Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

METZ HANDBALL

Dinah Eckerle pose ses valises à Metz Handball

Quelques jours après la grave blessure de Ivana Kapitanovic, Metz Handball a trouvé sa remplaçante avec l’internationale Allemande de 25 ans, Dinah Eckerle.  Elle signe à minima jusqu’à la fin de la saison.

Si le champion de France accumule la malchance depuis une saison, la bonne étoile n’est jamais très loin. La saison passée, le club avait eu de grandes difficultés pour trouver une gardienne joker à la hauteur des ambitions du club avant de saisir l’opportunité Pijevic, à un jour de la date limite, 3 mois après la blessure de Laura Glauser. Cette fois-ci, le choix a été plus simple avec la signature rapide de la portière allemande. Malgré les incertitudes du contexte actuel, Thierry Weizman dit avoir « privilégié l’aspect sportif à l’aspect financier pour donner à l’équipe tous les moyens  de figurer au plus haut niveau. Cela passait par le recrutement d’une gardienne de très haut niveau.« 

Lorsque le club se mettait en quête d’un joker médical pour remplacer Melvine Deba, le président évoquait les difficultés financières ou sportives liées au contexte sanitaire actuel que pouvaient vivre certains équipes, comme Siófok KC, en Hongrie.  Ambitieuse, l’entité hongroise ne lésinait pas sur les efforts pour la structuration de son groupe derrière Győri Audi ETO KC et le FTC Budapest, les deux locomotives historiques du championnat Magyar. Malheureusement, la pandémie du Covid-19 a ralenti les aspirations de toute une structure à cause d’une fédération très arbitraire avec son choix de ne pas prendre en compte les résultats de la saison 2019/2020, contrairement au reste de l’Europe. Encore éligible à une Wild Card pour la Ligue des Champions en Mars dernier, elle s’est finalement qualifiée pour la Ligue Européenne de Handball, 2ème coupe d’Europe. Désillusion, tensions dans le vestiaire, mauvais résultats, le club n’affiche plus le visage serein qu’il possédait durant les 3 saisons précédentes et voit partir trois de ses recrues phares dont Dinah Eckerle. C’est une véritable circonstance heureuse pour Metz Handball. Emmanuel Mayonnade ne taris pas d’éloge à son égard, « Je pense que nous avons pris indiscutablement la meilleure des décisions et la meilleure gardienne possible à ce moment-là. [..] Elle est une personne exigeante, très disciplinée qui va se fondre dans le collectif et dans notre organisation.« 

Internationale A depuis 2015, Eckerle est montée en puissance à partir de l’Euro 2018. Durant les deux dernières compétitions internationales, elle s’est classée dans le top 10 des meilleures gardiennes. Au Japon, elle a fini le mondial à la 5ème place avec un taux de réussite s’élevant à 36%, derrière une certaine… Hatadou Sako. À côté de cela, l’Allemande a acquis une expérience de plusieurs années en Ligue des Champions avec Thüringer HC et BBM Bietigheim avant de s’envoler à Siofok, pour ce qui devait être sa première expérience à l’étranger. Elle vient finalement sur les bords de la Moselle avec son physique atypique (1m74), ses réflexes furtifs et ses longues relances millimétrées sur montée de balle rapide. Après avoir rompu son précédent contrat et vécu des semaines difficiles, la portière a saisi ce qu’elle considère comme une très bonne opportunité en rejoignant « un club avec une excellente équipe et un coach très ambitieux. » Elle estime également pouvoir rapidement s’intégrer. « J’ai vraiment hâte de rejoindre l’équipe. Je pense que je pourrai me fondre dans le système de jeu actuel construit autour d’une très bonne défense et d’un jeu rapide. Les objectifs de Metz sont clairs donc j’ai hâte d’apporter ma pierre à l’édifice pour atteindre les objectifs définis par le club. »  Un coup de maître. 

Crédit photo : Matthieu Henkinet

Écrit Par

Les derniers articles

INTERVIEWS

Au terme d’une prestation collective intéressante face à Mérignac en Ligue Butagaz Énergie, Astride N’Gouan s’est arrêtée à notre micro pour évoquer la rencontre...

METZ HANDBALL

Sans avoir forcé leur talent, les Dragonnes ont triomphé sur Mérignac 32-18 ce mercredi aux Arènes de Metz. Loin de son meilleur niveau en...

FC METZ

Entraîneur de l’équipe réserve du FC Metz depuis cet été, Stéphane Saillant a déjà bien pris ses marques en Lorraine ! Le technicien revient...

METZ HANDBALL

Metz Handball n’est pas tombé dans le piège du Krim Mercator en s’imposant sur le fil. Si la victoire arrive au bout, elle n’a...

FC METZ

Privé de huit joueurs, le FC Metz s’est une nouvelle fois incliné en Ligue 1. C’est le Stade Rennais qui a profité cette fois-ci...

FC METZ

Le FC Metz a remporté son premier succès à l’extérieur sur le terrain de Brest. Les messines réalisent la très bonne opération du jour...

Vous aimerez aussi

INTERVIEWS

Au terme d’une prestation collective intéressante face à Mérignac en Ligue Butagaz Énergie, Astride N’Gouan s’est arrêtée à notre micro pour évoquer la rencontre...

METZ HANDBALL

Sans avoir forcé leur talent, les Dragonnes ont triomphé sur Mérignac 32-18 ce mercredi aux Arènes de Metz. Loin de son meilleur niveau en...

METZ HANDBALL

Metz Handball n’est pas tombé dans le piège du Krim Mercator en s’imposant sur le fil. Si la victoire arrive au bout, elle n’a...

METZ HANDBALL

Après une semaine internationale, Metz Handball retrouve le chemin de la compétition, ce dimanche 17 octobre, pour disputer la 4ème journée d’EHF Champions League....