L’Humeur de Fox Mulder – No surprises.

No surprises.

 « – La surprise, seigneur Dagonet. Discipline pour laquelle vous n’avez aucun talent.

– C’est-à-dire ?

– Vous êtes toujours désespérément là où on vous attend. Par exemple, tout le monde au royaume pense que vous êtes un con. Eh bien à chaque fois que vous ouvrez la bouche, vous ne faîtes que confirmer que vous en êtes un. »

Ces quelques lignes de dialogue entre le Roi Loth et le seigneur Dagonet dans Kaamelott pourraient très bien résumer la situation actuelle de notre cher FC Metz.

Et à bien y réfléchir, il devient difficile de trouver un seul responsable à la débâcle. D’autant que cette débâcle est avant tout comptable et morale.

Retour rapide sur une soirée qui avait pourtant bien commencé…

15.500 fidèles, un chiffre honorable pour Saint Symphorien, une moyenne classique et sans surprise (Comme je l’évoquais dans une humeur précédente).

C’est plus que suffisant compte tenu du classement et malgré une victoire inespérée à Angers. On sera donc entre nous ce soir, exit les supporters occasionnels, on joue une équipe de notre championnat, donc l’attractivité est moindre.

Seuls les courageux fans des grenats ont fait l’effort de venir et d’y croire. Après tout, depuis le début de saison l’équipe joue paradoxalement bien et la victoire de la semaine dernière a réveillé en nous l’espoir de jours meilleurs.

On fête un anniversaire en plus : les 5 ans de la Gruppa qui pour l’occasion recouvre la tribune Ouest d’une bâche monumentale. De l’animation, des clapping, des fumigènes au milieu des drapeaux, on se croirait presque revenu au temps du football qu’on aime. Nul doute que la LFP et le club ne manqueront pas l’occasion de punir cet élan ultra. Affaire à suivre.

Pendant ce temps, en face, les animaux en cages font comme toujours le job et les chants de la Horda résonnent avec force et caractère. Une performance que les valeureux joueurs messins bouderont sans honte à la fin du spectacle. On y reviendra…

Pour le match en lui-même, pas de surprise :

Une équipe offensive et conquérante avec 2 pointes pour enfin sortir d’un 4-2-3-1 usé, vu et revu qui n’en finit pas de ne pas faire ses preuves (déjà 3 buts marqués en 7 matchs cette saison !) cette surprise n’arrivera jamais.

La surprise d’une domination efficace et récompensée par une avalanche de buts n’aura pas lieu.

Celle d’un N’Guette enfin buteur, non plus.

Ou bien la surprise d’un Jouffre qui ne se blesse pas 3 jours avant le match histoire d’être décisif avec sa patte magique…

La surprise d’un Didillon qui reste sur sa ligne pour faire l’arrêt qu’il faut quand il faut, pareil, vous pouvez vous l’accrocher derrière l’oreille.

La surprise d’un scénario favorable te donnant joie et confiance pour le reste du weekend, faudra repasser pour l’avoir.

 Dernier acte.

67ème minute de jeu, les grenats poussent et se retrouvent en supériorité numérique.

La tactique ne marche pas, tout le monde le voit, enfin presque tout le monde, clairement les situations ne sont pas outrageusement dangereuses. Quelque chose plane au-dessus de la pelouse. Une angoisse, une crainte, celle qui te fait penser qu’on pourrait jouer 4h comme ça sans pouvoir marquer.

 Plus que 25mn : Il est vraiment temps de coacher.

Vraiment temps…

Temps de remonter les manches, de montrer les pectoraux, de gonfler le torse et de sortir les bijoux de famille.

Pourtant, toujours sans surprise, Philou notre bon barde va rester statique sur son banc.

 Allo Mac Fly !??! Y a quelqu’un ????

Les remplaçants s’échauffent.

Maziz rejoint le banc, ça y est on tente quelque chose.

Ah non, il remet juste sa couverture, fausse alerte.

75ème minute, toujours rien.

Les remplaçants ont même arrêté de courir et regardent désormais médusés le match avec Hugo Cabouret.

Le barde n’est plus parmi nous. S’est-il endormi ?

77ème minute, ça y est, il est réveillé ! Il décide de faire entrer Brian « I’m in love with the coco » Fernandez ! Yes !

A la place de Nolan Roux…

Nooooooooooooon (Comme dirait Paul Le Guen)!!!!!!!!!!!!!!!!

Mais pourquoi !!!!!!!!!???????????

Ok bon, soit, pas grave… il a beaucoup couru, on va faire comme si on n’avait rien vu.

86ème minute et encore un changement… wahou !

« Oh non pas lui… »

Mollet le chouchou du stade prend la place de Magic Philipps.

Et se prend un jaune d’entrée.

La suite vous la connaissez.

 Rideau.

 Alors questions :

Qu’est-ce qu’il y connaît aux femmes Rick Hunter ?

A quel moment tu attends le dernier ¼ d’heure pour te rendre compte que ta tactique ne fonctionne pas, même avec un joueur de plus ?

A quel moment tu fais un changement poste pour poste de ton attaquant de pointe, expérimenté et capable d’être décisif.

A quel moment tu oses faire entrer un « meneur » de jeu niveau ligue 2 qui accumule les non matchs depuis qu’il a posé son cul en Moselle, à la place de notre super ballon d’or Chris Held magier Philipps, gitt weg ?

Philou ! Merde !

Tu le sais qu’on ne va pas pouvoir te couvrir à chaque fois, ça devient trop gênant maintenant.

Ho et pis merde faut bien trouver un coupable…

Tu l’as dit toi-même pendant l’interview  de la 3ème mi-temps, l’équipe a fait son match.

Certes sans surprises, avec les travers habituels, manque d’efficacité, manque de réalisme, manque de concentration qui coûte cher, manque d’agressivité par moment, mais avec une vraie domination et des occasions.

Oui, l’équipe a fait son match autant qu’elle le pouvait.

Par contre toi… désolé mais là va falloir que tu nous expliques tes choix, car on est beaucoup à ne pas les comprendre.

Alors c’est bon, je crois que tu as épuisé tes cartouches. On t’aurait presque pardonné ton manque d’ambition si y avait eu les 3 points et une dynamique enclenchée. Peut-être même qu’on aurait laissé couler le match nul en se disant que c’était mal payé.

Mais là non, on est à bout.

Tu vas payer pour la maladresse des uns, la faiblesse des autres, et surtout pour ton manque de discernement, de caractère et d’ambition.

Certains se demandent même si tu as encore toute ta raison. Je trouve ça un peu méchant, mais bon… le doute persiste. Surtout quand tu oses te demander si « nos frappes ne sont pas trop pures, trop belles, pour inquiéter réellement les gardiens ».

Tu nous brises le cœur, car on va être obligé de recourir à un électrochoc.

Toi qui a le sang couleur grenat… devoir demander ton départ crois-moi c’est vraiment rude.

Mais là c’est plus possible…

Non bien sûr tu n’es pas le seul responsable, y aurait tellement à dire sur les choix de la direction, sur la cellule de comm, sur le stade, sur cet amateurisme permanent à tous les niveaux (Mode Livio activé).

T’es pas seul coupable, mais va falloir assumer ton poste et tes responsabilités. Dommage parce qu’on t’aime bien.

Quant à vous, les joueurs… On peut pardonner vos erreurs, vos défaites, mais il y a une chose impardonnable. Votre départ de la pelouse sans aller saluer et remercier la Horda.

Thomas, gardien de notre blason, toi tu sais combien la Tribune Est sait pardonner et soutenir. Quand tu t’en es pris 7 contre Monaco l’année dernière, la Horda t’a porté jusqu’au bout et est restée chanter pour toi et pour les autres clowns pendant de longues minutes.

Alors tourner le dos après le coup de sifflet final comme vous l’avez fait samedi… mon dieu mais que c’est intolérable !

Cette défaite sonne le glas de nos espoirs de maintien, et pire encore marque une rupture entre les joueurs et une partie du public, et ça risque fort de nous entraîner loin dans la fange du football français, aux côtés des voisins de la banlieue sud.

Trop de monde regrette d’avoir repris son abonnement.

Ce scénario, sans surprise, on le vit depuis trop longtemps.

Alors c’est quoi la suite ?

Grève de supporters ? Banderoles haineuses à base de punch line assassines ? Fumigènes et pétards ? Envahissement de terrain ? Après tout on a un coussin financier suffisant pour se permettre quelques amendes… Et au pire un ou deux huis-clos partiels ne nous font plus peur, on est habitué.

Comment les fans vont-ils marquer le coup ?

Peut-être vont-ils sagement rester chez eux et bouder l’équipe. Ou bien débarquer à l’entraînement pour faire un discours inutile à la « braveheart » en jetant des bisons 6 dans les pieds des joueurs.

Et toi Nanar ? C’est quoi ton point de vue, on t’entend plus…

Quoi qu’il en soit, le peuple grenat attend quelque chose.

Un signe fort, à défaut de résultats…

 

Fox M.

Un commentaire

  1. Quelqu’un qui fait référence à Kaamelott ne peut pas être fondamentalement mauvais… »c’est pas moi qui explique mal, c’est les autres qui sont cons… »
    Continuez c’est cool !

Rejoignez la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *