3 questions à Marine Marck avant FC Metz – FC Sochaux-Montbéliard

Entre deux émissions Marine Marck nous a fait l’honneur de répondre à 3 questions avant la réception de Sochaux ce lundi.

 

Marine, 57 points à 11 journées de la fin, 8 longueurs sur le premier baragiste, peut-on dire que Metz a déjà un pied en Ligue 1 ou doit-on craindre un retour des poursuivants ?

Ils ont quelques orteils en Ligue 1, c’est certain. Maintenant, il faut y mettre les deux pieds, fermement, et ne pas flancher lors des dernières journées. Je suis du genre à considérer qu’un objectif est atteint lors de son « officialisation » comptable, lorsque mathématiquement c’est imparable. Mais comme me le faisait remarquer un confrère mosellan récemment, une équipe monte à 65 points (c’est à dire « dans 3 victoires »), donc vous pouvez choisir votre scénario préféré ! Plus sérieusement, il faudrait profiter lundi des faux pas de Brest et Lorient pour prendre un peu d’air et d’avance parce que ça s’accroche fort derrière. Je suis confiante pour la montée, et j’estime qu’après la saison réalisée ce serait la moindre des choses – même si les supporters sont en droit d’espérer le titre. Mais encore une fois, il reste 11 journées à disputer et je pense que ce serait une erreur de se dire que c’est déjà fait.

D’après toi, l’effectif est-il déjà au niveau pour l’an prochain en cas d’accession à la ligue 1 et le cas échéant, sur quel type de renfort doit-on se concentrer, et à l’inverse qui semble déjà à la hauteur des exigences de l’échelon supérieur ?

On ne joue pas en Ligue 1 comme en Ligue 2, et les années précédentes l’ont démontré. L’effectif qui cartonne cette saison est en partie celui qui a souffert et vécu une descente sèche l’année passée… En cas de montée, de nombreux joueurs seront novices en Ligue 1 (Delaine, Jans, Fofana…) ou n’auront pas réussi à s’y imposer par le passé (Sunzu, Boye, Gakpa…). Et parmi ceux qui ont évolué de manière régulière en première division, Balliu et Nguette sont en fin de contrat et susceptibles de partir… Sans compter les joueurs qui pourraient avoir des envies d’ailleurs lors du mercato d’été. Pour moi, la progression dans l’élite s’accompagnera impérativement de l’arrivée de joueurs rompus à ce niveau de jeu et de concurrence, et ce dans quasiment chaque ligne. Je pense que la venue d’un attaquant habitué à la Ligue 1 – type Nolan Roux et sa réussite de l’année dernière – pourrait venir soulager des Niane et Diallo (et Boulaya), certes efficaces en Ligue 2 mais qui ont tout à prouver à l’échelon supérieur, avec la pression que ça implique… La défense et le milieu mériteraient sans doute aussi d’accueillir un ou deux roublards de la Ligue 1, durs au mal, capables de tenir la baraque et de faire preuve de leadership dans les moments plus délicats. Il ne s’agit pas forcément de bouleverser un effectif, mais d’apporter expérience et maturité pour consolider les forces en présence.

Ton pronostic pour la réception de Sochaux lundi ?

Je n’aime pas jouer les Madame Irma mais le FC Metz devrait pouvoir l’emporter. Sochaux est une équipe en grande difficulté, 18ème du classement, dans une dynamique plutôt négative (trois défaites et un nul sur les quatre derniers matches, dont un 0-4 à domicile face à Nancy…) et qui ne s’est pas imposée à l’extérieur en championnat depuis mi-octobre… Mais attention, c’est aussi un club qui joue sa place en Ligue 2 et qui pourrait se découvrir de nouvelles ressources face à la menace de relégation.

Share