Le Débrief’ du Flo: Bordeaux 2-0 FC Metz

Le FC Metz pour cette deuxième journée de Ligue 1 Conforama a dû se déplacer en terre girondine pour affronter des bordelais qui se devaient de réagir devant leur public après une élimination en tour préliminaire de la Ligue Europa et un match nul concédé face au SCO d’Angers. Nous, nous devions réagir après la défaite de la semaine dernière face à Guingamp 3-1, au moins espérer prendre 1point, se rassurer avant d’affronter le champion en titre Monaco.

L’équipe du soir, Hinschberger doit faire face aux blessures de Balliu et Falette (possible départ pour ce dernier) et aligne ce 11:

Le résumé du match:

Avant le premier coup de sifllet, je m’attendais à voir des girondins dominer ce match et voir nos grenats acculés et procéder en contre mais après ce coup de sifflet ce que je vois, ce sont des messins conquérants qui défendent certes en un bloc bas, mais qui lorsqu’ils ont le ballon, ne le refusent pas, ça combine, essaye de créer le décalage, certes sans réussite mais lors de cette première mi-temps les bordelais ne sont en rien supérieurs aux messins. Malgré cela il ne faut pas se leurrer ce premier acte n’était pas d’une grande beauté à regarder, même si nos messins se débrouillaient bien, le match était très fermé, la première grosse occasion (43°) est messine, et comme la saison dernière, cela vient d’un coup de pied arrêté. Le privilège de botter ce Coup Franc est attribué à Yann Jouffre, il le dépose dans la boîte et Bisevac vient couper la trajectoire sans réussir à trouver le cadre.. Et là.. 1 petite minute plus tard, dans la passivité la plus totale de la défense messine, Valentin Vada seul et plein axe vient faire trembler les filets de Didillon (44°).. Kamano est proche de doublé la mise dans les arrêts de jeux (46°) avec une frappe enroulée qui frôle le cadre de Didillon. La seule frappe cadrée aura donc fait mouche..

Pour bien commencer le second acte, Bisevac sort sur blessure, Niakhaté le remplace. Au retour du vestiaire, les bordelais prennent le dessus, le but a fait mal mentalement, malgré une plus forte présence des bordelais dans le camp messin, nos grenats ne sont que très peu inquiétés. Les grenats essayent de jouer plus directement, plus d’occasions sont créées à la 52° Yann Jouffre a la balle du 1-1 il est entrée de surface un peu excentré et utilise son pied gauche pour trouver la lucarne opposée mais rien y fait le cuir passe largement au-dessus. À nouveau les messins tentent une percée, mais la frappe d’Opa Nguette est trop « molle » pour inquiéter Costil qui se couchera sur le ballon (62°) à noter que cette frappe sera notre seule cadrée. Encore une fois quelques minutes après (65°) les messins se font punir par Younousse Sankharé est servi parfaitement par Malcom. À partir de ce moment, les bordelais ont des ailes qui poussent et obligent Didillon à s’employer (73°,74°,76°,87°). Jusqu’à la fin du match nos grenats auront alors souffert...

Mon TOP/FLOP

Top: Roux -> Un combattant, il n’a rechigné devant aucun effort, a montré sa qualité pour conserver le cuir, le seul regret… Il est trop seul devant !

Flop: Diagne -> Fautif sur les deux buts, il a lâché le marquage et le match trop facilement, il a raté beaucoup de passes qui étaient « faciles ».

Mon coup de gueule:

Mention particulière à l’arbitre M.Lesage qui selon moi a été mauvais, beaucoup de fautes non-sifflées et des cartons donnés plus facilement aux messins qu’aux girondins mais cela n’engage que moi !

@LeGrenatFlo

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *