Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

+ DE SPORTS

Esteban Dorr quitte Metz TT et signe à Pontoise !

Après onze ans de bons et loyaux services, Esteban Dorr quitte Metz TT. Le Mosellan s’engage à Pontoise, pensionnaire de PRO A, à compter de la saison 2022-2023. Il s’est confié à Let’s Go Metz sur les raisons de son choix ainsi que sur son retour à la compétition et la lutte pour le maintien.

Esteban Dorr a pratiquement tout connu avec Metz TT. Après onze années passées à défendre les couleurs mosellanes, soit la moitié de sa vie, le gaucher quitte le club pour rejoindre la PRO A et Pontoise. Un vrai défi pour l’international français : “Je sentais que c’était le bon moment pour viser plus haut, de trouver un club en PRO A. Pontoise a montré son intérêt, un intérêt commun car c’est l’un des meilleurs clubs de France. Si je refusais Pontoise, c’est comme si je refusais le PSG quasiment. Le projet sportif est intéressant, notamment avec l’arrivée de Marcos Freitas (ndlr, 27ème joueur mondial). On a aussi quelque chose à jouer en Ligue des Champions, c’est vraiment super intéressant.”

Leader de Metz TT en PRO B Messieurs, Esteban Dorr sera numéro 4 sur le papier à l’AS Pontoise-Cergy TT. Pas de quoi effrayer le Mosellan, qui va batailler pour s’imposer et progresser à l’étage supérieur. “Mon objectif c’est de me faire ma place, de montrer que je suis présent, qu’il va falloir compter sur moi pour la saison prochaine. Cela va m’apporter énormément de côtoyer des gros joueurs à l’entraînement. La PRO A, c’est encore une autre intensité que la PRO B, la Ligue des Champions je n’en parle même pas… Quand tu commences le Ping et qu’on te dit que tu vas jouer en LDC, c’est magnifique…”

Esteban Dorr, une vie à Metz TT

Esteban Dorr est un pur produit de la formation messine. Le natif de Forbach a littéralement grandi avec Metz TT, club dont il va garder un souvenir impérissable. “C’est chez moi Metz”, sourit-il. “J’ai grandi avec le club, le club a grandi avec moi je l’espère. J’espère avoir laissé ma trace ici. Je ne retiens que des belles choses. J’ai pu commencer en N2, puis en N1, puis en PRO B… Je prends mon envol désormais pour aller toucher d’autres cieux.”

Les au revoir ne sont jamais chose aisée, mais l’international français part sans gros regrets, à quelques exceptions près. “Des regrets, on en a toujours. J’aurais par exemple aimé monter en PRO A avec Metz. Ce n’est pas non plus un adieu que je fais au club. Peut-être que je reviendrai s’il me propose un projet avec une montée en PRO A, on verra bien (Sourire). Je pars pour sortir de ma zone de confort, la suite, c’est l’avenir qui nous le dira.”

Un maintien en PRO B à aller chercher

Pour conclure en beauté (la première partie de) l’histoire avec Metz TT, Esteban Dorr devra batailler avec ses partenaires pour aller chercher le maintien en PRO B Messieurs. L’équipe de Vincent Aumoitte, qui tutoyait le podium en 2021, est rentrée dans le rang. La lutte contre la relégation est désormais une réalité.

“La défaite 3-0 contre Miramas fait mal, on perd deux matchs en 5 sets contre eux, ça aurait pu tourner en notre faveur… Notre réveil devra se faire dès mardi contre Issy-les-Moulineaux (ndlr, dernier et concurrent au maintien). C’est un match super important. On va tout faire pour gagner, on va mettre tous les ingrédients. (…) On doit chercher à produire du jeu, produire du combat et s’amuser sans penser à la finalité. Quand on pense trop au maintien, on veut bien faire les choses et on se frustre vite, c’est le meilleur moyen de perdre sa sérénité. Si on prend du plaisir à l’entraînement, ça va forcément se répercuter en match. C’est comme ça que l’on retrouvera la victoire et que l’on ira chercher le maintien.”

D’autant qu‘Esteban Dorr et ses coéquipiers ont connu pareille bataille par le passé. Les Messins ont notamment dû lutter jusqu’au bout pour se sauver l’an dernier. Une expérience non négligeable : “C’est ma 5ème saison en PRO ici et on a déjà connu bien pire. On a déjà été dernier à la trêve et ce n’est pas pour autant qu’on a paniqué. C’est en ayant une vue plus globale de la saison qu’on a pu s’en sortir. Le plus important c’est de mener un gros combat à chaque match.”

Une saison tronquée

C’est sans doute l’une des raisons de la spirale négative de Metz TT. Eloigné des compétitions officielles pendant près de deux mois en raison d’une appendicite, Esteban Dorr a mangé son pain noir. Le Mosellan a pu faire son retour à la compétition en mars au Qatar, un soulagement :

“Cela m’a fait un bien fou de revenir. Cela faisait deux mois que je n’avais pas rencontré un adversaire en match officiel. C’était dans des conditions assez spéciales, à Doha au Qatar. On a connu un périple avec Romain Ruiz assez original avec une tempête de neige à Istanbul et un avion avec 10h de retard ! Je revenais de vacances aux Etats-Unis, donc avec le décalage horaire… Même si je perds au premier tour en simple, j’étais super content de reprendre la compétition. D’autant qu’en double mixte avec Camille Lutz on fait 1/8ème de finale. En double messieurs avec Antoine Hachard, on bute contre une paire chinoise qui fait demi-finale derrière. On avait fait une bonne prestation. (…) Je travaille dur pour revenir le plus vite possible à mon meilleur niveau.”

Le futur joueur de l’AS Pontoise-Cergy TT retrouvera probablement son meilleur niveau d’ici quelques semaines. En attendant, on peut compter sur la dévotion totale d’Esteban Dorr pour maintenir son club en PRO B Messieurs.

Crédit photo : Matthieu Henkinet/LGM

Écrit Par

Les derniers articles

FC METZ

Désormais seules en tête du championnat de D2 Féminine, les joueuses du FC Metz se déplacent sur la pelouse du FC Nantes dimanche. Le...

FC METZ

Le FC Metz est en passe d’attirer un joli poisson dans ses filets ! En effet, la capitaine de l’équipe féminine du Sénégal, Safietou...

METZ HANDBALL

En fin de contrat avec Metz Handball, Tamara Horacek a décidé de migrer vers l’Ouest de la France pour rejoindre les Neptunes de Nantes....

FC METZ

C’est bientôt la reprise pour le FC Metz ! Découvrez le programme des Grenats avant le retour de la Ligue 2 BKT à Saint-Symphorien,...

INTERVIEWS

De retour à la compétition avec Metz Handball dans le cadre du match face à Besançon après une blessure au pied, Julie le Blevec...

METZ HANDBALL

Pour son retour à la compétition après la trêve internationale, Metz Handball recevait l’ESBF Besançon ce mercredi aux Arènes de Metz. Quoi qu’en disent...

Vous aimerez aussi

+ DE SPORTS

Metz TT enchaîne contre Hodonín en Ligue des Champions. Facilement tombeuses de Novi Sad (3-0) ce vendredi, les joueuses de Loïc Belguise ont cette...

+ DE SPORTS

Victorieux lundi à Argentan en championnat, Metz TT réussit sa rentrée à domicile, en Ligue des Champions. Les joueuses de Loïc Belguise se sont...

+ DE SPORTS

Metz TT connaît les premières dates de son calendrier pour la saison 2022/2023. En effet, les premières affiches de Ligue des Champions et de...

+ DE SPORTS

En raison de problèmes financiers, Metz TT a décidé de dissoudre son équipe masculine qui évoluait en PRO B Messieurs. Une décision qui a...