Step by Step – L’humeur de Fox Mulder

… Oh baby, gonna get to you girl…

Attention, cette humeur ne comportera ni insultes envers des membres du club, ni images à caractère pornographique, ni aucune allusion sexiste, raciste ou homophobe.
Normalement. Nan parce que la dernière chronique a quand même été bannie par les modérateurs du forum officiel, (Vous savez, l’organe de propagande du FC Metz, où l’ironie, le sarcasme et le second degré envers la direction sont sanctionnés sans vergogne, par des exclusions temporaires voire définitives).
Bon ça à la limite on s’en tape le coquillard, par contre il est vrai qu’une ou deux images explicites ont peut-être été vues par des jeunes fans du club et des jeunes lecteurs de Let’s Go Metz, et je tiens à présenter sincèrement mes plus plates excuses aux parents, aux éducateurs, etc.


Je ferai désormais un peu plus attention, car oui, vos gosses voient déjà assez de vulgarité à la télévision ou sur les réseaux sociaux. Et je ne parle même pas de la cour de récré. 
Pour les grossièretés, ils n’auront qu’à aller sur Horsjeu.net ! (Cœur sur vous, même si les académies de Rigobert Pires nous manquent cruellement depuis que la France est devenue un pays où la liberté d’expression n’existe que pour quelques dessinateurs/journalistes/martyres privilégiés!) 

Mais je m’égares!
Place au football!
Et de 1!
Ouiiiii!!!!!
Nos héros reviennent de Toulouse avec un point!
Malgré le complot judéo-maçonnique qui fait rage au sein de la ligue 1 Conforama contre notre pauvre petit club familial et malgré les efforts titanesques des arbitres de la toute puissante ligue de football professionnel pour nous (VERBE GROSSIER) bien profondément sans même un petit bisou en guise de préliminaires, nos grenats ont su repartir du stadium avec un point précieux, mérité et prometteur.
L’histoire retiendra bien entendu la sévérité outrancière de Monsieur Ben El Hadj à l’encontre de Fallou (pas l’inviter) Diagne qui à la 21e minute glisse en taclant le ballon avec caractère sur Delort, lequel y voyant là un habile moyen de faire exclure notre bon Fallou, décidait de mettre le pied malgré tout, et de jouer les danseuses, puis se tordre de douleur comme le ferait l’autre (MOT GROSSIER DE VOTRE CHOIX) de M’Bappe.

Tout est ridicule dans cette action, du café-crème involontaire de Fallou qui tombe littéralement sur le cul, en passant par les cris de douleurs de Delort sans parler de la décision hystérique du jeune arbitre numide.


Ce qui est frappant, c’est que ça ne surprend plus personne. On se fait violer tous les weekend et tout le monde trouve ça normal. (Attention cette métaphore ne doit en aucun cas être ressentie comme une attaque masculiniste envers nos ami-e-s féminist-e-s, ce n’est qu’une image, une expression…)

Et pourtant, la force de caractère des soldats de la division Hantz a su empêcher les assauts répétés des toulousains sur le but de Dieudillon, gardien de notre blason, qui s’est rappelé au passage qu’il fût pendant quelques temps un chouchou des supporters grenats, et qu’il fallait qu’il retrouve ses réflexes et son efficacité s’il voulait retrouver le sourire et oublier ce visage dépressif qu’il nous montre depuis des mois.
36% de possession de balle, 5 tirs cadrés sur un total de 12, 4 corners, excusez-moi messieurs dames, mais pour une équipe réduite honteusement à 10 pendant les 3/4 du matchs, ce n’est pas simplement honorable, c’est aussi très beau. Attendez, on parle quand même de Metz, cette équipe en bois conspuée et moquée par les spécialistes du football comme Winamax à longueur de temps.


Metz! Nolan Roux, etc.
J’ai envie de dire un truc vulgaire d’ailleurs sur les gens qui s’acharnent, sous couvert de l’humour, à tirer sur notre club et donc sur l’ambulance. Je vais donc me retenir au risque de réveiller mon ulcère à l’estomac, mais je vous laisse imaginer des mots doux sympathiques à glisser à l’oreille de ces (MOT VULGAIRE) de Winamax.
En parlant d’ambulance, vous n’y trouverez d’ailleurs plus Yann Jouffre pendant quelques jours, le bougre ayant retrouvé ses capacités sensorielles, à tel point que Hantz Solo a décidé de le préserver sur le banc pour faire sa connaissance jusqu’à la prochaine blessure, lundi à l’entraînement par exemple.
Si tu pouvais rentrer à la 60ème minute pour tirer un coup franc victorieux contre une ou l’autre des prochaines équipes qu’on va affronter mon petit Yann, ce serait tellement mignon de ta part.
Pour en revenir à la prestation des grenats, ils m’ont bien plu. C’est pas encore complètement rodé, ça manque toujours de percussion et d’efficacité dans les 20 derniers mètres, mais on a vu quelque chose, une certaine agressivité positive et des efforts répétés, une solidité défensive et un mental qu’on n’avait plus connu depuis longtemps. 
Tout le monde attendait le but de daube des toulousains dans les arrêts de jeu, ou le penalty injuste à la dernière minute, mais au contraire, on aurait largement pu repartir avec les 3 points.
Alors elle est pas belle la vie?
Reste plus qu’à confirmer la semaine prochaine.
Surtout ne pas regarder le classement, ni l’adversaire, simplement jouer, jouer au football avec abnégation, et s’arracher.
La descente est presque annoncer partout, les statistiques remplacent les analyses footballistiques dans la plupart des torchons ou des sites sportifs à la con.
Alors laissons-les parler, faisons notre taf, sereinement, et ne regardons pas derrière nous. Qui sait sur un gros malentendu, ça peut passer. Et là… On pourra lâcher les gaz et insulter tous ces (MOTS GROSSIERS VULGAIRES) autant qu’on voudra.

Ce sera compliqué, on subira encore les injustices des médiocres arbitres français et leurs insupportables décisions, mais c’est ainsi. Il ne faut rien lâcher. Jusqu’à la fin.
Les gars, on croit encore en vous, un peu, enfin certains.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *