A quoi ressembleront les Canonniers cuvée 2019/2020 ?

 

L’été s’annonce chargé du côté du Metz BC ! La saison 2018/2019 est bel et bien dans le rétroviseur et tous les regards sont tournés vers l’avenir.

Quelle identité ?

Le divorce (à l’amiable) avec le club de Sainte Marie aux Chênes semble bel et bien acté et quelques changements pourraient suivre. D’après les informations dont nous disposons, l’Union Sainte-Marie Metz change de nom et deviendra la saison prochaine Metz Canonniers. Les couleurs changent aussi, exit le blanc et rouge, place désormais au grenat ! L‘intégralité des 13 matchs à domicile seront joués au complexe Saint Symphorien. On peut déjà s’attendre à retrouver Dunky, sautant de gradins en gradins.

Quelle équipe ?

La saison passée n’a pas vraiment répondu aux attentes et les cadres du projet ne s’en sont pas cachés. L’entraîneur Philippe Ory a même annoncé qu’une grande partie de l’équipe était sur le départ. Nous avions déjà assisté à la retraite de Mamoudou Sy et Dragan Stipanovic, mais au moins quatre départs sont encore à prévoir: Iliev, Niangané, Dacourt et Kaly. Ces joueurs n’ont pourtant pas démérité l’an passé et personne ne semble partir en mauvais terme, mais le staff a fait le constat que les individualités et les forts caractères n’étaient pas compatibles et préfère constituer une équipe plus homogène.

 

Du côté des arrivées, Etienne Ory fils de l’entraîneur devrait rejoindre les parquets messins. Après un début de carrière fulgurant et des sélections en équipe nationale, il a cumulé les blessures. Une première au dos et une seconde à la jambe droite lui ont fait perdre son élan et ont challengé son mental. Ce retour à la maison, à 22 ans, devrait lui redonner la force nécessaire loin de la pression du haut niveau.

L’ex joueur de Longwy, Matthieu Rigaux quitte la N3 pour rejoindre la N2 en passant par l’A31. A 27 ans il était le meilleur marqueur de son ancien club et devrait faire les beaux jours des arceaux messins.

Mahamadou Doucouré, Henok Affa, Mamedy Diawara, et Damien Jean-Joseph resteront quant à eux fidèles au club Messin et reprendront du service la saison prochaine.

 

Il reste encore des arrivées à prévoir et des ajustements à réaliser, mais l’équipe des Canonniers a lancé les grands travaux nécessaires à une saison d’envergure. Nous suivrons la suite des événements de très près en attendant la reprise de la compétition en Septembre.