Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

METZ HANDBALL

Emmanuel Mayonnade reste à Metz !

Le suspens annuel vient d’expirer du côté du Metz Handball, Emmanuel Mayonnade vu par beaucoup d’observateurs comme le meilleur entraîneur du monde, a choisi de prolonger l’aventure en Moselle à la tête des Dragonnes.

Chaque année, Emmanuel Mayonnade laisse planer par son silence un certain doute sur la continuité de son action auprès du Metz Handball. La saison passée, il avait déclaré en conférence de presse ne pas vouloir quitter le navire alors qu’un remaniement de l’effectif était en cours et vouloir s’inscrire dans la continuité des grands succès nationaux et Européens conquis par le club ces dernières saisons. On se souvient de ses déclarations concernant son amour pour le club Messin et son attachement si particulier à ses collaborateurs, notamment Thierry Weizman le président et Ekaterina Andriouchina son adjointe.
Aujourd’hui dans une conférence de presse qui a attiré l’attention de tous les supporters, ce sont les mêmes mots qu’il a employés pour mettre fin au doute et conforter son engagement pour 1 saison supplémentaire, le voeu le plus cher pour le président même si “Beaucoup d’entraineurs de très haut niveau souhaitaient venir entrainer Metz”. Le technicien girondin a également profité de ce rendez-vous pour annoncer qu’il ne devrait pas continuer avec la sélection néerlandaise au-delà des Jeux Olympiques.

Il s’agit d’un engagement fort alors que les Dragonnes connaissent une saison chahutée entre réorganisation de l’effectif et perturbations liées au Covid. Il n’en fallait d’ailleurs probablement pas plus pour raviver la flamme du vestiaire au surlendemain d’une défaite retentissante et à l’avant veille d’un match capital en Champions League face à une équipe de Rostov sure de ses forces.
Cette prolongation a un poids supplémentaire en raison de la valeur d’Emmanuel Mayonnade sur le marché Européen, titré à plusieurs reprises et participant du Final 4 avec Metz, champion du monde en titre avec les Pays Bas… Selon diverses sources le technicien aurait été approché par l’ogre Hongrois et cinq fois vainqueur de la Ligue des Champions qu’est Györ. Un intérêt qu’il est généralement difficile de rejeter tant les attraits sportifs et financiers sont importants, en témoignent les signatures ces dernières années de Laura Glauser, Béatrice Edwige ou légèrement plus anciennes d’Yvette Broch ou encore Amandine Leynaud.

Emmanuel Mayonnade va donc continuer son travail avec des femmes qu’il connaît bien. Présent en Moselle depuis 2015, il a côtoyé les plus beaux podiums avec certaines d’entre elles et de son aveu personnel il ne se résoudra pas à s’arrêter en si bon chemin :

“Je ne veux pas dire que c’est mon club mais je l’adore. J’adore les gens qui gravitent autour : mon président, Katya,… (…) Il nous reste 5 mois pour montrer qu’on est là. 1 an et demi pour moi au minimum.”

Emmanuel Mayonnade
Emmanuel Mayonnade et Thierry Weizman après la signature du contrat

Malgré cela, l’effectif Messin va continuer à évoluer et la conférence de presse a aussi permis au président Thierry Weizman de faire un point sur les prolongations et les départs. La presse avait déjà été informée du départ de Marie Hélène Sajka en direction du Paris 92, mais elle ne sera pas la seule Dragonne à quitter la Moselle : Tjasa Stanko a décidé de repartir en Slovénie à l’issue de la saison.

En revanche, le club à la mirabelle a tenu à équilibrer la balance en annonçant d’ores et déjà une signature de qualité pour la saison à venir avec l’arrivée de Bruna de Paula ainsi que 2 prolongations avec Olga Perederiy (2 ans), Louise Burgaard (1 an). En conférence de presse, Thierry Weizman a annoncé la signature de 2 contrats professionnels pour Emma Jacques et Sarah Bouktit, pensionnaires du centre de formation. Il a également été annoncé qu’Ekaterina Andryushina, adjointe d’Emmanuel Mayonnade a prolongé son contrat de deux saisons.

“Je vais donner le meilleur de moi-même pour le club.”

Olga Perederiy après avoir signé son contrat

“Nous sommes très déçues de ce qu’il s’est passé à Brest et je vous assure que je vais faire le maximum durant cette saison supplémentaire.”

Louise Burgaard après avoir signé son contrat

Il reste beaucoup d’interrogations autour des prolongations de Camila Micijevic et de Ivana Kapitanovic. Orlane et Laura Kanor sont encore en discussion mais ont signifié leur volonté de rester au club. Cependant, la stabilité sera de nouveau le point d’orgue de Metz Handball.

Rédaction : Matthieu Henkinet et Virginie Billa
Crédit photo : Matthieu Henkinet

Écrit Par

Messin convaincu, fanatique de sports, photographe à www.MHphoto.fr et basketteur du dimanche.

Les derniers articles

FC METZ

Comme chaque année, le déplacement à la Meinau est un rendez-vous très attendu par les supporters du club à la Croix de Lorraine. A...

METZ HANDBALL

Selon le CSKA Moscou, la Fédération européenne de Handball aurait décidé de reporter le match de Delo EHF Champions League annulé. La date du...

+ DE SPORTS

La nouvelle ravira les amoureux de la petite balle jaune. L’ancien numéro 1 mondial Andy Murray sera de la partie au Moselle Open !...

FC METZ

Ce dimanche, le FC Metz s’est incliné 2-0 à domicile face à l’ESTAC, qui ne comptait pourtant aucune victoire cette saison. Les Grenats restent...

INTERVIEWS

Joueur au RC Metz depuis de nombreuses saisons, Théo Costa nous a accordé ses réactions après la victoire des siens face à Pontault Combault...

NEWS

Avec ce RC Metz – Pontault Combault, la saison de Fédérale 2 est bel et bien lancée pour les hommes de Ludovic Mercier. Après...

Vous aimerez aussi

METZ HANDBALL

Selon le CSKA Moscou, la Fédération européenne de Handball aurait décidé de reporter le match de Delo EHF Champions League annulé. La date du...

INTERVIEWS

Joueur au RC Metz depuis de nombreuses saisons, Théo Costa nous a accordé ses réactions après la victoire des siens face à Pontault Combault...

NEWS

Avec ce RC Metz – Pontault Combault, la saison de Fédérale 2 est bel et bien lancée pour les hommes de Ludovic Mercier. Après...

FC METZ

Au terme d’une rencontre jouée en grande partie en infériorité numérique, Le FC Metz s’est incliné 1 à 0 sur la pelouse du HAC...