L’interview des tribunes – Alexandre

La seule rubrique qui donne la parole aux supporters ! C’est au tour d’Alexandre de donner ses impressions avant ce FC Metz – Paris-Saint-Germain.

Tout d’abord le mercato vient de se terminer, est-ce que tu es satisfait des mouvements effectués par le club ?

Satisfait ? Aujourd’hui il est encore tôt pour le dire car beaucoup de recrues sont arrivées sur le tard et ne sont pas encore prêtes. Malgré tout, ma première pensée m’amène à dire que non car on prônait des ambitions, une certaine stabilité et finalement on perd au moins cinq titulaires qui étaient nos meilleurs joueurs sur chaque ligne et qu’on remplace majoritairement par des paris. Je pense qu’il faut encore attendre un peu pour faire un bilan mais je suis plutôt déçu tout de même. C’est le propre des « non riches » de ce monde de vivre dans la frustration de voir constamment ses meilleurs joueurs partir…

Quelle est la recrue qui te satisfait le plus et le départ qui te dérange le plus ?

Je vais dire Poblete, et pourtant j’avais énormément d’interrogations sur son arrivée mais je le trouve rassurant, de plus il multiplie les courses, les efforts etc. J’espère que Rivière viendra prendre sa place car cela signifie qu’il mettra quelques buts ce dont on a clairement besoin. Le départ qui me dérange le plus c’est compliqué d’en cerner qu’un seul mais on va dire celui de Diabaté car on a pu voir en fin de mercato que son club était ouvert à la vente et je pense qu’avec lui on avait des certitudes offensives. J’aurais pu dire Sarr car comme tous je regrette son départ mais forcé de comprendre que 17M€ soient dur à refuser pour un club comme le nôtre même si j’avoue que j’aurais voulu le voir plus longtemps sous nos couleurs.

Quel bilan fais-tu de ces quatre premiers matchs du FC Metz ?

Forcément un bilan négatif puisqu’on ne compte aucun point. Si je dois chercher du positif c’est dans la conservation où je pense que l’on s’est clairement amélioré puisqu’on tient mieux le ballon. Cependant arrivé à 30 mètres du but adverse on est en panne d’inspiration et c’est un gros soucis. Trop peu de joueurs présents devant pour amener du danger, pas de soutien  donc c’est compliqué de proposer quelque chose. Espérons que les arrivées de Dossevi et Rivière puissent nous aider un peu sur ce domaine.

Qu’est-ce qu’on se dit quand on est supporter d’un club qui n’a pas encore gagné cette saison et qui s’apprête à affronter l’une des meilleures équipes en Europe ?

On se dit qu’on a rien à perdre, tout le monde attend de nous qu’on en prenne quatre ou cinq. Personnellement j’ai de l’espoir déjà par la date à laquelle se joue le match pour Paris même s’ils ont un effectif largement capable de surmonter ça. Contre Monaco nous étions un peu dans la même situation et on a été loin d’être ridicule mais maintenant il devient urgent de prendre des points. Contre Paris donnons le meilleur de nous même un peu comme le voisin Luxembourgeois pour ne pas avoir de regrets et pourquoi pas décrocher un petit quelque chose. L’espoir fait vivre et c’est le propre du supporter, non ?

Que doit faire le FC Metz pour obtenir un bon résultat face au PSG ?

Déjà il va devoir être très solidaire, ne pas rechigner à courir derrière le ballon parce que ce sera le cas. Il doit aussi espérer et on ne peut pas se le cacher que les parisiens soient dans un jour moyen, il faudra faire les efforts tous ensembles et 95 minutes pour aller chercher quelque chose. Profiter des moindres petites miettes laissées par le PSG pour essayer de piquer mais surtout très très bien défendre et laisser le moins d’espace possible aux joueurs de la capitale. Mais avec une telle équipe nous ne sommes jamais à l’abri d’un exploit individuel !

Comment expliques-tu que le FC Metz ait tant de difficultés à se procurer des occasions de but ?

Les joueurs paraissent frileux, peur de trop se projeter pour ne pas être contré on dirait ? Les 73 buts encaissés la saison dernière doivent être encore dans les têtes. De plus le match contre Guingamp n’a pas aidé je pense, car on était bien, on attaquait mais ensuite justement on a laissé des espaces et on s’est fait punir. Les joueurs doivent moins hésiter à attaquer, même s’il ne faut pas négliger les tâches défensives mais sans marquer on ne gagnera pas. On manque de percussion devant, de spontanéité également car des fois j’aimerais qu’à 20/25 mètres on tente notre chance plutôt que d’attendre systématiquement d’être dans les six mètres. Restons positifs il y’a des recrues qui sont arrivées, ça va venir !

Un petit mot sur l’ambiance à Saint-Symphorien ?

Déjà très content de retrouver la Horda dans le stade, un épisode qui aura clairement coûté au club mais depuis qu’ils sont de retour on sent le stade reprendre son second souffle et ce n’est que le début. À partir du moment où sportivement on ira mieux, l’ambiance sera meilleure d’elle même.

Pour terminer, un pronostic pour le match ?

On va être optimiste car si nous ne le sommes pas qui le sera ? Alors un bon 0-0 je signe des deux mains !

EN BREF

– Première saison au stade :  2001/2002

– Un joueur :  Cheick Doukouré

–  Un match :  Metz 4-0 Nancy en 2002/2003.

– Un entraîneur : Jean Fernandez

– Un maillot : 2001/2002

 

mA COMPO’ pour metz – psg :
 

 

Retrouvez Alexandre sur Twitter : 

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *