Le débrief de Junior : La Lorraine est grenat

La Lorraine est Grenat !

La Lorraine est Grenat !

La Lorraine est Grenat !

Et elle le restera !

Simple.

Le Grand Est est Grenat !

Le Grand Est est Grenat !

Le Grand Est est Grenat !

Et il le restera !

Basique.

Non je ne fais ni du Orelsan ni dans la fake news, c’est pas moi qui le dis hein, c’est les stats.

J’en oublie la politesse… Salut les noobs !

Alors oui je sais ce que tu vas dire, le derby c’était y a une semaine, vous auriez pu bouger votre cul pour faire une humeur plus tôt, etc… Moi-même je ne savais pas ce qu’on allait faire avec Fox. Il faut le savoir hein, après chaque match on se concerte pour savoir si je fais un débrief ou si il fait une humeur, voire même un crossover ambitieux comme il avait fait avec Rémi Alézine.

Vous imaginez un crossover Fox-Junior ? La charrette de Manu Rivière et les centres de Romain Métanire, me régale…

J’ai donc essayé de lui téléphoner mais après plusieurs tentatives d’appels qui tombent sur son répondeur, j’en ai conclu qu’il était en train de se faire masser l’Hognon.

Je prends donc la charge du débrief pour cet événement mondial où les 22 joueurs jouent un espèce de truc qu’on appelle football avec des règles bizarres comme frapper les mecs dans les couilles. Je parle bien sûr du DERBY LORRAIN et non du SUPER BOWL !

On peut voir au ralenti que le carton rouge nancéien est amplement mérité.

Vous l’aurez compris, le débrief a pris du retard pour diverses raisons, dont un match de basketball. Oui oui de basketball !

On fait dans l’omnisports maintenant à Let’s Go Metz. L’équipe locale de basket, les Canonniers, nous a gentiment invité pour un choc de National 2 face à Paris. Let’s Go Metz s’est donc déplacé en bande pour l’occasion.

Et bien Metz a gagné et on a tous pris un pied énorme, même Fox le vieux grincheux. On s’est même surpris à hurler le nom de certains joueurs.

IBRAHIMA NIAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAANE

Ah non my bad, le pétard il a l’a pas envoyé dans un panier mais dans la lucarne de Guy Thierry Rolland Emile Louis Ndy Assembe (j’abuse peut-être sur les prénoms).

Du coup j’envisageais de faire mon débrief en rentrant du basket mais après le match y a le patron qui dit « eh les gars vous voulez venir boire une bière à la maison ? »

Bon comme on dit pas non au tyran (et à une bière) on a accepté en toute logique.

Après une nouvelle tranche de rigolade offerte par l’Olympiqueuh de Marseille, le boss nous a montré des souvenirs de ses voyages initiatiques à la Mercedes-Benz Arena de Stuttgart, la maison de Benjamin Pavard et ses frappes de bâtard.

Bah putain j’ai dû me mouiller la nuque, rien à voir avec nos 8 000 pèlerins qui viennent assister à Metz-Troyes.

J’ai vu 50 000 schleus qui gueulaient TOOOOOOOOOOOOOOOOOOR, STUTTGART ZWEI, HOFFENHEIM EIN, DANKE SCHON, BITTE SCHON !

Ca fait peur bordel, j’me suis senti annexé.

Fin bon, c’est bien beau leur ambiance de cinglés mais ça vaut pas une célébration d’Habib Maïga dans un derby.

Quel frère, il aura conquis le cœur de nombreux supporters ce soir. Bravo Habib, continue comme ça !

Au final, de derby il n’y en a pas vraiment eu … Bah quoi t’as vu un match toi ? Metz qui bat Nancy à domicile c’est rien de plus qu’une autre journée au bureau, on s’en lasserait presque.

A mon humble avis, ça dégage en National les fraudes du 54.

Je pourrais aussi parler de Metz-Troyes mais est-ce vraiment nécessaire ? Fin si, une seule chose à dire : 25 tirs, 4 cadrés.

Si on avait tiré sur 2pac ce soir là, il serait encore en vie.

On se retrouve donc ce soir dans un nouvel épisode des travaux d’Hercule du FC Metz avec un 1/8ème de finale de Coupe de France à 18h30 (mdr…), à domicile face à Orléans. Opportunité d’aller en quarts, j’espère qu’on va pas tout gâcher comme d’hab.

Ce match sera d’autant plus savoureux pour moi que je n’ai pas payé ma place, eh merce Serin hein ! Tout ça parce que j’ai répondu à un sondage concernant la tribune Sud sur Facebook, ça paye de collaborer t’as vu.

Moralité de l’histoire : ouvrez toujours votre porte quand vous voyez des témoins de Jéhovah dans le Judas, même s’ils sont casse-couilles il ne peut vous arriver que des bonnes choses.

Allez Salam

Junior

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *