PAROLE ADVERSE : Girondins de Bordeaux – FC Metz

Aujourd’hui dans Parole Adverse, nous donnons la parole à un confrère si je puis dire, Nicolas, responsable du média webgirondins.com ; Nicolas a accepté de répondre à nos questions à l’aube de Bordeaux-Metz.

 

– Salut Nicolas, je te laisse te présenter en quelques mots.

Bonjour, j’ai 45 ans, je vis en Gironde, et je suis responsable webgirondins.com ; un média dédié aux Girondins de Bordeaux.

– Depuis quand supportes-tu les Girondins ?

Depuis l’âge de 6 ans, j’ai toujours supporter ce club, c’est viscéral.

– Comment tu imagines cette nouvelle saison pour Bordeaux ?

Cette saison doit être celle de la relance, celle qui permet au club de réamorcer une dynamique positive après les 6 dernières années très compliquées en termes de jeu et de résultat. Nous devons démarrer une nouvelle ère. Ça commence cette saison, tout est réuni pour que cela se passe ainsi.

– Que penses-tu du FC Metz ?

Immédiatement, je pense à Kastendeuch, et aussi au 6-0 infligé à Lescure il y a bien longtemps, saison 1998/99 où nous sommes Champion de France. Le FC Metz est un club historique du Championnat de France qui résiste au temps et qui est toujours présent dans l’élite. Je pense aussi à la filière sénégalaise qui est une des caractéristiques du FC Metz depuis plusieurs saisons. J’ai le sentiment que ce partenariat est assez bien géré en Lorraine.

– Ton meilleur et ton pire souvenir d’un Bordeaux-Metz ?

Je n’ai pas de mauvais souvenir avec le FC Metz. Je me souviens comme je te l’ai dit plus tôt du 6 – 0, avec un triplé de Laslandes. J’étais au stade Lescure en décembre 1998 pour assister à cette rencontre. À cette époque, Bordeaux récitait son football. À chaque action tu avais le sentiment que ça allait faire but. Incroyable soirée qui reste unique dans son déroulement.

– Le joueur à suivre selon toi chez vous ? Le joueur que tu redoutes chez nous ?

Alors, chez nous, Laurent Koscielny est devenu en trois matchs le patron de l’équipe. Offensivement, il faudra surveiller Samuel Kalu avec ses accélérations et ses dribbles, Nicolas De Préville et son activité intense, et Hwang Ui-Jo le renard des surfaces venant de Corée du Sud. Attention aussi à l’inspiration de Josh Maja qui sans donner l’air de trop en faire, peut avoir un geste de buteur. Je connais assez mal votre effectif, excepté Renaud Cohade qui a joué à Bordeaux. Je dirai votre buteur Habib Diallo. Ses statistiques sont impressionnantes.

– Comment vas-tu vivre ce match ?

Je travaille pour WebGirondins donc ce sera au bureau et à la télé.

– Un prono ?

Victoire de Bordeaux 2 à 0. Net et sans bavure.