiki Kouyaté aurait posé un lapin au FC Metz. Le défenseur malien aurait décidé de...

Koffi Kouao signe au FC Metz ! Koffi Kouao signe au FC Metz !

FC METZ

C’est officiel, Koffi Kouao signe au FC Metz. Le latéral droit ivoirien arrive en provenance du FC Vizela (Portugal). Le joueur de 24 ans...

Dylan Bronn quitte le FC Metz Dylan Bronn quitte le FC Metz

FC METZ

C’est une nouvelle qui était attendue par les supporters messins, Dylan Bronn quitte le FC Metz. Le défenseur tunisien dit adieu à la Moselle...

Henok Affa (balle en main) face au Joeuf Homécourt Basket Henok Affa (balle en main) face au Joeuf Homécourt Basket

METZ CANONNIERS

L’ancien capitaine des Metz Canonniers, Henok Affa, va-t-il rebondir au Joeuf Homécourt Basket ? Sans club, l’ailier s’entraîne actuellement avec la formation meurthe-et-mosellane. De...

Vous aimerez aussi

CHRONIQUES

Le FC Metz s’est sorti du piège Valenciennes FC à Saint-Symphorien. Une victoire 2-0 sur des buts d’Ablie Jallow et Georges Mikautadze. Un match...

FC METZ

En conférence de presse d’après-match, Laszlo Boloni est revenu sur la belle victoire du FC Metz (2-0) face à Valenciennes. L’entraîneur messin a également...

FC METZ

Absent de la feuille de match face à Valenciennes, Kiki Kouyaté aurait posé un lapin au FC Metz. Le défenseur malien aurait décidé de...

FC METZ

C’est officiel, Koffi Kouao signe au FC Metz. Le latéral droit ivoirien arrive en provenance du FC Vizela (Portugal). Le joueur de 24 ans...