Dumont, Le Mignan… Le FC Metz cherche toujours son futur entraîneur

5 minutes de lecture

Trois semaines après l’officialisation de sa relégation en Ligue 2, le FC Metz est toujours à la recherche de son futur entraîneur. Plusieurs noms ont déjà été avancés et la liste des prétendants continue de s’allonger : dernier en date, l’ancien entraîneur de l’US Concarneau, Stéphane Le Mignan.

Le board messin voulait rapidement tourner la page de cette saison pour le moins chaotique et préparer sans plus attendre un nouveau retour en Ligue 2. Si le dossier du directeur sportif a été mené tambour battant avec l’arrivée de Frédéric Arpinon pour remplacer Pierre Dréossi, celui de l’entraîneur semble être semé d’embûches.

Ce n’est pourtant pas les noms qui manquent, comme autant de ballons d’essai lancés à la mer ! Habib Beye (qui a finalement refusé une offre, lui qui vise la Ligue 1), Zoumana Camara (qui aurait été recalé selon des infos du Républicain Lorrain), Régis Brouard, Éric Chelle ou encore Stéphane Dumont. Ce dernier, dont le profil revient avec plus ou moins d’insistance depuis une quinzaine de jours, serait la priorité de la direction d’après le journal L’Équipe. L’ancien entraîneur de Guingamp est libre de s’engager à tout moment.

Stéphane Dumont. Photo : Dave Winter/FEP/Icon Sport.

Stéphane Le Mignan sur les tablettes du FC Metz

Annoncé par plusieurs médias dont Foot Mercato, un autre technicien breton serait donc sur les tablettes du FC Metz. Stéphane Le Mignan, entraîneur de l’US Concarneau cette saison, intéresserait en Moselle. Le natif d’Auray s’est fait remarquer lorsqu’il a remporté le championnat de National 1 avec les Finistériens en 2023. En Ligue 2 la saison suivante, une première dans l’histoire du club, il n’a cependant pas su faire mieux qu’une 19e place.

Stéphane Le Mignan. Photo : Dave Winter/FEP/Icon Sport.

Si des contacts ont effectivement pu être noués avec le Morbihannais, plusieurs éléments semblent aller dans le sens contraire d’une collaboration à venir. Notamment parce que son CV ne fait pas état d’une expérience suffisante des échelons professionnels, avec une carrière principalement établie en troisième division. Ce qui fait dire à un bon connaisseur de l’entraîneur que cette piste « ne paraît pas plausible ». Selon lui, mener l’effectif d’un club aspirant à jouer les premiers rôles dans ce championnat tel que le FC Metz serait trop ambitieux pour le technicien.

Autre préoccupation, et pas des moindres : le management assez vertical de Stéphane Le Mignan. « C’est un mini Régis Le Bris ! » s’amuse celui qui l’a suivi durant deux saisons. À l’instar du futur ex-entraîneur du FC Lorient, le relationnel avec ses joueurs peut parfois décontenancer. Pas un moindre détail à prendre en compte, face à un effectif encore meurtri par le destin funeste de cette saison passée…

Pourtant, de manière assez surprenante, le technicien est plus proche que jamais du FC Metz. C’est en tout cas ce que nous révèle L’Equipe ce lundi 24 juin. Stéphane Le Mignan serait assisté de Mickaël Delestrez sur le banc messin. Par ailleurs, le club est toujours bloqué en ce qui concerne les négociations des conditions de départ de Laszlo Boloni.

Le FC Metz n’est pas encore dans l’urgence afin de trouver son nouveau protégé, mais le temps de la préparation approche et les grandes manœuvres ont commencé dans certains clubs pour attirer de potentielles recrues. Attention, donc, à ne pas démarrer le train trop tard…

Let’s Go Metz est un média associatif créé en 2017 et qui a pour but de valoriser l’actualité sportive à Metz ainsi qu’en Moselle. Il est alimenté par le travail de ses membres bénévoles.

© 2023 – Let’s Go Metz. Tous droits réservés.