L’humeur de Fox Mulder – Previously on LFP

Attention cet article contient des SPOILERS, donc si vous n’avez pas vu l’épisode de samedi je vous conseille de quitter cette page.

Previously on LFP… The walkhinsch Dead

-Saison 3 épisode 8-

C’est encore une fois un épisode épique, plein de rebondissements que les scénaristes nous ont servis samedi soir.
Les rescapés des entraînements de la semaine du FC Metz, partis en direction de Nantes à la recherche de leur dignité et éventuellement d’un ou 3 points au classement, ont été pris à partie par les féroces membres du clan Ranieri.
Au bout d’à peine trois minutes de jeu, nos messins privés de toute rigueur défensive se faisaient déjà surprendre malgré un arrêt de notre valeureux Glenn Kawashima.

En deuxième période, M. HAMEL qui visiblement s’ennuyait ferme, décidait d’annihiler toutes les chances de notre petit groupe de survivants en envoyant Assou Ekotto aux vestiaires, après que ce dernier n’ait découpé une fois de trop un joueur canari. Va falloir te calmer un petit peu Michonne…

Pourtant, malgré ce scénario cauchemardesque nous n’étions pas au bout de nos surprises quand, au terme d’une rencontre vide et sans éclat, ce même M. Hamel sifflait un penalty généreux pour Metz. D’abord transformé… puis annulé, et enfin loupé par le pauvre Nolan Roux alors que le sadique arbitre s’amusait à faire respecter la loi, sa loi.

Le cliffhanger de cet épisode palpitant nous laissait donc à l’heure où nous écrivions cet article avec une question primordiale en suspens : Que va-t-il advenir de Rick Hinsch Grime ?

OK, c’est bon j’arrête la métaphore avec The Walking Dead… Je sens bien que ça vous saoule.

C’est quoi le problème ? Vous trouvez ça lourd ? Ou simplement vous ne connaissez pas la série ?

Parce que franchement si c’est ça, je vous conseille vivement de la démarrer rapidement.
La saison 8 arrive dans quelques semaines, vous pouvez encore vous mettre à jour en téléchargeant illégalement achetant les 7 premières saisons.
Honnêtement, vous verrez que les scénaristes hollywoodiens sont beaucoup plus inventifs que ceux de la LFP et de la ligue 1 Conforama :

T’as aussi des zombies pâles et dépressifs, mais eux ne tirent pas des penaltys à la 94ème minute, ne courent pas après le score pendant une heure et demi, n’essaient pas en vain de cadrer une frappe dans le but adverse, et ne sont pas harcelés par les talentueux arbitres français.


Non, ces zombies-là se contentent de vous mordre et de vous dévorer le cerveau.

T’as aussi des méchants, des mecs malhonnêtes, des pleutres, et des personnages dont tu rêves qu’ils se fassent dévorer ou exploser la cervelle. Mais eux ne portent pas de cartons à la main ou de sifflets dans la bouche.

Pis à la fin d’un épisode, t’es pressé de voir la suite.

T’as souffert pour le sort de tes héros, en même temps qu’eux alors qu’ils tentent de survivre dans un monde post apocalyptique.
Tu as prié pour eux.
Tu cherches parfois ton souffle tellement le suspense est à son comble et tellement leur sort t’importe.
Tu t’identifies à eux.
Et t’attends la semaine d’après avec impatience pour connaître la suite.

Mais là… soyons honnête, qui a envie de voir la suite de la saison du FC Metz ?

Qui veut connaître le sort de Philippe HINSCHBERGER notre chef de groupe.

Aux USA, quand une série perd de son audience, elle est supprimée. Et remplacée par une autre.
Ça arrive souvent quand elle s’essouffle, que les scénaristes tournent en rond et nous servent des récits redondants sans imagination, sans se renouveler.
Alors je ne sais pas, peut-être que si on arrête de suivre le FC Metz, peut-être que…

Peut-être que la série noire s’arrêtera. Peut-être qu’on laissera une chance à des joueurs présumés talentueux de faire leur preuve, je pense bien sûr à Brian Coco Fernandez, Vincent Thill, ou bien Philipp Wollsheid.
(Non pas lui, je déconne, il est encore plus mauvais que ce que les supporters de Stoke le sous entendaient)

Alors la question qui se pose maintenant, c’est bien évidemment celle de l’avenir de Philou.

Je faisais partie de ceux qui demandaient sa tête il y a encore quelques jours, quelques semaines.
Mais la déprime a pris le pas sur le pragmatisme. A moins que ce ne soit l’inverse.

Le virer (Et au passage lui donner une belle petite prime) ? D’accord. On met qui ?
On met qui, et surtout qu’est-ce que cela va apporter ?
Peut-être un nouveau système de jeu… mais devant, les finisseurs resteront les mêmes, et le banc de touche sera le même lui aussi.

Peut-être que changer de staff pourrait permettre une gestion différente de la condition physique des joueurs. Parce qu’on vise volontiers les choix tactiques de PH, mais que dire des blessures… ?
Jouffre est fidèle à lui-même depuis l’année dernière et creuse le trou de la sécu. Rivière l’a rejoint. Ainsi que Rivierez, Niane, Effouba, Jallow, Bisevac depuis samedi.
C’est inquiétant quand même… On n’a déjà pas un banc de remplaçants digne de la ligue 1, mais si en plus la moitié des joueurs se blesse, va peut-être falloir réagir à ce niveau-là également.

Hinschberger n’est pas responsable de tout. Ça aussi on n’arrête pas de le dire.
Et l’idée de se séparer de lui est d’autant plus cruelle, qu’on préfèrerait tous qu’il reste et que les résultats suivent. Après tout c’est peut-être lui qu’on aime le plus dans l’équipe depuis le départ des Lejeune, Guido Milan, et Diabaté.

Tout comme on préfèrerait que notre attendrissant speaker reste et qu’il soit bon, que son enthousiasme et son amour grenat serve le spectacle au lieu de le ringardiser (oui j’avais gratuitement envie de parler de lui comme ça, pour lui témoigner mon respect malgré tout ce que je peux dire de mal à son sujet).

On préfèrerait que la cellule de communication soit efficace et novatrice.

On préférerait que la direction, Hélène et Bernard en tête, soit conciliant avec les supporters, qu’ils arrêtent de se foutre ouvertement de notre gueule comme ils le font depuis quelques années.
A ce sujet, vous pourrez apprécier le dernier communiqué de la horda, qui se passe de commentaire.

Mais rien ne se passe jamais comme on le veut…

Pourtant, il y a bien quelqu’un, quelque part, à un moment donné, qui va sauter, qui va payer pour les autres. Et qui va insuffler un vent nouveau. Ou pas.

Mais qui ?

Les joueurs vont certainement rester les mêmes jusqu’à la fin de la saison, bien qu’on puisse toujours espérer un recrutement hivernal aussi bon que l’an passé.
Et ce n’est malheureusement pas un nouvel entraîneur qui mettra le cuir au fond des filets adverses.
Ce qui manque à l’équipe c’est pour l’instant une attaque performante.

Je comprends donc aussi bien le complot anti Hinschberger que ceux qui s’en offusquent.

En fait, je pense que comme beaucoup de monde, je suis tellement au bout de ma vie en regardant couler le navire, que je ne sais plus ce qu’il faut faire. Je n’ai plus d’idée.
On savait que la saison serait longue et douloureuse, mais jamais on n’avait imaginé que ce soit à ce point.

Alors que nous réserve la suite ?

On le saura dans peu de temps.

« On the next episode of The Walkhinsch Dead… »

Fox M.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *